Le trio de direction souhaite revenir

Richard Létourneau n'hésite pas à parler du match... (Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Richard Létourneau n'hésite pas à parler du match du 1er avril, disputé devant plus de 4000 spectateurs, comme l'aboutissement de la saison qui a démontré le sérieux de l'organisation.

Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

S'il n'en tenait qu'à eux, les gestionnaires des Saguenéens poursuivraient l'aventure sans hésiter. Même si leur mandat prendra officiellement fin le 31 juillet et qu'il n'est pas acquis qu'ils seront de retour à la tête de l'équipe, Richard Létourneau, Jean-François Abraham et Marc Denis ont déjà commencé la préparation de la prochaine saison.

«Je peux dire qu'on est très contents. À partir du 2 novembre jusqu'au 5 avril, ça été une expérience extraordinaire», a laissé tomber Richard Létourneau quelques minutes après le retour de l'équipe au Saguenay mardi matin. Soulignant la chimie à l'intérieur de l'organisation, l'homme d'affaires n'hésite pas à parler du match de vendredi, disputé devant plus de 4000 spectateurs, comme l'aboutissement de la saison qui a démontré le sérieux de l'organisation. À la lumière des derniers mois, il est également convaincu que la concession peut se retrouver dans le haut du classement pour une longue période.

Lors des derniers mois, les trois gestionnaires ont pris des notes et la semaine prochaine, ils donneront leurs recommandations aux autorités municipales de Saguenay, propriétaire de la franchise. D'ici là, ils ne donneront aucun détail sur leurs orientations. «Ils nous ont laissé toute la latitude. La confiance était là. C'est juste normal de les informer de nos recommandations en premier», d'indiquer Létourneau. Rappelant que le trio ne détenait aucun actif, il assure également une transition en douceur si un autre groupe prend la direction de l'organisation. Il aimerait être fixé rapidement avec le travail à accomplir d'ici la prochaine saison. Si les gestionnaires actuels sont de retour, Richard Létourneau confirme que d'autres personnes se grefferont au groupe. «On ne peut pas continuer à trois. C'est extrêmement prenant», exprime-t-il.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer