Trois régionaux avec les Saguenéens

Jérémy Fortin, Marc-Antoine Gagné et Joakim Paradis compléteront... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Jérémy Fortin, Marc-Antoine Gagné et Joakim Paradis compléteront un trio régional avec les Sags en début de saison.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Saguenéens débuteront la saison 2017-2018 avec trois joueurs natifs du Saguenay-Lac-Saint-Jean. L'attaquant Jérémy Fortin a obtenu samedi matin la confirmation qu'il demeurait avec la formation chicoutimienne. Il complétera un trio de Bleuets avec son ancien coéquipier des Élites de Jonquière Marc-Antoine Gagné et le défenseur Joakim Paradis.

« Ce sont des joueurs qui cadrent avec nos valeurs. Quand tu regardes ce qu'on fait Gagné et Fortin depuis leur arrivée même s'ils ont 18 ans, c'est remarquable. Quand j'ai fait la transaction avec Bathurst pour obtenir Paradis, c'était clair dans ma tête qu'il s'amenait avec nous. Il ne l'a pas eu facile l'an dernier. Il n'a joué qu'une dizaine de matchs. Je suis vraiment content de pouvoir travailler avec eux », a laissé tomber l'entraîneur-chef Yanick Jean après l'entraînement de l'équipe et avoir effectué les dernières coupes en début de journée. 

Fortin était à l'essai avec les Sags après avoir été prêté par les Cataractes de Shawinigan. Les directeurs généraux des deux équipes s'étaient déjà entendus sur la compensation et Yanick Jean cédera un choix de 7e ronde à son homologue de la Mauricie, ce qui sera officialisé dans les prochains jours. « C'est un joueur de la région qui travaille fort. Il a connu de bonnes saisons dans le midget AAA et on voulait lui donner une chance. Le jeune peut remercier les Cataractes également qui lui ont permis d'obtenir cette chance », a souligné Yanick Jean qui a toutefois retourné aux Élites dans le midget AAA deux joueurs régionaux, Mikisew Awashish et Charles Tremblay, respectivement des choix de 4e et 7e ronde au dernier repêchage. 

« Ils vont être près de nous et vont avoir la chance de s'entraîner avec nous quand ils vont le pouvoir. Ce n'est pas dit non plus qu'ils ne disputeront pas quelques matchs avant les Fêtes. Ils vont peut-être nous permettre de garder un attaquant régulier de moins avec nous », de faire remarquer Yanick Jean qui a pour le moment un alignement de 22 joueurs. Il n'exclut pas une transaction d'ici l'heure limite de lundi 10h. 

Fils de l'ancien des Sags Daniel Paradis, Joakim Paradis s'est exilé en Mauricie et a porté les couleurs des Estacades de Trois-Rivières dans le midget AAA. Il avait été un choix de 7e ronde des Olympiques de Gatineau en 2015.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer