Fin de semaine parfaite sur la route pour les Saguenéens

Julio Billia a disputé son premier match depuis... (Archives Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Agrandir

Julio Billia a disputé son premier match depuis le mois de septembre. Le gardien des Saguenéens a notamment été parfait en fusillade.

Archives Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Serge Émond
Le Quotidien

Les Saguenéens de Chicoutimi pouvaient difficilement mieux entamer une séquence de quatre matchs en cinq jours. Ils ont signé un deuxième gain sur la route en moins de 24 heures, dimanche, en l'emportant 5-4 sur les Voltigeurs de Drummondville.

Une grosse deuxième période et la précision de Jake Smith au moment opportun ont mené les Saguenéens à cette victoire. Les visiteurs ont inscrit quatre buts au cours du deuxième engagement et Smith a été le seul à trouver le fond du filet en fusillade.

Les Saguenéens ont quitté le Centre Marcel-Dionne avec la satisfaction du devoir accompli, en ayant limité leurs rivaux à 24 lancers. Ils ont aussi salué le retour au jeu du vétéran gardien Julio Billia après une longue absence.

«Je suis très content, a résumé l'entraîneur des Saguenéens, Yanick Jean. Je suis content de l'ensemble de la fin de semaine et aussi du match d'aujourd'hui (dimanche). Il a été meilleur que celui de samedi. Nous avons toutes les raisons d'être contents. Nous sommes allés chercher quatre points sur la route, sur une possibilité de quatre, en fin de semaine. Julio a effectué son retour au jeu et il a bien fait. Il a gagné en confiance au fil du match. Il a été parfait en fusillade. C'est vraiment positif.

«Notre deuxième période a été notre meilleure période. À l'exception d'une pénalité à (Dmitry) Zhukenov dans les dernières minutes (qui a mené au 3e but des Voltigeurs), nous avons disputé une période pratiquement parfaite.»

Après avoir vu leurs rivaux inscrire le seul but du premier engagement, les Saguenéens se sont mis au travail rapidement en deuxième période. Vincent Lapalme-Tremblay n'a eu besoin que de 25 secondes pour déjouer Olivier Rodrigue et il a été imité six minutes plus tard par Julien Carignan-Labbé. Une réplique de Noah Corson a été suivie par des buts de Zhukenov et Jake Smith.

Auteur du troisième but de son équipe à la fin de la deuxième période, Pavel Koltygin a créé l'égalité au milieu du troisième tiers pour forcer les deux équipes à faire du temps supplémentaire.

«La première période a été plus difficile, a repris Yanick Jean. Dans les deux périodes suivantes, nos défenseurs ont été physiques. Ça les a ralentis passablement. Ce fut la clé de notre succès.

«Les matchs de la fin de semaine étaient importants. C'était une grosse fin de semaine pour commencer la séquence de quatre parties en cinq jours. Il ne faut pas oublier qu'on ne revient pas à la maison avec une semaine pour nous préparer. Nous n'aurons que le temps de recharger les batteries pour être prêts pour le match de mardi. Il était donc très important de bien faire en fin de semaine. Ça n'a pas été parfait, mais je suis content de notre comportement.

«Je suis content de l'ensemble de l'équipe même si certains sont ressortis plus que d'autres. Ce ne sont pas toujours les mêmes et c'est encourageant. Les deux ailiers de Nicolas Roy, Mathieu Desgagné et Lapalme, ont été très bons. Nos défenseurs ont été physiques. Ils continuent de s'améliorer.»

Pour ce match à Drummondville, Yanick Jean a apporté un seul changement à sa formation. Il a donné congé à Samuel Houde et l'a remplacé par Noah Bushnell.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer