Les Terrasses Cap-à-l'Aigle

Une architecture singulière en cohésion avec la nature

  • Le projet, amorcé en 2010, se déroulera sur deux phases. La première qui comprend l’aménagement de 60 terrains est déjà complétée et 50% des terrains ont déjà trouvé preneur. (Crédit/image : Ulysse Lemerise Bouchard)

    Plein écran

    Le projet, amorcé en 2010, se déroulera sur deux phases. La première qui comprend l’aménagement de 60 terrains est déjà complétée et 50% des terrains ont déjà trouvé preneur.

    Crédit/image : Ulysse Lemerise Bouchard

  • 1 / 17
  •  (Crédit/image : Ulysse Lemerise Bouchard)

    Plein écran

    Crédit/image : Ulysse Lemerise Bouchard

  • 2 / 17
  • La résidence Malbaie V dite «Le Phare» est bardée de cèdre rouge et de bois de grange teint, elle semble faire irruption de la terre avec en prime un toit végétal. (Crédit/image : Ulysse Lemerise Bouchard)

    Plein écran

    La résidence Malbaie V dite «Le Phare» est bardée de cèdre rouge et de bois de grange teint, elle semble faire irruption de la terre avec en prime un toit végétal.

    Crédit/image : Ulysse Lemerise Bouchard

  • 3 / 17
  •  (Crédit/image : Ulysse Lemerise Bouchard)

    Plein écran

    Crédit/image : Ulysse Lemerise Bouchard

  • 4 / 17
  •  (Crédit/image : Ulysse Lemerise Bouchard)

    Plein écran

    Crédit/image : Ulysse Lemerise Bouchard

  • 5 / 17
  •  (Crédit/image : Ulysse Lemerise Bouchard)

    Plein écran

    Crédit/image : Ulysse Lemerise Bouchard

  • 6 / 17
  •  (Crédit/image : Ulysse Lemerise Bouchard)

    Plein écran

    Crédit/image : Ulysse Lemerise Bouchard

  • 7 / 17
  • Confortables et luxueuses, les résidences des Terrasses Cap-à-l’Aigle offrent une vue imprenable sur le fleuve. (Crédit/image : Ulysse Lemerise Bouchard)

    Plein écran

    Confortables et luxueuses, les résidences des Terrasses Cap-à-l’Aigle offrent une vue imprenable sur le fleuve.

    Crédit/image : Ulysse Lemerise Bouchard

  • 8 / 17
  •  (Crédit/image : Ulysse Lemerise Bouchard)

    Plein écran

    Crédit/image : Ulysse Lemerise Bouchard

  • 9 / 17
  •  (Crédit/image : Ulysse Lemerise Bouchard)

    Plein écran

    Crédit/image : Ulysse Lemerise Bouchard

  • 10 / 17
  • La maison dite «Le Phare» s’intègre parfaitement à son environnement de par le choix des matériaux qui la composent, sa forme cubique et sont toit végétal. (Crédit/image : Ulysse Lemerise Bouchard)

    Plein écran

    La maison dite «Le Phare» s’intègre parfaitement à son environnement de par le choix des matériaux qui la composent, sa forme cubique et sont toit végétal.

    Crédit/image : Ulysse Lemerise Bouchard

  • 11 / 17
  •  (Crédit/image : Ulysse Lemerise Bouchard)

    Plein écran

    Crédit/image : Ulysse Lemerise Bouchard

  • 12 / 17
  •  (Crédit/image : Ulysse Lemerise Bouchard)

    Plein écran

    Crédit/image : Ulysse Lemerise Bouchard

  • 13 / 17
  •  (Crédit/image : Ulysse Lemerise Bouchard)

    Plein écran

    Crédit/image : Ulysse Lemerise Bouchard

  • 14 / 17
  •  (Crédit/image : Ulysse Lemerise Bouchard)

    Plein écran

    Crédit/image : Ulysse Lemerise Bouchard

  • 15 / 17
  •  (Crédit/image : Ulysse Lemerise Bouchard)

    Plein écran

    Crédit/image : Ulysse Lemerise Bouchard

  • 16 / 17
  •  (Crédit/image : Ulysse Lemerise Bouchard)

    Plein écran

    Crédit/image : Ulysse Lemerise Bouchard

  • 17 / 17
Sophie Richard
Le Quotidien

(Saguenay) C'est en 2009 que le projet des Terrasses Cap-à-l'Aigle a germé dans l'esprit de deux entrepreneurs, Florent Moser et Alain Rajotte, passionnés d'architecture et de nature. Après avoir découvert un secteur paradisiaque, offrant une vue imprenable sur le fleuve, dans la région de Charlevoix, les deux hommes ont mis sur pieds un projet résidentiel unique et audacieux, alliant architecture contemporaine et respect de l'environnement.

«Le projet est né de notre amour pour la région de Charlevoix et de notre passion commune pour l'architecture, mentionne le promoteur Florent Moser. Le concept était de construire des maisons haut de gamme contemporaines qui se fondent dans leur environnement et qui mettent la nature à l'avant-plan», explique-t-il.

Ainsi, le projet résidentiel prenait son envol officiellement en 2010. C'est à flanc de montagne, en plein coeur de la forêt, sur un site exceptionnel offrant intimité, tranquillité ainsi qu'une vue panoramique, que les premiers terrains ont été aménagés. Dans son ensemble, le projet se déroulera sur deux phases, la première comptant 60 terrains et la seconde 40 terrains. En seulement deux ans, ce sont déjà 50 % des terrains de la première phase qui ont trouvé preneur.

La nature comme toile de fond

Derrière le projet des Terrasses Cap-à-l'Aigle, se cache toute une démarche artistique. En effet, ce projet résidentiel n'a rien de banal. Il s'inscrit dans un désir d'apporter détente et ressourcement aux futurs propriétaires.

«Les maisons doivent s'harmoniser avec l'environnement dans lequel elles prennent place. Pour ce faire, nous avons mis sur pied un plan d'intégration d'architecture. Les résidences possèdent également une fenestration abondante afin que les résidents puissent profiter pleinement de la vue. Il faut que ce soit agréable d'y vivre. On veut créer un sentiment de fierté chez les propriétaires», explique Florent Moser.

Pour profiter au maximum de la vue, de la nature et de l'ensoleillement dont bénéficie le secteur, dix plans d'architecte ont été réalisés par MU Architecture. Les demeures à l'architecture contemporaine, déjà construites, sont toutes d'une beauté singulière et répondent aux exigences spécifiques de leurs propriétaires.

La plus connue d'entre toutes est sans nul doute la résidence Malbaie V dite «Le Phare». Il s'agit d'une demeure aux formes cubiques qui s'emboîtent et semblent s'extraire de la montagne. Bardée de cèdre rouge et de bois de grange teint, elle semble faire irruption de la terre avec en prime un toit végétal. «Pour Le Phare, le toit végétal allait de soi. De la route, on voit le dessus de la résidence et ça aurait été très peu attrayant de ne voir qu'une masse sombre», explique Florent Moser.

Véritable emblème du savoir-faire québécois

Une autre considération qui a façonné le projet des Terrasses Cap-à-l'Aigle est le facteur socioéconomique. «Les gens de Charlevoix nous ont en quelque sorte accueillis chez eux et ils nous ont permis de bâtir notre projet. Il était alors normal pour nous de faire travailler les gens de la place et d'utiliser le plus possible les matériaux locaux», mentionne M. Moser.

Les ressources humaines et matérielles qui ont permis la réalisation du projet sont donc majoritairement des gens et des produits du Québec. On peut donc dire que les Terrasses Cap-à-l'Aigle sont en quelque sorte un emblème du savoir-faire québécois.

Parmi les matériaux locaux utilisés :

Le bois de charpente, les poutrelles, les fermes de toit et plusieurs matériaux de construction proviennent de la région de Charlevoix.Le revêtement extérieur des résidences est en bois du Québec, soit du cèdre blanc usiné en Beauce ou du pin usiné dans les Laurentides. La maison Le Phare contient également du cèdre rouge de la Colombie-Britannique.Les fenêtres en aluminium de haute qualité ont été produites par Alumilex à Montréal.

Des résidences d'architectes accessibles à tous

Comme cela se fait régulièrement en Suisse et ailleurs dans le monde, de nombreux propriétaires de résidences haut de gamme souhaitent rentabiliser leur investissement en louant leur propriété lorsqu'ils en sont absents.

Puisque la région de Charlevoix est reconnue pour ses attraits touristiques exceptionnels autant l'hiver que l'été, le site se prêtait bien à la location. Ainsi La Plaisance, Le Phare et Marée Basse sont proposées à ceux et celles qui souhaitent visiter la région et profiter de ses paysages époustouflants le tout en résidant, l'espace d'une fin de semaine ou d'une semaine complète, dans une maison de plan d'architecte au design contemporain.

Au fur et à mesure que le projet des Terrasses Cap-à-l'Aigle se développera, d'autres demeures pourraient s'ajouter à celles déjà en location.

Pour réserver ou pour plus d'information sur le projet, visitez le www.terrassescapalaigle.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer