Julio Billia revient enfin

Julio Billia... (Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Agrandir

Julio Billia

Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Deux mois et quelques jours après avoir joué son dernier - et seul - match de la saison 2016-2017, Julio Billia retrouvera enfin sa place entre les poteaux, en fin de semaine, lorsque les Saguenéens disputeront deux matchs à l'étranger, samedi et dimanche.

L'entraîneur-chef de la formation chicoutimienne, Yanick Jean, a confirmé l'information au terme de l'entraînement de l'équipe, mercredi avant-midi, a l'aréna de l'UQAC. Reste à voir si Billia sera lancé dans la mêlée face au Phoenix de Sherbrooke, ou encore contre les Voltigeurs de Drummondville, le lendemain.

La dernière fois que le portier de 20 ans a amorcé un match, c'était le 23 septembre face aux Remparts à Québec, lors du tout premier match de la saison. Depuis ce temps, il a rongé son frein sur la liste des blessés, incommodé par une blessure à la hanche.

«C'est sûr que j'ai hâte, ça fait un bout que la saison est commencée, a partagé Julio Billia, tout en rendant crédit au personnel médical des Saguenéens, lequel il a eu pleinement confiance. C'était un processus que j'étais obligé de faire pour revenir en pleine santé. C'était dur puisque c'est ma dernière année dans la ligue, mais les blessures sont des choses qui arrivent. Je me suis dit qu'il fallait prendre le temps et je veux maintenant revenir en force et aider mon équipe.»

Julio Billia participe aux pratiques depuis deux semaines, ce qui lui permet de reprendre le rythme. Il s'attend à avoir besoin d'une certaine période avant de retrouver tous ses repères, mais estime que son expérience va lui permettre de bien gérer la situation.

«Je me sens bien pendant les pratiques, mais ce n'est pas pareil que de jouer un match, a convenu le vétéran qui a 169 matchs en saison régulière derrière la cravate dans la LHJMQ. On va voir comment ça va aller dans les prochaines semaines, mais c'est sûr que ça va prendre un peu de temps afin d'apporter les ajustements. Toutefois, je me sens confiant et prêt à jouer.»

Le retour dans le giron de l'équipe sur une base régulière est aussi une bonne nouvelle au point de vue du moral, a convenu Billia. «Ça fait du bien de revenir et de sentir que je fais partie de l'équipe. C'est mieux de jouer des matchs au lieu de regarder les gars à partir des estrades.»

Saine compétition

Si le retour du gardien de but numéro un réjouit tout le monde chez les Saguenéens, il reste que Xavier Potvin s'est plutôt bien acquitté de la tâche durant son absence. Avec sa moyenne de buts alloués de 2,64, son pourcentage d'arrêt de ,911 et ses 10 victoires, le fils de Félix figure parmi les meilleurs du circuit. Julio Billia voit d'un bon oeil le fait que son acolyte effectue de la bonne besogne depuis son absence.

«Il a bien joué et il va peut-être y avoir une compétition, mais c'est normal, a raconté Billia. Quand tu veux avoir une équipe performante, c'est toujours bon d'avoir deux gardiens qui jouent bien. Ça nous pousse à travailler plus fort et ça va juste aider l'équipe.»

De son côté, Yanick Jean entend être patient avec son cerbère. Il a fait savoir que le calendrier condensé des prochaines semaines fait en sorte que les deux gardiens vont être appelés à voir de l'action.

«De la manière dont les joueurs et Xavier ont fait les choses, ça a pu nous permettre de revoir Julio à son plein potentiel, a rappelé le pilote des Bleus. Ça nous a permis d'être patient et de bien le guérir, mais surtout de le mettre dans des situations de match (durant les entraînements). On ne jugera pas ses performances dès son premier départ. Je vois ça comme un début de saison dans son cas. On va lui donner le temps de retrouver ses repères.»

Pointes de plume

•Utilisé à l'attaque dimanche à Québec, le défenseur Morgan Nauss va continuer de jouer à cette position au cours de la prochaine fin de semaine. Yanick Jean a jugé que l'expérience avait été positive, comparant la situation à celle de Louis-Philippe Simard la saison dernière. Ce dernier avait amorcé la saison à l'attaque avant de devenir une valeur sûre au sein de la brigade défensive. «Ce n'est pas qu'il ne peut pas jouer en défense, c'est que je pense qu'il peut nous rendre de fiers services à l'attaque», a exprimé Jean à propos de Nauss, ajoutant qu'il allait tenter de lui donner quelques présences en désavantage numérique...

•Keenan MacIsaac est prêt à effectuer un retour au jeu. L'arrière de 17 ans s'est blessé à une épaule au début du mois de novembre dans les Maritimes. Le premier diagnostic parlait d'une absence d'au moins un mois...

•Nicolas Roy s'est entraîné mercredi avec un chandail jaune, réservé aux joueurs exemptés de tout contact physique. Il a tout de même participé à la majorité des exercices et semblait à l'aise sur la glace. Yanick Jean croit que son capitaine devrait être en mesure de réintégrer l'alignement en fin de semaine, rappelant qu'il reste encore plusieurs jours avant le prochain match prévu samedi à Sherbrooke...

•Guillaume Asselin fonctionne à plein régime avec les Patriotes de l'UQTR. L'ancien attaquant des Saguenéens a obtenu cinq points lors de ses deux derniers matchs, portant sont total à 14 points, dont 11 buts, en sept parties depuis le début de la saison. Asselin est étudiant au baccalauréat en administration des affaires. Les Patriotes, dirigés par Marc-Étienne Hubert, montrent une fiche de neuf victoires, quatre défaites et une autre en bris d'égalité...

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer