La fin d'une longue disette pour les Sags

Nicolas Roy (#55) a récolté cinq points dans... (- Photo Le Nouvelliste, Stéphane Lessard)

Agrandir

Nicolas Roy (#55) a récolté cinq points dans la victoire des Sags 6-2 à Shawinigan.

- Photo Le Nouvelliste, Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Saguenéens ont mis fin avec panache à leur série d'insuccès face aux Cataractes avec une victoire de 6-2, à Shawinigan. Nicolas Roy a connu sa soirée la plus productive en carrière avec cinq points, inscrivant en troisième son 30e filet de la saison.

Les Sags avaient perdu leurs dix dernières rencontres face à leurs rivaux de la section Est, dont les quatre cette saison par un but. «On a vraiment été bons de A à Z. On a bien mis en application ce qu'on a vu cette semaine à l'entraînement. Je voulais qu'on soit physique, on l'a été pendant le jeu alors que les Cataractes l'ont été après les coups de sifflet», a résumé l'entraîneur-chef Yanick Jean lors d'une entrevue téléphonique après la rencontre.

À mi-chemin en première, tout juste sorti du banc des pénalités, Tim Simard a servi une superbe passe à Zachary Lavigne qui n'a pas raté sa chance d'ouvrir le pointage. Quelques instants plus tard, Jake Smith a récupéré un retour pour doubler l'avance des siens. Dès le début de la deuxième, Taylor Cooper a cassé la glace pour placer les régionaux en position confortable. Les Cataractes ont répliqué immédiatement sur un plomb de Nicolas Deschamps, mais les visiteurs ont ensuite su fermer la porte.

Avant la fin de l'engagement, l'attaque massive chicoutimienne, qui avait été blanchie à ses 12 dernières occasions, a frappé à un moment bien important pour redonner un coussin de trois points. Les esprits se sont échauffés à quelques occasions en troisième, ce qui a donné des occasions aux visiteurs en avantage d'un homme. Frédéric Allard et Nicolas Roy en ont profité pour enrayer toute possibilité de retour. Avec sa soirée de rêve et son total de 60 points, Nicolas Roy a du même coup dépassé Jonathan Bourcier qui occupait le sommet des marqueurs de l'équipe depuis le début de la saison.

«Il a été bon comme d'habitude. C'était une autre journée au bureau pour lui. Il est tellement constant depuis le début de la saison», de louanger Yanick Jean à propos de l'attaquant de 18 ans.

L'entraîneur-chef a l'impression que tout tombe maintenant en place pour sa formation qui affiche une confiance renouvelée. «Le fait d'avoir dû se débrouiller sans Julio Billia pendant un mois nous a donné une maturité supplémentaire», d'affirmer le pilote des bleus.

«Ils ne l'ont pas volé cette victoire. Ils ont travaillé très fort à l'entraînement», a repris Yanick Jean. Il faut donner le crédit aux jeunes. Lors des dernières semaines, avec trois ou quatre entraînements, on s'est donné corps et âme et je suis convaincu qu'on s'est amélioré en tant qu'équipe. Ça s'est reflété dans le match de ce soir.»

En bref

• Après avoir participé au match des meilleurs espoirs de la Ligue canadienne de hockey la veille à Vancouver, Samuel Girard manquait à l'appel du côté des Cataractes...

• L'ancien entraîneur des Sags, René Matte, a profité de sa tribune dans Le Quotidien pour la page débat pour avoir une pensée pour ceux qu'il a côtoyé pendant son passage, «Yanick Jean, Diane Girard, Bryan Savoie, Dr. Savard, Denis Tremblay et mon bon ami Neppy». Le message est passé...

• Les Olympiques ont mérité hier la 1500e victoire de leur histoire, l'emportant 2-1 sur l'Armada de Blainville-Boisbriand. Dimanche, à Rimouski, les Sags, qui ont débuté la même année, en 1973, pourraient atteindre le plateau de 1400...

• En fin de première, Julio Billia a fait une sortie très hasardeuse qui a bien failli mener à un but des Cataractes. Landon Schiller a sauvé la mise avec un plongeon désespéré. Sur la séquence un peu folle, l'attaquant des Cataractes Dmitro Timashov a été ébranlé lorsque frappé par Tim Simard, mais est revenu au jeu...

• L'équipe de l'heure en ce moment dans la LHJMQ? Les Sea Dogs de Saint-Jean! Ils voguent sur une séquence de 12 matchs sans défaite et ont battu hier l'Océanic 5-3 à Rimouski. Ils se rapprochent drôlement des Wildcats de Moncton et du deuxième rang du classement général...

• Après la rencontre, les Sags dormaient à Québec et s'entraîneront sur l'heure du diner au centre Vidéotron avant de prendre la route vers Rimouski en après-midi...

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer