La rivalité Sags-Remparts jusqu'à Dolbeau

Kevin Klima, des Saguenéens, a engagé le combat... (Photo Le Progrès, Louis Potvin)

Agrandir

Kevin Klima, des Saguenéens, a engagé le combat avec Louis-Filip Côté en début de match.

Photo Le Progrès, Louis Potvin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louis Potvin
Le Quotidien

La rivalité entre les Remparts de Québec et les Saguenéens de Chicoutimi s'est transportée sur la glace de l'aréna de Dolbeau. Ce sont les Remparts qui se sont envolés avec la victoire au pointage de 4-3.

Les joueurs ont offert un match robuste et... (Photo Le Progrès, Louis Potvin) - image 1.0

Agrandir

Les joueurs ont offert un match robuste et ponctué d'altercations aux 1 100 spectateurs venus pour ce match préparatoire. Une robustesse qui a tourné au manque de discipline pour les Saguenéens.

Photo Le Progrès, Louis Potvin

Les joueurs ont offert un match robuste et ponctué d'altercations aux 1100 spectateurs venus pour ce match préparatoire. Une robustesse qui a tourné au manque de discipline pour les Saguenéens.

C'est Kevin Klima qui a donné le ton en début de première période en invitant « à danser » Louis-Filip Côté. La rapide bagarre a mis le feu aux poudres. Par la suite, plusieurs échauffourées ont eu lieu lors des arrêts de jeu.

Cette intensité a nui aux Bleus qui ont écopé de quelques pénalités en première période. Le premier but des Remparts a été compté alors que les Saguenéens se défendaient à 5 contre 3. Christian Huntley a touché le fond du filet à 11 : 53.

Cette indiscipline n'a pas du tout plu à l'entraîneur-chef Yannick Jean. « L'indiscipline, ça ne passera pas tantôt ! J'ai été très très déçu de notre équipe par rapport à la discipline. En plus, on leur a donné la game avec un mauvais revirement à la fin. Ce n'est pas la caractéristique de notre équipe d'être indisciplinée comme ça, il va falloir revenir à nos bonnes vieilles habitudes d'être les moins punis de la ligue », a-t-il tranché.

Quelques minutes plus tard, les Saguenéens sont venus près de marquer à la suite d'une belle pièce de jeu de Jérémy Fortin. Le but a été refusé puisque le filet a été déplacé. En fin de première, les Remparts ont doublé leur avance alors que Dallas Mauravic était au cachot.

La deuxième période a été l'histoire des Saguenéens qui ont pris le momentum du match. Ils ont été menaçants à plusieurs reprises. C'est Olivier Galipeau qui a marqué le premier des Bleus avec une belle percée au filet. Un but qui a réveillé la foule. Puis en fin de période, Samuel Houde a nivelé la marque avec un lancer qui a surpris le gardien.

En troisième, les Remparts ont marqué en milieu de période. Rapidement, les Saguenéens ont nivelé la marque avec le filet de Alexis Potvin. C'est grâce à l'intensité de Jérémy Fortin, qui a travaillé fort derrière le filet, que Potvin a pu enfiler l'aiguille.

Finalement, un mauvais revirement jumelé à une collision avec l'arbitre Justin St-Pierre a mené au but de la victoire pour les Remparts.

Beaucoup d'énergie

Au-delà de la déception liée à la discipline, l'entraîneur-chef a salué l'ardeur au travail de quelques joueurs. « Je suis extrêmement satisfait de la performance de certains joueurs, dont Lapalme qui a été le meilleur joueur sur la glace pour notre équipe. Paradis, comment il a été physique. J'ai adoré quelques performances individuelles. Fortin a travaillé, il a travaillé et travaillé. Il y a plusieurs joueurs qui ont eu la pédale au plancher. On veut des joueurs qui se surpassent. Et pour moi Fortin l'a fait ce soir », a-t-il déclaré.

Finalement, Yanick Jean a salué l'accueil et l'énergie dégagée par la foule. « Merci à tous les gens qui nous ont accueillis. Ils ont été fantastiques et ils ont eu droit à un bon match de hockey junior. »

Charles Tremblay, Mikisiw Awashish et Jérémy Fortin sont... (Photo Le Progrès, Louis Potvin) - image 2.0

Agrandir

Charles Tremblay, Mikisiw Awashish et Jérémy Fortin sont trois joueurs régionaux qui visent toujours une place dans l'alignement des Saguenéens.

Photo Le Progrès, Louis Potvin

La foule donne des ailes à Jérémy Fortin

La foule a donné des ailes au Dolmissois Jérémy Fortin.

« Ça m'a vraiment donné de l'énergie. J'avais les mains qui tremblaient avant le match tant que j'étais excité de jouer. Je n'avais pas plus de pression parce que je jouais devant ma famille. Au contraire ! », a mentionné le joueur de 18 ans. Fortin n'est pas totalement satisfait de son match. « J'ai fait de bonnes choses, j'ai mis la rondelle au fond de la zone, provoqué des choses, terminé mes mises en échec et été responsable défensivement. On veut toujours en faire plus. Surtout, j'aurais aimé gagner. On aurait dû gagner ce match-là. On a été trop indiscipliné. »

Jérémy Fortin souhaite maintenant être en mesure de faire l'équipe. Il pense avoir mis les efforts pour y arriver.

Déception

Charles Tremblay de Saint-Félicien était très déçu de ne pouvoir participer à la dernière partie préparatoire. Une blessure au bas du corps l'a obligé à rester dans les gradins. « C'est certain que c'est décevant, mais les Saguéenens ne veulent pas que nous jouions avec une petite blessure. J'aurais aimé jouer une autre partie pour montrer tout mon potentiel », a témoigné le hockeyeur de 16 ans.

Malgré cette déception, Tremblay est très fier de son camp. « Je sais que le travail commence pour moi, peu importe quelle sera la décision de Yanick Jean. J'aurais aimé en donner encore plus. Le calibre de jeu est élevé. Je ne me fais pas d'attente. J'aurais aimé au moins avoir une autre chance pour me faire valoir », a-t-il indiqué.

Awashish

Mikisiw Awashish de Mashteuiatsh était satisfait de son match. « J'ai bien joué. Il y a quelques présences où j'aurais pu être meilleur. On veut toujours en faire plus. Je suis satisfait de ce que j'ai accompli. J'espère faire l'équipe, mais je suis encore jeune à 16 ans. Je vais avoir la chance de me reprendre la saison prochaine, si ça ne marche pas cette année », a-t-il mentionné.

L'arbitre de la Ligue nationale Justin St-Pierrre était... (Photo Le Progrès, Louis Potvin) - image 3.0

Agrandir

L'arbitre de la Ligue nationale Justin St-Pierrre était l'un des deux arbitres en chef vendredi soir.

Photo Le Progrès, Louis Potvin

Pointes de plume

- C'est Jérémy Fortin qui a procédé à la mise au jeu officielle. Le joueur de Dolbeau-Mistassini a reçu un bel accueil de la part des partisans. De plus, on a tenu un moment de silence en la mémoire de P'tit Jean (Jean Ouellet) un bénévole du hockey mineur décédé récemment...

- La partie des Saguenéens va permettre de remettre près de 10 000$ au hockey mineur de Dolbeau-Mistassini-Normandin. Les recettes vont dégager près de 5 000$ et les Caisses populaires vont accorder la même somme...

- Les amateurs ont aimé la nouvelle bière des Sags brassée par la Voie maltée. L'organisation en a manqué en fin de 2e période...

- Il y avait un arbitre de luxe à cette partie. La fierté d'Albanel, Justin Saint-Pierre, arbitre dans la Ligue nationale était l'un des deux officiels en chef. Une implication très appréciée par les amateurs et l'organisation...




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer