Deux vétérans sacrifiés

Deux vétérans de 20 ans des Sags, Garrett... (Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Agrandir

Deux vétérans de 20 ans des Sags, Garrett Johnston et Gabryel Boudreau, termineront leur carrière ailleurs.

Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le directeur général des Sags, Yanick Jean, a transigé pas un, mais deux vétérans de 20 ans mardi matin. L'attaquant Gabryel Boudreau passe aux Olympiques de Gatineau alors que le défenseur Garrett Johnston se retrouve avec le Titan d'Acadie-Bathurst.

En retour de Boudreau et d'un choix de troisième ronde (2017), le DG des Sags a mis la main sur un autre défenseur de 20 ans, Élie Bérubé, ainsi que des choix de 2e (2016) et 4e ronde (2018). Pour Johnston, la facture est également des choix de 2e (2016) et de 4e tour (2017). En septembre, Yanick Jean avait payé un choix de 4e tour pour faire son acquisition des Wildcats de Moncton.

Après avoir bouclé les deux transactions tard dans la nuit de lundi à mardi, Yanick Jean a révélé qu'elles étaient reliées ensemble. Il dit avoir regardé très sérieusement la possibilité de faire l'acquisition d'un vétéran en attaque, mais avec le marché qui est rapidement devenu saturé, a finalement décidé de suivre le plan initial. «On n'est pas rendus là. On a fait des pas de géant. Je calcule qu'on est en avance sur le processus», de souligner Yanick Jean.

«On a regardé toutes les options. C'est certain qu'on ne pouvait pas rester juste comme ça. Il fallait trouver un moyen d'avancer», a-t-il commenté, précisant qu'il détenait maintenant un choix de premier tour et quatre de deuxième ronde en vue du prochain repêchage.

Yanick Jean en a finalement dit plus sur la fameuse entente qu'il avait conclue avec Gabryel Boudreau. En début de saison, après le retour du joueur de 20 ans du camp des Sharks de San Jose, les deux hommes s'étaient rencontrés pour faire le point. Dans un premier temps, le grand manitou des Sags lui avait demandé d'être une bonne influence pour les jeunes, de travailler fort et en retour, il lui a garanti qu'il allait faire tout en son possible l'envoyer avec une équipe aspirante à la coupe du Président. Lors d'une deuxième rencontre avant l'ouverture du marché des transactions, Boudreau lui a réitéré qu'il n'avait pas de problème à demeurer avec les Sags, mais Yanick Jean a tout de même opté pour l'échanger. «Gabryel a été bon pour nous et je pense que je lui ai bien rendu», d'exprimer Yanick Jean qui remplace en quelque sorte Garrett Johnston par Élie Bérubé.

«On n'a pas une moins bonne défensive, j'en suis convaincu, d'estimer le pilote des Bleus. Je calcule que notre défensive, à court, moyen et long terme, c'est réglé.»

«J'ai l'impression qu'on est aussi bons. On est différents. Bérubé est un gars de caractère. C'est un leader et sera un très bon exemple pour nos jeunes», de reprendre Yanick Jean qui veut maintenant se charger de l'offensive dans les prochains mois.

«Notre attaque est vieillissante. Il a fallu se sauver avec l'ajout de joueurs comme Bourcier, Marcoux, Smith, Jacob et Zhukenov. Il faut que lorsqu'ils auront terminé leur stage junior, des joueurs seront en mesure de prendre leur place», d'analyser Yanick Jean.

Un joueur heureux, un autre bien discret

En ayant rempli sa partie de mandat, Gabryel Boudreau était en droit de s'attendre à passer avec une équipe de premier plan, ce qui s'est réalisé mardi.

L'attaquant de 20 ans se trouvait en tête des marqueurs des Sags, avec 48 points en 37 rencontres, à égalité avec Jonathan Bourcier, un ancien des Olympiques.

«J'ai essayé de l'aider de mon côté et je savais qu'il allait me rendre la pareille en m'échangeant avec une équipe aspirante. C'est sûr que je suis très content de me joindre aux Olympiques. Ils ont une grosse équipe», a commenté Gabryel Boudreau quelques minutes avant de quitter le centre Georges-Vézina pour l'aéroport de Bagotville en direction de Gatineau. Il était d'ailleurs en uniforme hier soir face aux Foreurs de Val-d'Or.

«La seule chose que j'avais demandé à Yanick, c'est de m'échanger dans une équipe gagnante. Je l'ai vécu à Baie-Comeau et c'est ce que je voulais pour finir ma carrière junior. J'espérais une chance et je sais que je vais l'avoir avec les Olympiques.

«Je pense qu'ils ont la meilleure défensive de la ligue. Ils ont aussi de gros joueurs offensifs. J'ai hâte d'arriver là-bas, de voir le système de jeu et tout, mais je suis convaincu qu'on peut se rendre loin en séries», de mentionner Gabryel Boudreau qui rejoindra quelques amis à Gatineau, dont son ancien coéquipier avec le Drakkar, le défenseur Nicolas Meloche, une autre acquisition du directeur général Benoît Groulx lors des dernières semaines.

La valeur de Johnston

En quelques mois, avec un excellent rendement sur la patinoire, Garrett Johnston a rapporté un choix de deuxième ronde gratuitement aux Sags. Il avait été acquis contre un choix de quatrième tour. Depuis son arrivée, en 29 rencontres, il a vraiment stabilisé la défensive chicoutimienne avec 16 points et un différentiel de +16 et les Sags ont maintenu un dossier de 18-9-3. «Mon temps ici a été vraiment super. J'ai profité de chaque moment et c'est triste de partir, mais c'est un nouveau départ à Bathurst», a confié quelques minutes avant son départ le défenseur manitobain qui a joué le rôle de grand-frère pour les Keenan MacIsaac, Jérémy Groleau et Alexander Krief au cours de son bref passage.

«J'ai hâte de voir leur progression au cours des prochaines années. Les trois ont beaucoup de talent et deviendront de bons joueurs. C'était un plaisir de les aider», a fait valoir Garrett Johnston qui est demeuré bien discret sur son état d'esprit vis-à-vis cette transaction, lui qui ne se retrouve pas avec une équipe de premier plan avec le Titan qui est derrière les Sags au classement général.

«Je ne dirai rien là-dessus. C'est la ''business'' du hockey à ce niveau. Yanick a fait ce qu'il croyait le mieux pour l'organisation et je respecte ça», d'exprimer le défenseur de 20 ans.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer