Élie Bérubé partagé entre deux sentiments

Élie Bérubé (5) se dit prêt à aider... (Archives Le Droit)

Agrandir

Élie Bérubé (5) se dit prêt à aider les Saguenéens à causer une surprise dans les séries.

Archives Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Nouveau membre des Sags, le défenseur Élie Bérubé est partagé entre deux sentiments. S'il est emballé par le défi qui l'attend à Chicoutimi, le joueur de 20 ans aurait aimé terminer le travail avec les Olympiques.

«Les bras me sont tombés quand j'ai appris la nouvelle. Je n'étais pas le gars le plus heureux sur la terre. J'ai beaucoup d'amis à Gatineau. J'étais un joueur apprécié dans le vestiaire. Ça me fait beaucoup de peine de quitter des gars que je connais depuis longtemps. Nous étions partis pour nous rendre jusqu'à la coupe. De belles choses se passaient à Gatineau. C'est dur à avaler», a-t-il réagi en entrevue avec le collègue gatinois Jean-François Plante.

«Ma réaction est différente de mon premier échange de l'Armada à Gatineau. J'avais 18 ans et j'allais avoir plus de temps de glace à Gatineau. C'est ce qui est arrivé. Joël Bouchard m'avait rendu service finalement. Dans ce cas-ci, c'est difficile de quitter un club du top-5 de la ligue, mais je suis quand même content d'aller à Chicoutimi pour aider les Saguenéens à gagner des matchs et d'essayer de causer une surprise dans les séries.

«J'espérais que ça n'arrive pas (un échange), mais je m'y étais préparé. Nous avons une solide défensive et nous voulions améliorer notre attaque. Il y a un prix à payer pour ça et je me doutais que je pouvais faire les frais de cette transaction, d'admettre Élie Bérubé. Dans ma tête, j'étais un assez bon joueur de 20 ans pour jouer dans une équipe gagnante, mais la situation à Gatineau ne m'a pas aidé. Nous avions une excellente défensive et beaucoup de défenseurs. Nous cherchions de l'attaque.»

Avec les Sags, il rejoint l'un de ses meilleurs amis, Jonathan Bourcier. L'attaquant de 19 ans est maintenant le meilleur marqueur de l'équipe avec 47 points en 39 rencontres. «Ça va faciliter mon adaptation. Je vais me présenter à Chicoutimi avec une attitude positive comme je l'ai toujours fait dans ma carrière. Les Saguenéens voulaient vraiment m'avoir. Ils voulaient que je sois inclus dans la transaction. Ils vont pouvoir compter sur moi jusqu'au bout», d'assurer Élie Bérubé qui effectuera un retour au centre Robert-Guertin de Gatineau dans deux semaines, le 17 janvier.

Pointes de plume

• Le défenseur Marc-André Gauvreau a reçu la confirmation qu'il allait terminer la saison dans l'uniforme des Saguenéens. Après avoir été retranché au camp d'entraînement, il évoluait dans le junior A dans la région d'Ottawa, lui qui est originaire de Gatineau. Appelé en renfort pour la période des Fêtes, le défenseur à caractère offensif a su saisir sa chance avec trois points en quatre parties...

• L'ancien défenseur des Saguenéens, Anthony Gingras, retourne avec les Remparts de Québec. Le joueur de 20 ans a été acquis des Tigres de Victoriaville contre un choix de 6e ronde. Choix de quatrième ronde en 2011, Gingras avait débuté sa carrière à Québec avant de passer au Titan d'Acadie-Bathurst la saison suivante. Il a conclu la dernière saison avec les Sags avant de passer avec les Tigres en retour de l'attaquant de 19 ans Antoine Marcoux...

• Le directeur général des Cataractes, Martin Mondou, a été très actif pendant la période des transactions dans la LHJMQ. Il a ajouté mardi un septième élément en faisant l'acquisition de l'attaquant de 20 ans Danny Moynihan des Mooseheads d'Halifax ainsi qu'un choix de 3e ronde en retour d'un choix de 1re ronde et d'un autre vétéran de 20 ans, Zach Taylor. La transaction faisant passer Dmitro Timashov des Remparts aux Cataractes sera confirmée aujourd'hui...

Nouveau membre des Sags, le défenseur Élie Bérubé est partagé entre... (Photo PC) - image 3.0

Agrandir

Photo PC

Premier but de Dauphin

L'ancien des Saguenéens Laurent Dauphin a marqué son premier but dans la Ligue nationale, tard lundi soir, dans une victoire des Coyotes de l'Arizona 3-2 sur les Canucks, à Vancouver.

Après avoir saisi la passe du gardien Louis Domingue, l'attaquant de 20 ans s'est amené à l'aile et son premier tir a été bloqué par Jacob Markstrom. Il a par la suite saisi le lancer raté de Tobias Rieder pour loger sans difficulté la rondelle derrière la ligne rouge avant de célébrer comme il se doit.

Après la rencontre, il a mentionné aux journalistes qu'il allait donner la rondelle à son père.

Il a également souligné l'aide du capitaine Shane Doan pour l'intégrer à l'équipe, lui qui est avec les Coyotes depuis la semaine dernière. Doan a marqué les deux autres buts des siens lundi. «Je pense que c'est l'une des meilleures personnes que j'ai rencontrées, a louangé Dauphin. Il a été vraiment gentil avec moi et c'est un vrai capitaine que tu veux dans une équipe.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer