Les Voyageurs se réveillent trop tard

Le receveur Sammy Martel et le joueur de... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Le receveur Sammy Martel et le joueur de troisième but Mathieu Lapointe ont évité le pire sur cette séquence. Martel a finalement saisi la balle pour le retrait.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Voyageurs ne faisaient rien de bon jusqu'en cinquième manche, mercredi soir, au Stade Richard-Desmeules. Le réveil est survenu alors qu'ils tiraient de l'arrière 5-0 face aux Diamants de Québec, mais malheureusement pour les locaux, le temps a fini par manquer. Résultat, ils ont subi un revers de 5-3, non sans avoir vendu chèrement leur peau.

La formation de baseball junior élite s'est frottée à un Xavier Bilodeau en grande forme. Le partant des Diamants n'avait toujours pas alloué de coup sûr après deux retraits en cinquième manche, avant que Frédéric D'Amour dépose la balle en lieu sûr. En sixième, les Voyageurs ont inscrit trois points sur autant de coups sûrs, sans être en mesure de s'approcher davantage. En six manches complètes, Bilodeau a finalement permis quatre coups sûrs. Vincent Ruel est venu en relève en septième pour récolter le sauvetage.

Chez les locaux, Kevin Fortin a amorcé le match sur la butte, avant d'être relevé de ses fonctions après avoir donné quatre points, dont trois mérités, et cinq coups sûrs en trois manches et deux tiers. Jean-Michel Acquin (deux manches et un tiers) et Samuel Tremblay (une manche) ont terminé le travail.

« Québec ne nous envoie jamais de lanceur recrue, a fait remarquer l'entraîneur des Voyageurs Martin Pouliot, qui a vu la séquence victorieuse de son équipe s'arrêter à trois. Quand tu joues contre eux, tu sais que tu vas affronter un bon lanceur. Espérons qu'un jour, on va devenir comme eux, que match après match, on va envoyer un lanceur dominant au monticule. Nos gars sont jeunes et Kevin (Fortin) n'a pas mal fait dans les circonstances. Jacob (Thériault) a aussi bien fait mardi. Ils prennent leur expérience. »

À l'attaque, Pouliot a remarqué que certains de ses ouailles étaient dans une séquence un peu plus difficile. Les cinq premiers frappeurs de l'alignement de mercredi ont combiné seulement quatre coups sûrs. Les huit autres frappeurs utilisés n'ont pas été en mesure de mettre la balle hors de portée d'un joueur des Diamants.

« Il y a une couple de gars qui se cherchent un peu et on ne veut pas qu'ils tombent dans un gros trou, a fait valoir Martin Pouliot. J'espère que ces joueurs vont connaître une petite séquence positive pour qu'ils remontent la pente. C'est tellement une question de confiance... ça prend seulement un ou deux bons coups sûrs pour que ça reparte du bon côté. »

Les régionaux, qui jouaient un septième match en neuf soirs, profiteront d'un congé complet de deux jours avant d'amorcer le week-end. S'il convenait que le congé allait faire du bien, Martin Pouliot n'a pas noté de fatigue chez ses protégés.

En bref

Les Voyageurs passent le prochain week-end sur la route. Samedi, ils disputeront un programme double face au Hull-Volant (3-10), à Gatineau, avant de se rendre à Sainte-Eustache le lendemain pour jouer deux parties face aux Bisons (8-8). « Ce sont des matchs à notre portée », a réagi Martin Pouliot. Le prochain match local des Voyageurs aura lieu le 29 juin seulement, contre les Castors de Charlesbourg. D'ici là, Saguenay jouera six rencontres sur les terrains adverses...

Martin Pouliot devrait pouvoir compter sur les services de Simon Auger au cours du week-end. Le joueur acquis par voie de transactions ce printemps n'a enfilé les crampons qu'à une seule occasion cette saison. Le résidant de Repentigny travaille la semaine, ce qui l'empêche d'être disponible sur une base régulière. « Il m'a dit qu'il ne manquerait plus de matchs la fin de semaine, a fait savoir Martin Pouliot. Je vais essayer de lui parler pour au moins l'avoir durant les matchs à l'extérieur la semaine. Je vais mettre les cartes sur table avec lui et je vais voir ce que je fais par la suite si sa réponse est négative... »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer