Philippe Saad échangé à Trois-Rivières

Le lanceur Philippe Saad a quitté les Voyageurs.... (Archives Le Quotidien, Michel Tremblay)

Agrandir

Le lanceur Philippe Saad a quitté les Voyageurs.

Archives Le Quotidien, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Philippe Saad ne fait plus partie des Voyageurs. Le lanceur de 22 ans avait demandé une transaction et son voeu a été exaucé, dimanche, lorsque Martin Pouliot l'a échangé aux Aigles de Trois-Rivières contre deux joueurs et un choix de première ronde au prochain repêchage universel.

Les Voyageurs ont ajouté le lanceur gaucher de 21 ans Samuel Cournoyer ainsi que le joueur d'avant-champ Raphael John Leblanc, un colosse de six pieds, deux pouces et 250 livres âgé de 18 ans. Saad en était à sa dernière saison dans la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJEQ).

« Dernièrement, Philippe a eu des pincements au coude et je n'ai pas eu le choix d'être honnête avec Trois-Rivières pour dire ce qui en était avec sa situation, a expliqué le gérant des Voyageurs. Les Aigles veulent surtout le rétablir et l'avoir pour les séries. »

L'homme de baseball a expliqué que dans les circonstances, il ne pouvait se permettre de garder dans l'entourage de l'équipe un joueur qui désirait quitter. 

« Il m'a donné une liste de quatre équipes, j'ai répondu à sa demande et on lui souhaite bonne chance à Trois-Rivières, a mentionné Martin Pouliot. Pour le futur des Voyageurs, on vient d'aller chercher des bons morceaux. Raphael John Leblanc est un gros frappeur gaucher qui risque de nous donner de précieux services dans les prochaines années. Dans le cas de Samuel Cournoyer, il lui reste encore un an et demi dans la ligue. Pour ce qui est de Saad, il voulait s'en aller donc tant qu'à garder un joueur qui est malheureux. C'est toujours plus difficile d'aller chercher son plein potentiel dans ce temps-là. »

Depuis le début de la saison, Samuel Cournoyer a conservé une fiche de deux victoires et une défaite avec les Aigles. Il a été au monticule pendant 21 manches et un tiers, a permis 17 coups sûrs et retiré 14 frappeurs sur des prises. Pour sa part, Raphael John Leblanc frappait pour ,154 avant d'être échangé.

Les équipes de la LBJEQ ont jusqu'au 9 juillet pour compléter des transactions. Martin Pouliot a confirmé travailler sur certains dossiers, sans en dévoiler davantage.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer