Sags: Roy sera capitaine l'an prochain

Nicolas Roy... (Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Nicolas Roy

Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Nicolas Roy portera le «C» de capitaine la saison prochaine sur son chandail des Saguenéens. La nomination de l'attaquant sera officialisée jeudi après-midi lors du bilan de fin de saison de l'entraîneur et directeur général Yanick Jean, a appris Le Quotidien.

L'information a filtré pendant la soirée de mercredi lors du gala des Rondelles d'or qui était présenté à Montréal. Plus tôt dans la journée, dans la convocation aux médias, l'organisation chicoutimienne a fait part d'une «annonce importante» pour l'avenir de l'équipe.

La saison dernière, les Sags n'avaient pas de capitaine, mais plutôt un comité d'assistants avec Nicolas Roy, Julien Carignan et Frédéric Allard. Il faut remonter à la saison 2014-2015 pour avoir un capitaine avec les Saguenéens, en l'occurrence Laurent Dauphin qui a ensuite fait le saut à 20 ans chez les professionnels. L'entraîneur-chef Yanick Jean a répété à plusieurs reprises lors des derniers mois qu'il ne voyait pas la nécessité de nommer un capitaine à tout prix, ajoutant que le leadership devait provenir de plusieurs joueurs avec plusieurs jeunes dans l'alignement.

Lors des derniers mois, Nicolas Roy s'est imposé comme un choix logique. Il est avec l'équipe depuis ses débuts dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Il vient tout juste de terminer sa troisième saison dans l'uniforme chicoutimien, sa meilleure en terme de production offensive en plus d'exceller défensivement. Après deux saisons de 16 buts et 41 et 50 points, le choix de 4e ronde des Hurricanes de la Caroline a explosé pour s'établir comme le meilleur franc-tireur du circuit Courteau avec 48 buts et une récolte de 90 points. Mercredi soir, le natif d'Amos a été nommé sur la première équipe d'étoiles de la LHJMQ en compagnie du gardien Étienne Montpetit (Armada), des défenseurs Samuel Girard et Philippe Myers (Huskies) et des attaquants Francis Perron (Huskies) et Conor Garland (Wildcats). Le gardien Julio Billia fait quant à lui partie de la deuxième équipe d'étoiles.

En plus du bilan en fin d'après-midi, les Saguenéens tiendront également leur traditionnel 5 à 7 où ils nommeront le joueur de l'année. Encore une fois, Nicolas Roy serait un candidat de choix.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer