Les Sags doivent se préparer

Les Sags et le Drakkar croiseront le fer pour une huitième fois cette saison,... (Archives Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais)

Agrandir

Archives Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Sags et le Drakkar croiseront le fer pour une huitième fois cette saison, samedi après-midi, à Baie-Comeau. Si les six premiers affrontements ont tourné à l'avantage des Chicoutimiens, le dernier a été remporté par la formation de la Côte-Nord en prolongation à la mi-janvier.

«Premièrement, je calcule qu'ils ont une meilleure équipe qu'en première moitié. Ils nous ont donné du fil à retordre dans les derniers matchs et ils se battent avec l'énergie du désespoir soir après soir. Il ne faut pas avoir la même approche qu'on a eue lorsqu'on les a affrontés trois fois en une dizaine de jours au début de l'année», estime l'entraîneur-chef des Sags, Yanick Jean, concédant que son équipe avait eu un problème de préparation lors de la défaite, mais non de motivation.

«On ne peut pas se permettre de ne pas avoir une approche optimale. Quand tu ne le fais pas, dans mon livre à moi, tu prends un adversaire à la légère. Il faut se concentrer sur nous et ce qu'on doit faire et ne pas regarder de l'autre côté», de rappeler le pilote des Bleus, ajoutant qu'en début d'année, au moment des trois affrontements collés face au Drakkar, son équipe venait d'accueillir quelques nouveaux visages et la cohésion n'était pas la même qu'en ce moment. 

Pour les Sags, ce seul match en fin de semaine est une belle occasion de solidifier le rang de l'équipe au classement. Avec 59 points, les Chicoutimiens sont engagés dans la course pour la 10e place et commencent à se distancer du 13e rang, eux qui ont cumulé 13 points à leurs dix dernières rencontres. «On est constant présentement. Je sens une progression. Je ne veux pas qu'on recule», d'indiquer Yanick Jean, qui a assisté au match des petits Sags vendredi matin au Centre Vidéotron de Québec, alors que son fils Mareck était le gardien des Espoirs du Sagueany, avant de reprendre la route pour l'entraînement des grands Sags en après-midi.

Bon départ pour Bouchard

L'ère Claude Bouchard a débuté dans la victoire alors que les Cataractes l'ont emporté 4-1 à Baie-Comeau sur le Drakkar vendredi soir.

Les visiteurs ont démarré la rencontre avec le couteau entre les dents, prenant les devants 2-0 en première période, dominant 16-1 dans les tirs.

Fait inusité, tous les buts dans cette rencontre ont été inscrits en avantage numérique. Le défenseur robervalois Samuel Girard en a profité pour ajouter deux passes à sa fiche, lui qui mène la LHJMQ à ce chapitre à sa position.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer