Nicolas Roy, un cas incertain

Nicolas Roy représente toujours un cas incertain à... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Nicolas Roy représente toujours un cas incertain à quelques heures du quatrième match de la série entre les Saguenéens et les Tigres.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Victoriaville) À quelques heures du quatrième match de la série entre les Saguenéens et les Tigres, disputé mercredi soir au Colisée Desjardins de Victoriaville, Nicolas Roy représente toujours un cas incertain. Il sera toutefois de la période d'échauffement et une décision sera prise avant le début de la partie.

L'attaquant des Saguenéens a été frappé par Tristan Pomerleau durant la deuxième période de la rencontre de mardi. Roy a heurté la bande, avant de se relever par lui-même. Il n'est pas revenu au jeu par la suite.

Quant à Pomerleau, il a été chassé du match, après avoir écopé d'une pénalité majeure pour avoir donné de la bande. Il a été suspendu un match. Il ratera donc le rendez-nous de mercredi.

Les Saguenéens ont gagné le match 5-2, pour ainsi prendre les devants 3-0 dans la série quatre de sept. Ils auront la chance d'en finir avec les Tigres mercredi.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer