Montembeault quasi parfait

Le gardien de l'Armada, Samuel Montembeault, propriété des... (Photo Le Progrès-Dimanche, Michel Tremblay)

Agrandir

Le gardien de l'Armada, Samuel Montembeault, propriété des Panthers de la Floride, a été l'étoile du match, avec 31 arrêts sur 32 tirs.

Photo Le Progrès-Dimanche, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Catherine Doré
Le Quotidien

La ligne est parfois mince entre la victoire et la défaite. Le match de samedi, au centre George-Vézina en a une fois de plus été la preuve, alors que la fusillade a été nécessaire pour départager les Saguenéens et l'Armada de Blainville-Boisbriand. Les visiteurs sont repartis avec une victoire de 2-1, grâce notamment à un but en fusillade de William Gignac, qui est venu hanter son ancien club et les 2901 spectateurs présents.

Il s'agissait de la troisième rencontre entre les deux formations cette saison, le dernier affrontement, le 12 décembre, s'était soldé par une victoire en prolongation des Bleus.

L'Armada a amorcé la rencontre en lion, s'inscrivant au pointage après un peu plus de 2 minutes d'écoulées à la première période. Daven Castonguay a déjoué Xavier Potvin d'un tir vif, sans aide.

Huit minutes plus tard, les Sags croyaient avoir marqué, mais après une révision, la séquence vidéo a démontré que Jonathan Bourcier avait frappé la rondelle au-dessus des épaules. Les locaux ont continué à bourdonner en deuxième moitié de la première période et cela a fini par payer. Une mise en jeu remportée en territoire adverse a permis à Nicolas Roy d'inscrire son 24e but de la saison en faisant dévier le tir de la ligne bleue du #58, Frédéric Allard, derrière le gardien de l'Armada. Jonathan Bourcier a obtenu une passe sur la séquence.

La deuxième a été sans histoire, les Sags étant limités à quatre tirs, contre 12 pour l'Armada. Il a fallu attendre les dernières minutes du troisième engagement pour voir de réelles chances de marquer, majoritairement en faveur des Sags.

La prolongation n'ayant pas fait de maître, le sort des équipes a été joué en fusillade. Le gardien de l'Armada, Samuel Montembeault, propriété des Panthers de la Floride, a été invincible face à Nicolas Roy et Dmitry Zhukenov, tandis que chez les Sags, Xavier Potvin a été déjoué par une belle feinte de Tyler Hylland, puis par un tir au-dessus de l'épaule gauche, gracieuseté de William Gignac.

Après la rencontre, l'entraîneur-chef des Saguenéens, Yanick Jean, estimait que son club aurait mérité le point supplémentaire.

«Nous avons été l'équipe la plus forte en première. En troisième, ç'a été 50-50.» «Les deux gardiens ont bien fait. Ça aurait pu aller d'un bord comme de l'autre», résume-t-il.

Jean, de retour derrière le banc après avoir passé quelques jours dans les Maritimes pour épier des espoirs midget, se disait satisfait des efforts de son club.

«Nous n'avons pas fait beaucoup d'erreurs, ajoute-t-il. À deux minutes de la fin, nous avons eu une chance en or et eux aussi ont eu une chance en or...»

Xavier Potvin a stoppé 25 des 26 tirs dirigés vers lui. De l'autre côté, Samuel Montembeault a été crédité de la victoire grâce à ses 31 arrêts en 32 lancers.

La ligne est parfois mince entre... (Photo Le Progrès-Dimanche, Michel Tremblay) - image 2.0

Agrandir

Photo Le Progrès-Dimanche, Michel Tremblay

Un troisième 20 ans s'amène

Les Sags ont annoncé l'acquisition du joueur de 20 ans Taylor Cooper, samedi, au cours de la partie. L'ailier gauche de 6 pieds et 185 livres s'amène après avoir été libéré des Pats de Régina, dans la Ligue de hockey de l'Ouest (WHL). Il n'avait pas été réclamé par les autres clubs.

«L'an passé, il a amassé 60 points dans la WHL, explique l'entraîneur-chef et directeur-gérant des Sags, Yanick Jean. Il est arrivé durant la rencontre et sera prêt à jouer mardi (contre le Drakkar).»

En 2014-2015, il a inscrit 25 buts et 35 passes en 65 matchs avec les Hurricanes de Lethbridge et les Pats de Régina. Cette saison, il comptait 16 points (6 buts, 10 passes) en 27 rencontres avant d'être libéré.

Questionné à savoir s'il avait été difficile de convaincre un jeune de quitter la Saskatchewan pour venir s'installer à Chicoutimi, Jean a été catégorique.

«Ç'a pris deux heures et tout était réglé», assure-t-il.

Pour l'instant, il est difficile de dire ce que ce joueur de 20 ans pourra apporter à l'équipe, puisque l'on sait très peu de choses à son sujet. Toutefois, Yannick Jean assure qu'il n'y a rien d'inquiétant au fait qu'un tel joueur n'ait pas été réclamé.

«J'ai parlé à des gens...», s'est-il contenté de répondre.

Cardone

Dans un autre ordre d'idée, le jeune Nicholas Cardone a été cédé aux Élites de Jonquière, dans la Ligue Midget AAA.

«Cela va lui permettre de rester à l'école et de continuer de pratiquer avec nous, explique Yanick Jean. Il est à l'école Riverside, donc il n'aura pas à interrompre ses études», ajoutant que cette décision permettra au jeune de voir de la glace et de rebâtir sa confiance.

Rappelons que le jeune de 16 ans de 6 pieds et 160 livres avait été repêché en 4e ronde par les Sags en 2015 (56e au total). En 16 parties dans la LHJMQ, il a amassé trois passes.

Lors du camp d'entraînement, Cardone avait raconté au Progrès-Dimanche avoir préféré les Saguenéens à des collèges américains dans la NCAA.

Mark Bzowey: un joueur de caractère

À son premier match avec sa nouvelle équipe, Mark Bzowey a fait bonne impression. L'ancien des Rangers de Kitchener, dans la Ligue de hockey de l'Ontario (OHL), a démontré beaucoup de caractère au cours de la rencontre.

À 5'8'' et 176 livres, Bzowey n'est ni le plus grand ni le plus costaud, mais cela ne semble pas l'inquiéter outre mesure.

«J'aime jouer plus gros que je ne le suis, convient-il. J'aime jouer physique et je peux parfois être une peste!»

«Je suis un joueur de caractère, c'est une bonne façon de me décrire.»

Arrivé jeudi soir, pendant la rencontre face au Drakkar de Baie-Comeau, l'attaquant de 18 ans assure être enchanté par l'accueil reçu jusqu'à maintenant.

«C'est excellent! J'ai un très bon colloque en Jake Smith. J'ai reçu un accueil phénoménal. J'apprécie beaucoup», explique en anglais le jeune homme né à Saskatoon, qui a joué son hockey en Ontario.

Samedi, il a eu droit à sa part de temps de glace, Yanick Jean profitant certainement de l'occasion pour l'évaluer. Bzowey a obtenu deux tirs au but et une mise en échec...ainsi qu'une punition pour avoir accroché, qui n'a pas fait de dégâts, heureusement.

«J'ai joué ''correct''. Il fallait s'adapter à une nouvelle glace, à un système de jeu différent. J'ai essayé de faire les choses simples.»

«Il faut aussi que je m'ajuste aux autres équipes, que je ne connais pas du tout», rappelle-t-il en riant.

Mais comment un jeune anglophone en vient-il à s'installer à Chicoutimi? «Merci Google!», rigole le principal intéressé.

«Il y a un excellent personnel d'entraîneurs ici. Nous avons discuté et j'ai vu que c'était une belle opportunité pour moi. Avec cette glace (olympique) à explorer, je suis très heureux d'être ici et d'avoir cette opportunité», de conclure Mark Bzowey.

De son côté, l'entraîneur-chef des Saguenéens, Yanick Jean, était content de la performance de l'attaquant. «C'est un joueur de caractère qui amène de l'énergie. Nous sommes très contents.»

«Je l'avais vu jouer, je savais ce qu'on achetait.»

«Avec (Antoine) Marcoux et (Landon) Shiller, ce sera une ligne très difficile à jouer contre», conclut l'entraîneur-chef.

Pointes de plume

• N'oubliez pas qu'il y a un changement à l'horaire : les Sags recevront le Drakkar mardi à 19h. Cette partie devait initialement être disputée le 20 janvier, mais pour accommoder la reprise d'un match entre l'Océanic et les représentants de la Côte-Nord, l'horaire a été modifié...

• La rencontre d'hier était gratuite pour les moins de 12 ans. De nombreuses familles ont profité de l'occasion...

• D'ailleurs, Atchoum a été mandatée pour porter chance aux Sags avant la rencontre. La préférée des tout-petits a chanté Superhéros sur la glace à bord d'un Kubota en mouvement. Ça se dandinait chez les petits! Atchoum était de retour pour divertir les jeunes entre les périodes...

• Keenan MacIsaac a été honoré avant la rencontre. Il a obtenu le titre de joueur-étudiant du mois. Celui qui étudie à l'école Riverside a notamment obtenu des notes de 92% en chimie et en physique...

• Le nouveau venu, Mark Bzowey, n'a pas attendu longtemps avant de donner ses premiers coups de patin au CGV. L'Ontarien faisait partie de l'alignement partant...

• Nicolas Roy poursuit sur sa lancée. Avec un but samedi, il compte au moins un point à ses 13 derniers matchs...

• Julio Billia se rapproche de plus en plus d'un retour au jeu. Il sera de retour à l'entraînement sur glace en début de semaine...

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer