Semaine de la prévention des incendies

En cas d'incendie, êtes-vous prêts?

Dans les pires scénarios, une famille a moins...

Agrandir

Dans les pires scénarios, une famille a moins de 3 minutes pour quitter une maison en flammes.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Sophie Richard
Le Quotidien

(Saguenay) La Semaine de la prévention des incendies, qui se tient du 5 au 11 octobre sous le thème «Sitôt averti, sitôt sorti», nous rappelle qu'il est temps de procéder à la vérification de nos avertisseurs de fumée. Chaque année, un geste aussi banal que celui de changer les piles de nos avertisseurs de fumée est nécessaire pour offrir à notre famille sécurité et paix d'esprit.

Profitez également de ce même moment pour vérifier que vos extincteurs sont toujours accessibles et que leur vérification est à jour.Participez à «La Grande Évacuation»

Le ministère de la Sécurité publique du Québec organise cette année, le mercredi 8 octobre, un événement s'adressant à toutes les familles, particulièrement celles comptant de jeunes enfants. Il s'agit de «La Grande Évacuation».

Dans les pires scénarios envisageables, une famille a moins de 3 minutes pour quitter une maison en flammes. Si les enfants et les parents ne sont pas bien préparés à faire face à une telle situation, les conséquences peuvent être désastreuses d'où l'importance de s'exercer à évacuer.

Avant de procéder à la Grande Évacuation, mettez à jour votre plan d'évacuation et informez vos enfants des modifications apportées. Choisissez un scénario d'évacuation et le 8 octobre, faites comme plusieurs familles du Québec et mettez votre scénario en application.

Faites sonner l'alarme incendie et procédez à l'évacuation de votre domicile. Tentez de le faire en moins de trois minutes. Retrouvez vos proches au point de rassemblement prévu dans votre plan d'évacuation. Des lacunes dans votre plan pourraient être révélées.

La petite histoire

Chaque année, la Semaine de la prévention des incendies se tient durant la semaine d'octobre qui inclut le 9 octobre. Pourquoi? Il faut remonter en 1871, à Chicago, pour répondre à cette question. Ce tragique jour marque la date au cours de la laquelle un incendie emporta 250 personnes et en mis à la rue 100 000 autres. C'est durant 27 heures que les flammes brûlèrent ne laissant derrières elles que ruines et poussière.

Ce n'est toutefois que 40 ans plus tard, soit en 1911, que la Fire Marshals Association of North America organisa la première journée de prévention des incendies et décida de commémorer l'incendie de Chicago.

Puis en 1922, la Semaine de la prévention des incendies fut lancée aux États-Unis.

Dans l'optique de conjuguer ses efforts à ceux de ses voisins du sud, le Canada décida d'emboîter le pas et de souligner cette semaine au même moment de l'année, en 1923.

Au Québec, le ministère de la Sécurité publique tient une semaine de la prévention des incendies depuis 1990.

Source: Ministère de la Sécurité publique du Québec

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer