Nouvelle saison des Voyageurs

Fatal se montre optimiste

Robert Fatal estime qu'il a toutes les raisons... ((Archives))

Agrandir

Robert Fatal estime qu'il a toutes les raisons du monde de se montrer optimiste, à l'aube d'une nouvelle saison des Voyageurs de Saguenay dans la Ligue de baseball junior élite du Québec.

(Archives)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Serge Emond
Le Quotidien

Robert Fatal estime qu'il a toutes les raisons du monde de se montrer optimiste, à l'aube d'une nouvelle saison des Voyageurs de Saguenay dans la Ligue de baseball junior élite du Québec. Leur calendrier régulier s'ouvrira samedi, avec une visite à Coaticook.

Hier après-midi, pendant que la direction du circuit présentait ses traditionnelles conférences de presse de début de saison, l'entraîneur des Voyageurs se préparait pour un avant-dernier match préparatoire, en soirée. Cette rencontre et une autre qui aura lieu ce soir ont une certaine importance puisqu'elles devraient lui permettre de terminer son travail de sélection.

«Il nous reste un lanceur à retrancher, précise l'entraîneur des Voyageurs. Au niveau des joueurs de position, tout est réglé. Nous commencerons la saison avec trois receveurs puisque Christopher Stanford est toujours dans un collège américain. Il devrait revenir pendant la troisième semaine de mai.

«Pour le reste, j'aime beaucoup comment nos gars se comportent depuis le début du camp. On dirait que tout le monde a bien vieilli. Je ne sais pas si c'est l'effet des séries de l'an passé. Les séries ont certainement donné une belle maturité à nos joueurs et ils ont très hâte que ça commence.»

Robert Fatal rappelle que les Voyageurs n'ont pas beaucoup changé pendant la période hivernale. René-Dave Pelchat et Alexander Cruz-Diaz ont quitté, mais Alexandre Morinville, qui a pratiquement raté toute la saison 2014 en raison d'une blessure à une épaule, effectue un retour. Sa présence fait en sorte que Frédéric Girard patrouillera le champ droit et qu'Alexandre Fleurant évoluera dans la gauche.

«La grosse transaction réalisée au cours de l'hiver est celle de Jérémy Lanctot, poursuit Fatal. Nous avons échangé Lanctot contre Justin Lévis, un gars qui a frappé pour une moyenne de ,346 l'an passé et de ,323 la saison précédente. C'est un des meilleurs joueurs de deuxième but de la ligue. Sa présence vient dynamiser notre défensive. Je crois que nous pouvons compter sur une excellente ligne de centre.

«Au cours de l'hiver, nous avons principalement cherché à nous améliorer de notre cinquième à notre neuvième lanceur. Je suis convaincu que notre défensive est la meilleure depuis que je suis avec les Voyageurs. Au bâton, je pense que nous pourrons avoir du succès. Nous avons marqué 52 points en quatre matchs préparatoires, en fin de semaine.»

Robert Fatal sait très bien qu'il ne faut pas accorder trop d'importance aux rencontres qui ne comptent pas, mais il note que son équipe a tout de même inscrit plusieurs points et qu'elle a aussi été capable de produire quand elle a affronté de bons lanceurs.

Pour l'instant, Robert Fatal évite de parler publiquement des objectifs qu'il souhaite atteindre avec son équipe. Il préfère se donner un peu de temps pour évaluer les autres formations, mais il est évident qu'il espère de belles choses et qu'il se sent très à l'aise avec le groupe qu'il a entre les mains.

Les Voyageurs entameront la saison avec deux joueurs de 22 ans et autant de joueurs de 21 et 20 ans. Tous les autres ont 19 ans et moins.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer