Les Sags commencent mal en Abitibi

Xavier Potvin a cédé sur les deux premiers... (Archives Le Quotidien, Michel Tremblay)

Agrandir

Xavier Potvin a cédé sur les deux premiers tirs des Foreurs avant d'être remplacé par Alexis Shank.

Archives Le Quotidien, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le voyage en Abitibi a débuté sur un mauvais pied pour les Saguenéens jeudi soir, à Val-d'Or. Étienne Montpetit a repoussé 32 lancers des Chicoutimiens dans une victoire des Foreurs au compte de 5-3, devant seulement 1401 spectateurs dans les estrades du centre Air Creebec.

À l'autre bout, le gardien partant des Sags, Xavier Potvin, n'a même pas eu le temps de faire un arrêt avant de voir sa soirée de travail prendre fin après un peu plus de 13 minutes. Il a cédé sur les deux premiers tirs, les deux fois à sa gauche dans la partie supérieure. Pendant ce temps, Étienne Montpetit était dans de bien meilleures dispositions, bloquant 11 tirs lors du premier engagement. 

Rappelé du midget AAA en raison de la blessure à Julio Billia, Alexis Shank a donc fait des débuts inattendus dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Les Sags ont continué de menacer en début de deuxième et lors d'un avantage numérique, Jake Smith a cassé la glace tant pour son équipe que sur le plan individuel cette saison. 

Toutefois, les locaux ont répliqué à la vitesse de l'éclair avec deux buts en moins d'une minute à mi-chemin, dont le premier en carrière de Charles Farmer, pour creuser un écart qui s'est avéré nécessaire en fin de rencontre. Les Sags ont frappé deux fois en 22 secondes en avantage numérique pour se rapprocher de nouveau à deux buts, sans plus de dommages. 

« Je suis satisfait de l'équipe. Je sais que Montpetit a volé le match. À savoir si je suis satisfait de mon gardien, je sais qu'il est capable de faire mieux », a reconnu l'entraîneur-chef des Sags, Yanick Jean, qui renverra le vétéran gardien devant le filet ce soir, à Rouyn-Noranda. 

Face aux Foreurs, les Sags ont obtenu 25 chances de marquer, mais encore une fois, la finition a fait défaut. Pour une quatrième fois en cinq rencontres, ils ont marqué trois buts ou moins. Ryan Verbeek a notamment obtenu six tirs dangereux, mais a touché la cible une seule fois. « Il faut faire attention. Étienne Montpetit, c'est le meilleur gardien de la LHJMQ et il a encore montré pourquoi. C'est un processus. Il ne faut pas sauter aux conclusions trop rapidement », de mettre en contexte Yanick Jean, dérangé par l'indiscipline de quelques individus. 

Les Sags ont offert sept avantages numériques à leurs adversaires qui ont profité la cible à deux occasions. « Ça commence à être les mêmes joueurs qui reviennent », de reconnaître le pilote des Bleus. 

« Le reste, je suis prêt à vivre avec tout, de A à Z », de poursuivre Yanick Jean, confirmant que Félix-Antoine Marcotty sera en uniforme pour la deuxième rencontre du périple. 

« Quand on va commencer à avoir plus de joueurs, ça va être plus facile de prendre des décisions », a-t-il averti.

Pointes de plume

• Les Foreurs ont reçu une excellente nouvelle jeudi matin quand Julien Gauthier a été retranché par les Hurricanes de la Caroline. Le choix de première ronde, 21e au total au dernier repêchage, n'est toutefois pas arrivé à temps pour affronter les Sags...

• À son premier match de la saison, Dmitry Zhukenov a amassé une passe, se faisant complice du but de Nicolas Roy en fin de rencontre. Il a été au centre de plusieurs menaces des Sags tout au long de la soirée, dirigeant trois tirs sur Étienne Montpetit. Il a également fait sentir sa présence dans les cercles des mises en jeu avec sept victoires en 13. Nicolas Roy a pour sa part remporté 22 de ses 25 mises en jeu...

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer