Deux buts de Nicolas Roy

Le numéro du Drakkar

Nicolas Roy a marqué deux buts dans la... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Nicolas Roy a marqué deux buts dans la victoire, ses 22e et 23e filets de la saison, ce qui lui a valu la première étoile.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Après avoir reçu deux corrections en début de saison contre les Sags, les joueurs du Drakkar s'en tirent beaucoup mieux depuis quatre rencontres, même si le résultat demeure le même. Les Chicoutimiens ont signé jeudi une sixième victoire en autant d'affrontements face à leurs rivaux de la Côte-Nord, 3 à 1, devant 2017 spectateurs au centre Georges-Vézina.

«Si on compare avec le match qu'on a joué contre eux à Baie-Comeau le 31 décembre, honnêtement, c'est le jour et la nuit», a résumé l'entraîneur Claude Bouchard, qui remplaçait Yanick Jean jeudi, qui épie présentement des espoirs à Halifax.

Les locaux ont mené la charge dans cette rencontre, mais le nouveau gardien du Drakkar Antoine Samuel était dans une forme splendide, bloquant 35 rondelles (voir photos). Il a réservé son plus bel arrêt à Jake Smith qu'il a privé d'un but certain de la mitaine en troisième. Les arbitres ont même dû aller à la reprise vidéo tellement l'arrêt était magistral. «C'est lui qui a fait qu'un moment donné, le match a été serré longtemps», a noté Claude Bouchard avec justesse dans son point de presse qui se tenait exceptionnellement dans le bureau des adjoints.

Nicolas Roy est finalement venu à bout d'Antoine Samuel pour inscrire le but d'assurance avec six minutes à faire d'un tir vif qui a d'abord été stoppé par le gardien de 18 ans, avant de glisser derrière la ligne rouge. Plus tôt dans la soirée, Roy avait ouvert le pointage sur le premier avantage numérique des Chicoutimiens, qui a bien fait malgré l'absence de Gabryel Boudreau, maintenant à Gatineau. Le numéro 55 roule une deuxième longue séquence avec au moins un point, à 12 parties. Autre nouveau membre du Drakkar, Vincent Deslauriers a causé un revirement en fin de première avant d'être le seul à battre Xavier Potvin. Ce dernier n'a pas connu une soirée très occupée, avec 23 tirs, mais il a répondu présent quand la situation le demandait. En deuxième, Antoine Marcoux a persévéré et sur sa troisième ou quatrième tentative a logé la rondelle dans la partie supérieure pour le but qui s'est avéré celui de la victoire.

Souvent, lors du premier match après la fin de la période des transactions, un certain relâchement peut s'installer, ce qui n'a pas été le cas chez les Sags, d'assurer Claude Bouchard. «Hier, après l'entraînement, on leur disait que c'était un nouveau départ. Après les transactions, c'est une nouvelle saison, et c'était important de commencer sur le bon pied et de revenir à notre identité, d'expliquer l'entraîneur. Je pense que les gars sont contents qu'on ait gardé l'équipe presque intacte. Ça démontre qu'on a confiance en eux et qu'on pense qu'on peut faire de belles choses avec ce groupe.»

Dans l'autre vestiaire, Marco Pietroniro a également parlé d'un nouveau départ, mais le résultat n'a pas tourné comme il l'aurait souhaité. «À 2-1, j'aimais nos chances, mais après leur troisième but, tu as vu du découragement», a-t-il avoué après cette 14e défaite de suite.

«On ne veut pas regarder en arrière, mais en avant. On va construire à partir du match face aux Sags et bouger à partir de là», de confier Pietroniro, précisant que dix nouveaux joueurs s'étaient ajoutés à l'alignement du Drakkar lors des dernières semaines.

Pointes de plume

• Avant la rencontre, les Saguenéens ont honoré les joueurs les plus méritants pour le mois de décembre. Le titre en défensive est allé à Xavier Potvin qui a pris la relève de Julio Billia, maintenant un dossier de 5-1 avec une moyenne de 2,80 et un pourcentage d'arrêt de .910. En attaque, Nicolas Roy a encore une fois été récompensé, lui qui a amassé un point dans les dix rencontres en décembre, terminant avec sept buts et autant de passes...

• On connaît maintenant l'identité de l'attaquant de 18 ans que les Sags ont signé comme agent libre. L'Ontarien Mark Bzowey est arrivé au Saguenay hier soir et participera à une première séance d'entraînement cet après-midi. Libéré par les Rangers de Kitchener après avoir amassé deux points en huit rencontres en début de saison, Bzowey connaissait beaucoup plus de succès dans le junior A avec 20 points en 17 parties, encore à Kitchener...

• Fait assez rare, le Drakkar n'a pas eu la chance de déployer une attaque massive hier. Les trois pénalités aux Sags étaient des mineures doubles...

• Du côté des Sags, la première unité a perdu un élément important avec Gabryel Boudreau, mais a tout de même frappé à la première occasion hier. «On ne plaçait pas un attaquant à la pointe pour rien. C'est parce que Boudreau était le quart-arrière. Le fait de rentrer un joueur à sa place, c'est sûr que ça va demander une période d'adaptation», a reconnu Claude Bouchard, estimant que le nouveau venu Marc-André Gauvreau avait fait du bon travail dans les circonstances...

• Les Sags ont mangé leurs adversaires tout rond dans le cercle des mises en jeu. Ils ont remporté 41 des 65 mises en jeu hier, pour un pourcentage d'efficacité de près de 65%...

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer