Léveillé et Jacob suspendus

Suspendu, Loïk Léveillé ratera les deux prochains matchs... (Archives Le Quotidien)

Agrandir

Suspendu, Loïk Léveillé ratera les deux prochains matchs de la série face aux Saguenéens.

Archives Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le défenseur des Screaming Eagles Loïk Léveillé et l'attaquant des Sags Alexandre Jacob ont tous deux reçu une sanction de deux rencontres pour des gestes posés lors de la rencontre de mercredi.

La perte est évidemment plus importante pour les Screaming Eagles alors que l'ancien défenseur des Saguenéens fait partie du top 4 à la ligne bleue. Le préfet de discipline Raymond Bolduc a fait part de son verdict en fin d'après-midi. Léveillé a frappé Julien Tessier par-derrière et après la rencontre, l'entraîneur-chef des Sags, Yanick Jean, a laissé savoir que sa série était terminée.

Son vis-à-vis Marc-André Dumont ne commente jamais les décisions du comité de discipline. Il a toutefois minimisé la perte de Léveillé pour sa brigade défensive. «Il n'y a pas grand-chose qui peut nous déranger. On a joué un mois et demi sans les deux Russes, Joly est arrivé seulement en novembre. Lors des camps de la Ligue nationale en septembre, il nous manquait cinq de nos meilleurs joueurs. Si tu regardes les statistiques, je pense qu'on a un seul joueur qui a disputé tous les matchs. Ce n'est pas l'absence d'un joueur qui va nous déranger ou changer quoi que ce soit», a-t-il mentionné. Alexandre Jacob a également été suspendu pour une mise en échec par-derrière sur Phélix Martineau. L'attaquant des Screaming Eagles a pris le chemin du vestiaire et n'est pas revenu par la suite.

Carignan de retour

Après avoir purgé ses deux matchs de suspension, Julien Carignan fera un retour dans la brigade défensive, ce qui permettra à Yanick Jean de moins surutiliser certains éléments. «J'ai joué et j'ai fait des erreurs sous le coup de l'émotion. C'est correct et c'est terminé. Maintenant, il doit se cracher dans les mains et aider l'équipe», d'avancer le pilote des Bleus qui gardera Louis-Philippe Simard à la ligne bleue.

«Je pense que les gars ont fait un bon travail pendant ma suspension. C'est moins pire d'être dans les estrades dans ce temps-là», de noter le défenseur de 18 ans avec humilité.

«Je prends l'entière responsabilité de mon geste. Je le mets dans le bagage et maintenant, je vais de l'avant avec la série égale 2-2», de souligner Julien Carignan.

Les attaquants des Screaming Eagles ont tenté de... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie) - image 2.0

Agrandir

Les attaquants des Screaming Eagles ont tenté de déranger Julio Billia depuis le début de la série. Le gardien de 19 ans n'a permis que 14 buts sur 182 tirs.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Pointes de plume

• Jeudi matin, Yanick Jean a milité en faveur d'une plus grande protection des gardiens. «On le voit partout dans la ligue des performances incroyables des gardiens. Il faut les protéger», a-t-il lancé au lendemain d'un match où les contacts sur Julio Billia ont été nombreux.

Pour le pilote des Bleus, les défenseurs doivent faire un travail, mais les officiels également. Il se disait très à l'aise que tous les contacts avec les gardiens soient dorénavant pénalisés. «C'était clair dans les règles avant les séries lors d'une conférence téléphonique. Les joueurs doivent faire un effort pour éviter d'entrer en contact avec eux», a-t-il précisé.

Invité à réagir, Marc-André Dumont, a rappelé qu'Alexandre Bélanger a également eu de la visite. «C'est une série intense des deux côtés et les deux équipes vont au filet. Si on regarde les séquences des quatre premiers matchs, je pense que ça va être pas mal égal. Bélanger s'est fait bousculer aussi, il n'y a pas de doute», de mentionner l'entraîneur des Screaming Eagles.

• Gilles Boudreault pourra se vanter que son dernier match officiel avec les Saguenéens s'est terminé avec une victoire. Associé à l'organisation chicoutimienne depuis 35 ans, le physiothérapeute est maintenant officiellement à la retraite alors que prenaient fin jeudi son eligibilité de son ordre professionnel. On lui en souhaite une excellente...

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer