Roy sélectionné: Jean était convaincu

L'entraîneur-chef des Sags, Yanick Jean... (Archives Le Quotidien, Michel Tremblay)

Agrandir

L'entraîneur-chef des Sags, Yanick Jean

Archives Le Quotidien, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Depuis plusieurs mois, l'entraîneur-chef des Sags, Yanick Jean, répète à qui veut l'entendre qu'il sait qu'il devra se passer des services de son capitaine à la période des Fêtes. Le temps lui a donné raison et il ne va pas se plaindre que Nicolas Roy participe au Championnat mondial junior.

«Depuis le début de l'année, j'ai toujours été convaincu», d'insister Yanick Jean mercredi après-midi, avant le départ de l'équipe pour Baie-Comeau.

Quelques minutes plus tôt, en prévision de l'affrontement préparatoire en soirée face à la République tchèque, les dirigeants de la formation nationale avaient décidé de donner congé à cinq joueurs, dont Nicolas Roy, confirmant du même coup leur place dans l'alignement en vue du tournoi qui se déroulera à Toronto et Montréal. Le natif d'Amos est du même coup devenu le premier Québécois assuré de sa place.

Pour Yanick Jean, la polyvalence de Nicolas Roy servira grandement l'équipe nationale dans sa conquête de l'or. «Il fait tellement de choses sur la patinoire. Ils sont tous bons à ce camp, mais il n'y en a pas beaucoup qui sont aussi efficaces devant le filet, qui peuvent évoluer en avantage et en désavantage en plus de remporter 60% dans le cercle des mises en jeu. Il joue la vraie ''game''. Il produit en étant A1 défensivement, ce qui ne l'empêche pas de produire», de souligner Yanick Jean, très fier personnellement pour son capitane, mais aussi pour l'organisation chicoutimienne. L'Almatois Charles Hudon était le dernier joueur des Sags à faire sa place avec l'équipe canadienne, en 2013.

«On fait ça pour ça aussi, après tout, développer des joueurs pour les autres niveaux. Hockey Canada, c'est un niveau supérieur. C'est l'une des compétitions où c'est le plus difficile de percer l'alignement du Canada», d'affirmer Yanick Jean.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer