Un plus grand choix pour Pouliot

L'entraîneur des Voyageurs, Martin Pouliot.... (Archives Le Quotidien, Michel Tremblay)

Agrandir

L'entraîneur des Voyageurs, Martin Pouliot.

Archives Le Quotidien, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Serge Émond
Le Quotidien

Le printemps qui tarde à se faire sentir au Saguenay-Lac-Saint-Jean ne change rien à la réalité des Voyageurs de Saguenay. La saison de l'équipe de la Ligue de baseball junior élite du Québec doit débuter dans moins de dix jours (le 12 mai).

Toujours incapables de tenir des entraînements à l'extérieur, les Voyageurs ont au moins disputé trois matchs préparatoires dans la région de Montréal, en fin de semaine dernière, et ils doivent répéter l'expérience deux fois le week-end prochain. Sans accorder trop d'importance aux résultats de ces rencontres, l'entraîneur Martin Pouliot estime qu'il a des raisons d'être optimiste pour la prochaine saison.

« Le camp est intéressant, assure le pilote des Voyageurs. L'an dernier, nous n'avions eu que 19 ou 20 joueurs au camp et je n'avais eu qu'à en couper trois. Cette année, je devrai couper sept ou huit joueurs. C'est beaucoup plus compétitif. Je vais probablement couper des gars qui pourraient jouer dans le junior élite ailleurs. Il me reste cinq ou six gars à retrancher. On s'en va dans la bonne direction.

« Au bâton, je pense que serons assez solides avec l'acquisition de (Raphaël John) Leblanc, Mathieu Tremblay qui a connu une très bonne saison l'an passé, Yan-Éric Tremblay, Frédéric Girard qui fait un retour et qui a été très bon en fin de semaine, (Louis-Xavier) Labrosse et de bons jeunes qui poussent. J'ai discuté avec Christopher Stanford, qui est un des meilleurs receveurs de la ligue, et il m'a assuré qu'il descendra le plus souvent possible la fin de semaine.

«Pour les matchs en semaine, ce sera plus difficile puisqu'il reste encore à Montréal. Il nous restera à travailler la défensive et notre groupe de lanceurs. Il est possible que je garde un peu plus de lanceurs au début de la saison pour créer une certaine compétition interne. Nous devrions être un peu plus forts en défensive. L'an passé, notre jeu a été un peu poreux dans le champ extérieur. La présence de Girard au champ centre va nous aider.

« Il est certain que le calendrier ne nous aide pas parce que nous jouons très souvent contre Québec, Trois-Rivières et Charlesbourg, qui seront encore parmi les meilleures équipes de la ligue, mais j'aimerais qu'on soit un peu plus compétitif. L'an dernier, nous avons fini la saison avec une fiche de 15 victoires et 27 défaites. C'était un dossier un peu trompeur. »

Terrain

Sans surprise, le terrain du stade Richard-Desmeules n'est pas encore apte à accueillir un match de baseball. Il aura besoin d'un peu d'amour (et de beau temps) pour que les Voyageurs soient en mesure d'ouvrir leur saison le 12 mai.

Les Voyageurs doivent aussi présenter un match hors concours entre les Capitales de Québec et les Aigles de Trois-Rivières, le 14 mai. Présidente de l'organisation saguenéenne, Audrey Tremblay croit que le terrain sera prêt pour ce rendez-vous.

« Nous n'étions pas trop confiants il y a deux semaines, mais on devrait être bon avec le beau temps qui s'en vient. On croise les doigts très fort », signale Audrey Tremblay, avant de préciser qu'entre 700 et 800 billets ont déjà été vendus pour l'événement.

Notons par ailleurs que l'équipe bantam AAA des Voyageurs jouera ses premiers matchs préparatoires samedi, à Québec, et que le midget AAA ouvrira sa saison le 9 mai à Charlesbourg.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer