Yanick Jean tient à garder ses habitudes

L'entraîneur des Saguenéens, Yanick Jean, ne veut pas... (Le Quotidien, Michel Tremblay)

Agrandir

L'entraîneur des Saguenéens, Yanick Jean, ne veut pas surutiliser son centre vedette Nicolas Roy (55), soulignant l'importance de donner du travail à tout le monde.

Le Quotidien, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Serge Émond
Le Quotidien

Séries éliminatoires ou non, Yanick Jean est demeuré fidèle à ses habitudes en faisant régulièrement appel à quatre unités offensives, vendredi et samedi, pendant les deux premiers matchs de la série qui oppose les Saguenéens de Chicoutimi aux Tigres de Victoriaville. Il reste convaincu que cette façon de travailler fait partie de la clé du succès pour son équipe.

Reprenant une comparaison qu'il a utilisée après la rencontre de samedi, celle où il a comparé un match de hockey à un marathon, l'entraîneur et directeur général des Saguenéens a souligné, dimanche, l'importance de donner du travail à tout le monde.

« L'intensité est tellement élevée dans ces moments-là qu'on ne peut pas jouer chaque match comme un 100 mètres, a imagé Yanick Jean. Dans notre équipe, chaque joueur joue sur une unité spéciale. Parmi nos attaquants, il n'y a aucun joueur qui est utilisé à la fois en avantage numérique et en désavantage numérique.

« Utiliser un gars comme Nicolas Roy le moins souvent possible en désavantage numérique, même s'il est l'un des meilleurs de la Ligue canadienne de hockey dans ces situations, lui donne plus d'énergie à cinq contre cinq et en avantage numérique. Quand on arrive dans les moments les plus importants, le fait d'avoir joué plus souvent à quatre lignes fait en sorte que le réservoir des joueurs est encore bien rempli. »

Après avoir gagné les deux premières rencontres face aux Tigres, les joueurs et les membres du personnel hockey des Saguenéens ont eu droit à une journée plus tranquille, dimanche. Cela ne les a cependant pas empêchés de se présenter au Centre Georges-Vézina pendant quelques minutes, histoire d'entamer la préparation du troisième match qui aura lieu mardi, à Victoriaville.

Dans l'ensemble, Yanick Jean estime que son équipe a bien répondu aux attentes à ses deux premières sorties contre les Tigres.

« Il y a encore du chemin à faire et des améliorations à apporter, mais je pense que nous avons travaillé avec nos forces dans l'ensemble », a fait remarquer le pilote chicoutimien.

« Il faut regarder les matchs dans leur ensemble. Quand je regarde les chances de marquer que nous avons accordées versus l'attaque que les Tigres possèdent, je suis satisfait. Nous savons que nous allons jouer des matchs d'un but. J'ai aussi aimé que notre équipe ne soit pas trop ''high'' après les deux victoires.

« Le processus est correct, même si nous allons continuer à apporter des changements. La série va progresser. Elle va s'améliorer. Nous allons changer des choses, comme on le fait habituellement, pour aller jouer sur la route. »

Bonnes foules

En plus des résultats sur la glace, les assistances aux deux premières rencontres (3419 et 3022 spectateurs) ont fait sourire les Saguenéens, en fin de semaine. Yanick Jean assure que des gradins bien remplis ont contribué aux succès de son équipe.

« Les joueurs ont très bien répondu, a avancé Yanick Jean. Ces bonnes foules n'ont pas été une distraction en raison de l'habitude. Nous avons eu beaucoup de bonnes foules, en fin de saison. Les gars étaient prêts à ça. Ils l'avaient vécu et ils savaient à quoi s'attendre. L'an passé, quand nous avons attiré 4500 personnes au premier match à Chicoutimi contre le Cap-Breton, notre équipe avait comme gelé parce qu'elle n'avait pas vécu cette situation auparavant.

« Vendredi et samedi, je n'ai pas vu de différence dans notre jeu en raison de la foule. Les partisans ont été incroyables. Les gens avaient de la vie. Quand ça arrive, les joueurs le sentent et ils en donnent encore plus. C'est un cercle. La foule aide nos joueurs et nos joueurs aident la foule. »




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer