Les gestionnaires des Sags auront les pleins pouvoirs

Marc Denis, Richard Letourneau et Jean-Francois Abraham... (Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Agrandir

Marc Denis, Richard Letourneau et Jean-Francois Abraham

Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'entente de 10 ans entre Saguenay et le trio de gestionnaires des Saguenéens de Chicoutimi, composé de Richard Létourneau, de Marc Denis et de Jean-François Abraham est toujours à l'étape de la rédaction légale.

Toutefois, comme le groupe en poste détient un mandat venant à échéance le 31 juillet 2016, il aura quand même les coudées franches lors des Assises de la Ligue de hockey junior majeur du Québec qui s'amorceront à compter de mercredi, à Charlottetown (I.P.E).

«Nous n'avons pas encore signé les papiers. Tout est en rédaction au niveau légal. Ça prend toujours un peu de temps, mais ça se déroule quand même très bien», assure Richard Létourneau, président de la nouvelle corporation sans but lucratif qui assure la gestion du club de hockey. «On ne sera pas prêts pour les Assises de la semaine prochaine, mais comme l'organisation actuelle (mise en place le 1er novembre dernier) est en poste jusqu'en juillet, on représente quand même les Saguenéens junior majeur.»

Pour l'instant, une seule personne s'ajoute au trio de gestionnaire, soit Gilles Couture (fraîchement retraité de Deloitte), qui agira comme trésorier et planchera à la préparation des budgets. Ce dernier est bien au fait de la situation, puisqu'il avait aidé M. Létourneau dans sa présentation faite aux élus de Saguenay concernant la structure à préconiser pour assurer la pérennité de l'équipe.

Cela dit, le président Létourneau précise qu'aucune autre démarche n'a été entreprise afin de dénicher les personnes qui seront appelées à siéger au sein du comité d'administration. «Je veux d'abord finaliser (le processus) avec la Ville pour savoir comment on doit s'enligner», précise-t-il. En conférence de presse, le maire Jean Tremblay avait toutefois précisé que des dix membres qui siégeront au C.A., deux ou trois devront provenir du Lac-Saint-Jean afin d'assurer la représentativité régionale.

Offres d'emploi

D'autre part, mercredi, les gestionnaires des Saguenéens ont publié deux offres d'emploi pour des postes permanents rémunérés, l'un à titre de directeur des opérations et l'autre, comme adjoint administratif. Ces embauches, qui seront effectives en août, s'ajouteront en renfort au personnel en place, dont Sébastien Morin, coordonnateur aux communications, et Diane Girard à l'administration.

«Sébastien va continuer de s'occuper des communications, de la retranscription des matchs, des relations avec les médias et des relations des joueurs avec la communauté. Mais nous voulions aussi quelqu'un qui va être capable de chapeauter tout ce qui se fait au niveau opération dans l'organisation et du budget lié à ces responsabilités, explique le président Létourneau. Cette personne va chapeauter Sébastien et tout ce qui se passe au niveau des matchs, de la promotion, il va s'assurer de mettre du monde dans la cabane et de la satisfaction de la clientèle, du volet de la restauration ainsi que de la sécurité. Elle va s'assurer que tout ce qui se passe dans un match soit un événement en soi.»

Quant à Diane Girard, elle reste en poste, mais l'organisation veut lui donner un coup de main. «Elle faisait des semaines de 60 heures. Les Sagueneéns, c'est une partie de sa vie et si on veut qu'elle continue le plus longtemps possible, il faut lui trouver quelqu'un pour l'aider à alléger sa tâche», a indiqué M. Létourneau.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer