Plus d'habiletés au Québec

Taylor Cooper produit régulièrement depuis son arrivée avec... (Archives Le Nouvelliste)

Agrandir

Taylor Cooper produit régulièrement depuis son arrivée avec les Saguenéens, à la mi-janvier. Jumelé à Nicolas Roy (photo) et Jonathan Bourcier, il affiche une récolte de 11 points en dix parties.

Archives Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Rares sont les joueurs qui évoluent dans plus d'une des trois ligues de hockey junior au Canada. L'attaquant Taylor Cooper est donc bien placé pour comparer la Ligue de l'Ouest à la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

Avant de s'amener avec les Saguenéens comme joueur de 20 ans il y a exactement un mois, Taylor Cooper a auparavant porté les couleurs des Wheat Kings de Brandon, des Pats de Regina et des Hurricanes de Lethbridge, à compter de 2012, amassant 125 points en 221 rencontres. Au cours des dernières semaines, il a constaté que les styles des deux ligues n'étaient pas exactement les mêmes.

«Je dirais que c'est plus rapide, plus dur dans l'Ouest alors qu'au Québec, il y a plus d'habiletés avec plus de passes», fait remarquer Taylor Cooper dans un premier temps.

«Je savais que le style ici était plus axé sur le talent. J'avais hâte de pouvoir me prouver dans ce calibre. Je m'amuse jusqu'à maintenant», note l'attaquant originaire d'Alberta qui produit à un bon rythme depuis son arrivée avec une récolte de 11 points en dix rencontres. «J'ai des attentes élevées envers moi-même. Je veux que ça continue jusqu'à la fin de la saison», indique le numéro 89.

«Dans la Ligue de l'Ouest, j'étais déjà plus tourné vers l'offensive et les habiletés. C'est ce que je voulais amener ici et ça se passe plutôt bien jusqu'à maintenant», affirme Taylor Cooper.

«Jouer dans l'Ouest, c'est le même niveau qu'au Québec. On parle de la Ligue canadienne de hockey. Avoir réussi à disputer plus de 230 matchs, c'est plutôt bien. Ça va aider quand l'équipe va traverser de l'adversité», pointe l'attaquant de 20 ans qui dit avoir maintenant complété l'adaptation au système de jeu avec les Sags.

«J'adore jouer avec Nicolas Roy et Jonathan Bourcier, avance-t-il sans hésiter. Ce sont deux excellents joueurs. Ils se trouvent vraiment bien sur la glace, ce qui nous donne des chances de marquer.»

À sa dernière saison dans les rangs juniors, comme plusieurs, Taylor Cooper aimerait ensuite poursuivre sa carrière. Il n'a pas encore de plan établi et regardera ses options une fois la saison des Saguenéens terminée. «C'est le but premier d'aller jouer professionnel. Si ça ne fonctionne pas, je vais aller à l'école», mentionne-t-il, précisant vouloir se diriger dans le domaine de la finance et du commerce.

Pointes de plume

• Même s'il s'entraîne maintenant avec un chandail régulier, l'attaquant Julien Tessier ne fera pas le voyage des Sags dans les Maritimes. «Ça ne change rien. Il est maintenant assez fort pour prendre les contacts», souligne l'entraîneur-chef Yanick Jean. Tessier est en réadaptation après avoir traité des problèmes de santé. Il a été acquis par les Sags lors de l'ouverture de la période de transactions des Fêtes, des Sea Dogs de Saint-Jean...

• Le défenseur Frédéric Allard a raté l'entraînement de mercredi matin, pour passer un examen à l'hôpital prévu depuis longtemps. Il sera à son poste vendredi, à Bathurst...

• Les Sags quittent tôt ce matin en direction de Bathurst. Ils ont rendez-vous avec le Titan vendredi, les Islanders de Charlottetown samedi puis les Sea Dogs de Saint-Jean dimanche pour le 3000e match de l'histoire de la concession...

• Les Olympiques de Gatineau disputeront également le 3000e match de leur histoire en fin de semaine, vendredi, lors de la visite des Remparts de Québec au centre Robert-Guertin...

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer