Séries: les Sags affronteront le Cap-Breton

Blanchi vendredi, Nicolas Roy a réussi son 48e... (Archives Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie)

Agrandir

Blanchi vendredi, Nicolas Roy a réussi son 48e but de la saison, samedi à Baie-Comeau.

Archives Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Saguenéens connaissent maintenant l'identité de leurs adversaires au premier tour des séries éliminatoires. Les Screaming Eagles du Cap-Breton, qui ont terminé la saison avec sept victoires consécutives, se dresseront sur la route des Chicoutimiens.

Samedi après-midi à Baie-Comeau, les Bleus ont joué environ 40 minutes pour la forme face au Drakkar. Ils ont laissé filer une avance de 4-0, pour finalement s'incliner 5 à 4 en prolongation. En vertu de la victoire des Islanders de Charlottetown, les Saguenéens n'avaient plus aucune chance de terminer plus haut que la 10e place au classement général.

«C'est un match où on a voulu éviter les blessures et on a géré notre personnel en conséquence», a commenté l'entraîneur-chef Yanick Jean, nullement contrarié par le résultat final.

«Ça me fait ni chaud ni froid, a-t-il poursuivi. Quand on a su que Charlottetown gagnait son match, on n'avait plus de place à aller (dans le classement) donc le plus important était de penser aux séries.» Julio Billia a amorcé le match devant le filet, avant de céder sa place à Xavier Potvin en début de deuxième lorsque le résultat final est devenu secondaire. D'autres éléments clés ont également vu leur temps de jeu être réduit.

Julien Carignan, Élie Bérubé, Taylor Cooper et Nicolas Roy ont marqué pour les Saguenéens. Yanick Jean a convenu que ses joueurs avaient mieux sorti des blocs que vendredi au centre Georges-Vézina, face à ce même Drakkar. «Pour le reste du match, ça ne vaut même pas la peine de porter un jugement», a-t-il précisé.

Nicolas Roy a donc conclu la saison avec 48 filets. Même s'il n'a pas atteint la barre des 50, il a tout de même été le meilleur buteur cette saison dans la LHJMQ, un but devant Micheal Carcone des Voltigeurs de Drummondville et Michael Joly des Screaming Eagles.

«Je suis content pour Nicolas et c'est un bel accomplissement pour lui», a souligné Yanick Jean.

Joueurs et entraîneurs se rendront maintenant en retraite fermée pendant 24 heures dès dimanche après-midi, après quoi ils amorceront la préparation pour les séries éliminatoires. En raison de la distance qui sépare Chicoutimi et Sydney en Nouvelle-Écosse, la série devrait se jouer sous la formule 2-3-2.

En bref

Frédéric Allard n'a pas affronté le Drakkar. La situation du défenseur sera réévaluée au jour le jour. Allard a reçu un tir à un bras en première période du match de vendredi et il n'est pas revenu au jeu par la suite.

Affrontements en première ronde

  • Rouyn-Noranda (1) c. Drummondville (16)
  • Shawinigan (2) c. Sherbrooke (15)
  • Saint John (3) c. Acadie-Bathurst (14)
  • Val d'Or (4) c. Blainville-Boisbriand (13)
  • Gatineau (5) c. Québec (12)
  • Moncton (6) c. Victoriaville (11)
  • Rimouski (8) c. Charlottetown (9)

Drakkar: de l'expérience recherchée

Steve Ahern ... (Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie) - image 4.0

Agrandir

Steve Ahern 

Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie

Toujours à la recherche d'un nouvel entraîneur-chef, Steve Ahern désire attirer à Baie-Comeau un homme de hockey avec du vécu dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

Judes Vallée, congédié par le Phoenix de Sherbrooke le 9 décembre, et Mario Duhamel, adjoint au directeur général avec les Huskies de Rouy-Noranda, ont tous été rencontrés une fois par le dg du Drakkar.

Pour ce qui est de Martin Bernard, qui a été relevé de ses fonctions par les Cataractes de Shawinigan il y a un mois, il a piqué un deuxième brin de jasette avec Steve Ahern la semaine dernière.

«La première rencontre ne s'était pas déroulée à mon goût, mais en même temps, ce n'était pas une mauvaise rencontre, a précisé ce dernier, rencontré vendredi avant le match face aux Saguenéens. Je l'avais rencontré une semaine après son congédiement donc je voulais avoir un deuxième avis.»

Dominique Ducharme est également dans la mire du Drakkar. Le contrat de l'actuel instructeur en chef des Mooseheads de Halifax vient à échéance en juin. La formation de la Nouvelle-Écosse aurait toutefois démontré peu d'ouverture afin de permettre à Steve Ahern de s'entretenir avec Ducharme d'ici là.

«Ce sont quatre candidats idéaux pour nous, a convenu celui qui a assuré l'intérim derrière le banc des Baie-Comois depuis qu'il a congédié Marco Pietroniro le 21 février. On cherche un entraîneur d'expérience qui a déjà gagné, que ce soit dans le junior majeur ou ailleurs. D'autres coachs ont appelé, mais on veut vraiment un entraîneur qui a les pieds dans la ligue.»

Sans se mettre de date limite, Steve Ahern aimerait avoir trouvé son nouvel homme de confiance assez rapidement.

Il n'y a rien qui presse, mais je ne veux pas trop attendre non plus puisqu'il y a des équipes qui vont être à la recherche d'un entraîneur à la fin de la saison, a-t-il mis en contexte. Je ne voudrais pas me faire couper l'herbe sous le pied.»

Girard et Martel

Questionné sur les performances des deux anciens joueurs des Élites de Jonquière, Antoine Girard et Jordan Martel, Steve Ahern a donné une bonne note aux recrues. Selon lui, les attaquants de 17 ans font partie de l'avenir du Drakkar.

«Antoine cadre directement dans notre philosophie et c'est ce que j'aime, a émis Ahern. C'est un jeune qui travaille toujours très fort et il termine ses mises en échec. Des joueurs comme ça, c'est l'identité du Drakkar. Ses coéquipiers l'aiment beaucoup puisqu'il est toujours sur la job.»

Antoine Girard a amassé 11 points cette saison, quatre de moins que Jordan Martel.

Depuis quelque temps, il fait beaucoup mieux, a souligné le DG du Drakkar à propos de Martel. Il bouge ses pieds et il a de bonnes habilités offensives. Lui et Antoine sont deux joueurs qui peuvent apporter des aspects intéressants pour le futur de l'équipe.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer