Défaite de 4 à 3 des Saguenéens

Xavier Potvin a fait face à 26 tirs.... (Photo courtoisie, Stéphane Lessard)

Agrandir

Xavier Potvin a fait face à 26 tirs. Il n'a pu freiner Brandon Gignac (28), qui a ouvert la marque en première.

Photo courtoisie, Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Frédéric Marcoux
Le Quotidien

Malgré une solide performance à Shawinigan, les Saguenéens de Chicoutimi ont dû s'avouer vaincus 4 à 3 contre les Cataractes. Selon l'entraîneur-chef des Sags, Yanick Jean, sa troupe aurait mérité un meilleur sort.

«Je suis vraiment content de la performance des joueurs. On était l'équipe qui a travaillé le plus fort sur la patinoire ce soir (hier). On méritait sans doute un meilleur sort, mais j'ai l'impression qu'on avance avec une bonne performance comme ça», a soutenu Yanick Jean au téléphone.

Les Sags ont constamment menacé la cage de la nouvelle acquisition des Cataractes, Philippe Cadorette, dirigeant 38 lancers. De son côté, le gardien des Bleus, Xavier Potvin, a fait face à 26 tirs.

Une deuxième période qui fait mal

Après un but de Brandon Gignac, Zachary Lavigne a nivelé la marque en fin de première période. En l'espace de trois minutes, au milieu du deuxième tiers , Shawinigan a porté un dur coup aux Sags en marquant deux fois par l'entremise de Dennis Yan et de Gabriel Gagné.

«Ça fait partie du hockey, ce n'est pas de la malchance. Ça n'a pas été une affaire d'indiscipline. Ce n'est pas de la paresse. Tu fais des erreurs et c'est un club bon offensif qui n'a pas besoin de beaucoup d'erreurs de notre part pour profiter de ses chances», mentionne l'entraîneur des Sags.

Les visiteurs n'ont pas abdiqué par la suite, Gabryel Paquin-Boudreau a marqué son 19e but de la saison au début du troisième tiers. Toutefois, Alexis D'Aoust a fait mal à Chicoutimi en marquant son 26e en milieu de troisième. Alors que les visiteurs évoluaient en avantage numérique, Alex Pawelczyk s'est échappé et le gardien Xavier Potvin a gardé son équipe dans le match d'un bel arrêt de la jambière droite.

Les Sags se sont montrés insistants autour de la cage de Philippe Cadorette, en dérangeant le nouveau portier des Cataractes. Bien placé à la gauche de celui-ci, Antoine Marcoux a récupéré la rondelle pour réduire l'écart avec un peu plus de six minutes à jouer. Yanick Jean a retiré son gardien avec un peu plus d'une minute à écouler, sans succès.

Les Sags seront de retour à l'entraînement mardi. Ils recevront Baie-Comeau jeudi.

Frédéric Marcoux, fmarcoux@lequotidien.com

Pointes de plume

• Blessé au bas du corps, Julio Billia se fera enlever son plâtre mercredi, confie Yanick Jean...

• Alexandre Jacob effectuait un retour au jeu, dimanche. L'entraîneur des Sags s'est montré satisfait de la performance de son attaquant...

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer