Une 6e victoire de suite pour les Sags

Jake Smith a profité d'un filet ouvert pour... (Le Progrès-Dimanche, Michel Tremblay)

Agrandir

Jake Smith a profité d'un filet ouvert pour marquer le but gagnant, en début de troisième période.

Le Progrès-Dimanche, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Tout roule pour les Saguenéens. Même sans se montrer sur leur plus beau jour, les Chicoutimiens ont enchaîné une sixième victoire consécutive, 5-3 sur le Titan d'Acadie-Bathurst, au centre Georges-Vézina.

Ryan Verbeek a inscrit deux buts face au... (Le Progrès-Dimanche, Michel Tremblay) - image 1.0

Agrandir

Ryan Verbeek a inscrit deux buts face au Titan.

Le Progrès-Dimanche, Michel Tremblay

En début de troisième période, à quatre contre quatre, les Sags ont joué de chance, ce qui a mené au but décisif. La rondelle a fait un drôle de rebond en territoire offensif pour se retrouver sur la palette de Nicolas Roy qui a remis à Jake Smith qui a profité d'un filet ouvert. Le Titan a sérieusement menacé dans les dernières minutes, mais encore une fois, Xavier Potvin a fermé la porte pour mériter sa 10e victoire, en 14 décisions. Zachary Lavigne a complété dans un filet désert.

«On disait souvent en deuxième moitié de saison l'an dernier qu'on avait trouvé une manière. J'ai l'impression qu'on le dit, mais plus tôt dans la saison», a fait remarquer l'entraîneur-chef Yanick Jean dans son point de presse, donnant tout le crédit à son gardien de 19 ans.

«Il était en haut de son demi-cercle. Ça avait l'air facile de la manière qu'il était positionné. Il a reçu 90% des lancers sur lui. Il a fait paraître ce match-là facile alors que je ne pensais pas que c'était aussi facile que ça devant les buts», de noter le pilote des Bleus qui était ravi de la discipline des siens qui contrairement à la veille, n'ont pas offert un seul avantage numérique à leurs adversaires. «On gagne le match par un but et on a marqué une fois en avantage numérique», de convenir Yanick Jean. On leur a laissé beaucoup de temps dans notre territoire. On était un peu plus sur les talons qu'habituellement lorsqu'on joue avec les devants. On a vu quelques gestes de nervosité. On a surtaxé quelques joueurs dernièrement, peut-être que ça un impact. Je ne nous ai pas trouvés nécessairement aiguisé comme d'habitude.»

Ryan Verbeek a touché la cible à deux occasions dans une première période divertissante, mais décousue. «C'était une première période qui suivait la troisième période du match d'hier. On a couru à notre perte alors que tout allait sur des roulettes», d'observer l'entraîneur-chef

Avant le premier de l'Ontarien de 20 ans des Sags, Rodrigo Abols a pris la défensive adverse de vitesse pour empêcher un dégagement refusé et Vladimir Kuznetsov a surpris Xavier Potvin entre les jambières. Les joueurs du Titans ont d'ailleurs essayé à de nombreuses reprises cette longue passe. Une dizaine de minutes plus tard, Verbeek a provoqué l'avalanche de toutous sur la patinoire d'un tir d'une précision chirurgicale. Six secondes plus tard, Christophe Boivin a replacé les visiteurs en avance quand il a profité d'un revirement pour s'échapper. Ryan Verbeek s'est trouvé au bon endroit au bon moment, récupérant le retour de David Noël pour créer l'égalité une seconde fois.

En deuxième, les Sags ont été pratiquement impeccables dans les dix premières minutes, aidés par trois pénalités successives au Titan. À la troisième occasion, Nicolas Roy a habilement fait dévier le tir de Frédéric Allard pour permettre aux siens de prendre les devants pour une première fois. Le Titan est revenu en force en deuxième moitié de période. Sur la même séquence, Christophe Boivin a d'abord frappé le poteau sur un but ouvert, mais Antoine Morand n'a pas raté sa chance quelques instants plus tard, saisissant son propre retour.

«J'ai trouvé qu'il y avait eu beaucoup de changements de momentum au cours du match, de souligner Yanick Jean. Veut, veut pas, quand tu alignes les victoires, ça devient de plus en plus dur de poursuivre. Les équipes sont plus prêtes et des fois, tu prends des jeux un peu plus à la légère.»

Verbeek récompensé

Ryan Verbeek a été récompensé pour ses efforts avec deux buts face au Titan.

«Il travaille tout le temps, de mentionner Yanick Jean. C'est le résultat de son éthique de travail à répétition.

«Dans le passé, il n'avait pas nécessairement ce rôle-là. C'est certain que ça prend un certain temps avant d'aller chercher de la constance et de la constance», de mentionner l'entraîneur-chef qui a toujours gardé l'Ontarien de 20 ans dans le top-6 offensif parce qu'il amène d'autres choses que seulement sa production offensive.

Pour le principal intéressé, ce doublé fera monter le niveau de confiance. «Ma touche offensive n'a pas toujours été là, mais je vais me servir de cette performance. En poursuivant avec la même attitude, je suis pas mal certain que les bonnes choses vont continuer d'arriver dans mon cas», de confier Ryan Verbeek qui affiche tout de même une récolte de huit buts et 11 points en 17 rencontres.

«Quand je me dirige au filet, je vais aider l'équipe. La rondelle a rentré face au Titan», note l'attaquant qui s'est amené comme agent libre au début du camp d'entraînement. Il admet qu'il doit être plus acharné autour du filet à quelques occasions, mais surtout plus calme.

«C'est une grosse étape de passer d'un joueur d'énergie à un joueur qui doit contribuer offensivement. C'est tout un sentiment de marquer. Toutes les fois, je le prends et je veux partir à courir avec l'émotion», de laisser savoir le très volubile Verbeek.

Pointes de plume

• Utilisé sporadiquement vendredi face au Cap-Breton, Marc-Antoine Fiset a été retourné à son équipe du circuit collégial division 1, les Filons de Thetford-Mines. Ils seront d'ailleurs en visite au centre Mario-Tremblay d'Alma dimanche pour affronter les Jeannois. Face au Titan, les Sags avaient donc six défenseurs en uniforme...

• Les Sags quittent pour un périple de quatre rencontres sur les patinoires adverses. Ils s'arrêteront à Victoriaville, Québec, Sherbrooke et Drummondville. Ils seront de retour devant leurs partisans seulement le 29 novembre face aux Olympiques de Gatineau...

• Un voyage est organisé pour le match du dimanche 20 novembre au Centre Videotron de Québec. La compagnie Voyages Martin Bouchard est en charge du périple. Le coût est de 60$ pour le transport et le billet pour le match. Les personnes intéressées doivent s'informer auprès de Luc Morin au 540-1712. Le départ se fera en fin d'avant-midi pour la rencontre à 15h...

• Acquis par le Titan en début de semaine, l'ancien des Élites de Jonquière et membre actuel des Jeannois du Collège d'Alma Simon Boudreault-Belzile a effectué un premier départ en carrière dans la LHJMQ face aux Sags. Le gardien de 18 ans a été solide malgré la défaite, repoussant 30 rondelles. Le Titan doit présentement se passer des services du numéro un Reilly Pickard, blessé à une cheville...

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer