Sags: encore un agenda bien rempli

Ryan Verbeek reprendra sa place dans l'alignement, ce... (Archives Le Quotidien, Michel Tremblay)

Agrandir

Ryan Verbeek reprendra sa place dans l'alignement, ce soir, contre le Phoenix de Sherbrooke.

Archives Le Quotidien, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Serge Émond
Le Quotidien

Après avoir bénéficié d'une petite pause de deux jours, les Saguenéens de Chicoutimi entreprendront, mercredi soir, la deuxième partie d'une portion particulièrement exigeante de leur calendrier. Ils seront les hôtes du Phoenix de Sherbrooke, avant de recevoir les Voltigeurs de Drummondville à deux reprises, vendredi et samedi.

Cette séquence de trois matchs en quatre jours suit une période de neuf jours, du 26 novembre au 4 décembre, pendant laquelle les Saguenéens ont disputé six parties.

Depuis que leur agenda est particulièrement bien rempli, les Saguenéens ont certainement l'impression de toujours croiser le fer avec des équipes qui font partie de leurs plus sérieux rivaux. Parmi toutes les formations qu'ils ont affrontées depuis le 26 novembre, le Phoenix est celui qui accuse le plus important retard. Il se trouvait à neuf points des Saguenéens avant de se mesurer au Drakkar de Baie-Comeau, mardi.

«C'est de même toute l'année, a fait remarquer l'entraîneur Yanick Jean, mardi. Nous sommes à peu près à huit points de tout le monde et tout le monde est à huit points de nous. C'est tellement serré.»

Les Saguenéens retrouveront d'ici la fin de la semaine deux équipes qu'ils ont affrontées au début de leur période très occupée. Deux équipes qu'ils ont battues par un tout petit but.

«Sherbrooke est dangereux offensivement, a rappelé Yanick Jean. Tu dois bien te comporter défensivement contre eux. Ils n'ont pas besoin de dix chances de marquer pour compter quatre ou cinq buts. De notre côté, nous devrons amener des rondelles au filet. Leurs deux gardiens de but sont blessés. Drummondville a connu un bon début de saison. C'est une équipe qui a une première ligne très dangereuse.»

Jean espère évidemment voir son équipe connaître un meilleur début de match que dimanche, quand elle a encaissé deux buts du Drakkar en moins de cinq minutes.

«J'ai hâte de voir, mercredi, a-t-il ajouté. Notre préparation n'est pas différente d'il y a une semaine. Ce n'est pas quelque chose (le mauvais début de match) qui traîne. C'est juste arrivé. C'est plus une question d'approche mentale. Il faut aborder le match de la bonne façon. Nous avons joué des matchs serrés contre Sherbrooke et Drummondville et ce sera sans doute encore le cas cette semaine.»

Après avoir raté la rencontre de dimanche en raison d'une blessure, Ryan Verbeek reprendra sa place dans l'alignement, mercredi. Il devrait entamer le match sur le quatrième trio. Noah Bushnell devrait être laissé de côté et Julio Billia prendra place devant le filet.

Un rendez-vous à ne pas manquer

Yanick Jean ne sera pas derrière le banc de son équipe, mercredi soir, quand elle accueillera le Phoenix de Sherbrooke. Il passera les deux prochains jours à Gatineau afin de surveiller plusieurs des 20 équipes inscrites au Challenge midget AAA CCM. En plus des 15 formations du circuit provincial, le tournoi mettra en vedette quatre équipes des Maritimes et celle des Espoirs du Québec.

Le pilote et directeur général des Saguenéens estime que ce rendez-vous ne doit pas être manqué, particulièrement à l'approche de la période de transactions dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

«Tous les gens de la LHJMQ seront là aussi, note Yanick Jean, en faisant allusion aux nombreuses discussions et négociations qui risquent de meubler ses prochaines semaines. C'est un tournoi qui est situé dans une période stratégique par rapport à notre période de transactions. Les gens parlent souvent d'être vendeurs ou acheteurs, mais il faut savoir se positionner en prévision du repêchage. Il faut savoir ce qui s'en vient. C'est pour cette raison qu'il est essentiel d'y passer au moins deux jours.»

Yanick Jean se rendra à Gatineau en compagnie du directeur des opérations hockey de l'équipe chicoutimienne, Rénald Nepton. L'entraîneur adjoint Jean-François Jolin dirigera les Saguenéens contre le Phoenix.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer