Martin Pouliot: entre le hockey et le baseball

Les prochaines semaines de Martin Pouliot seront très... (Archives Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Agrandir

Les prochaines semaines de Martin Pouliot seront très chargées, avec les Voyageurs et son poste de recruteur pour les Capitals de Washington de la LNH.

Archives Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Martin Pouliot est un homme très occupé par les temps qui courent. En plus de faire les premiers pas à la barre des Voyageurs, il concentre également son temps sur son métier de recruteur pour les Capitals de Washington, de la Ligue nationale de hockey.

Lors de l'entrevue téléphonique, jeudi après-midi, il se rendait d'ailleurs dans la région de Toronto pour une rencontre éliminatoire de la Ligue de l'Ontario. Il sera de retour au Québec pour le match préparatoire des siens samedi à Trois-Rivières et profitera de son passage en Mauricie pour assister en soirée à la rencontre entre les Cataractes et les Sea Dogs, à Shawinigan. «Je vais juste faire mon lavage chez nous», lâche Martin Pouliot, convenant que les prochaines semaines seront les plus complexes alors qu'il devra jumeler avec la fin du hockey et le début du baseball. «J'arrange mes flûtes à gauche et à droite, d'indiquer l'entraîneur-chef des Voyageurs. C'est asssez ''tough'', mais je vais passer au travers. Après les deux premières fins de semaine de la saison, tout va rentrer dans l'ordre.

«Même si je n'avais pas dirigé au baseball, j'aurais quand même baissé le rythme à partir de mai. Il va me rester un gros voyage avec la Coupe Memorial et je ne vais faire que quatre jours au lieu de sept. Je vais donc rater seulement un match. Ce n'est pas un problème», d'exprimer Martin Pouliot, qui cèdera les rênes de son club à ses adjoints Keven-Denis Fortier, Steeve Langlois et Dany Coulombe lors de ses absences.

Avant d'accepter le poste avec les Voyageurs, en relève à Robert Fatal, Martin Pouliot a attentivement regardé le calendrier. Avec ses engagements avec le hockey, il calcule qu'il devra s'absenter pour un total de quatre rencontres en saison régulière. Il concède que le calendrier de 42 matchs, au lieu de 50, lui est favorable. Il devra également se plier à cette gymnastique en séries, mais elles débuteront plus tôt cette saison, dès le début août et il ne s'en plaindra pas.

Martin Pouliot est un homme très occupé par les temps... (Archives Le Quotidien) - image 2.0

Agrandir

Archives Le Quotidien

Les Voyageurs en action en fin de semaine

Le neige recouvre encore les terrains de baseball de la région, ce qui n'empêchera pas les Voyageurs de disputer leurs premières parties hors concours en fin de semaine. Les Jonquiérois sont attendus samedi à Trois-Rivières et dimanche, à Repentigny.

Les joueurs de la formation de la Ligue de baseball élite du Québec sont déjà à l'entraînement depuis quelques semaines. Ils ont débuté à Québec à la mi-mars, au centre Baseball 360 de Québec et ont passé les dernières fins de semaine dans les gymnases de la polyvalente Arvida.

Pour ces premières rencontres et surtout ces sorties extérieures, le nouvel entraîneur des Voyageurs, Martin Pouliot, qui effectue également un retour à la barre d'une équipe après quelques années d'absence, évaluera surtout le personnel en place. «Je vais faire jouer un peu tout le monde, indique-t-il d'entrée de jeu.

Je vais peut-être faire quelques coupures dimanche après les deux rencontres. J'aimerais avoir la chance de diriger sensiblement mon équipe régulière la semaine prochaine à Laval et Longueuil», mentionne-t-il, également en évaluation des forces en présence chez les autres formations du circuit provincial.

«Ça va être une belle occasion de voir Trois-Rivières et Repentigny et de parler aux entraîneurs. Je crois que ce seront deux bonnes formations et c'est une belle occasion de voir où on en est. Ça reste du rodage et je vais commencer à montrer mon système aux gars», de raconter Martin Pouliot qui n'a pas encore établi ses objectifs en vue de la prochaine saison qui doit débuter le 8 mai.

Collèges américains

Quatre joueurs des Voyageurs se retrouvent présentement dans les collèges américains. Les nouveaux venus Derick Philibert, qui se trouve au Collège Clarendon au Texas, et Simon Auger, acquis en retour de Justin Lévis pendant la période hivernale, ainsi que Ian-Éric Tremblay, devraient faire leur arrivée à la mi-mai. Ils ne rateraient donc que quelques rencontres en début de saison. Auger et Tremblay évoluent à Trinidad State au Colorado, tout comme le receveur Christopher Stanford, mais ce dernier n'est pas attendu au Saguenay. Il devrait évoluer dans un circuit professionnel, à Cape Cod, lors de la période estivale. «Je ne sais pas encore. On travaille là-dessus», de laisser savoir Martin Pouliot.

Du côté de la relève, les équipes bantam et midget, respectivement dirigées par Vincent Knerr et Kevin Lafrance, ont également débuté leurs activités lors des dernières semaines.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer