Dernier match de l'année

Les Sags volent deux points au Drakkar

Jake Smith a marqué ses deux premiers buts... (Photo collaboration Denis Thibault)

Agrandir

Jake Smith a marqué ses deux premiers buts dans l'uniforme des Sags en plus de faire la différence lors de la séance de tirs de barrage. Les Chicoutimiens ont soutiré une victoire de 4-3 au Drakkar, à Baie-Comeau.

Photo collaboration Denis Thibault

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Chicoutimi) Les Saguenéens de Chicoutimi ont savouré la victoire à leur dernière sortie en 2015, mais ont dû faire du temps supplémentaire à Baie-Comeau avant de rentrer au Saguenay pour le jour de l'An. Les hommes de Yanick Jean sont revenus de l'arrière face au coriace Drakkar pour finalement arracher une victoire de 4-3 en fusillade.

Avec ce quatrième gain de suite, les Sags passent les Tigres de Victoriaville et s'emparent seuls du 10e rang du classement de la LHJMQ.

Les locaux ont montré des dents en début de rencontre, s'offrant une priorité rapide de deux buts, sur le premier en carrière de la recrue D'Artagnan Joly, acquis dans la transaction qui a fait passer le défenseur Guillaume Meloche à Gatineau, en avantage numérique, puis de l'ancien choix de 3e ronde des Sags Éric Léger. Ce dernier est passé à Baie-Comeau dans l'échange du gardien de Métabetchouan Keven Bouchard à Moncton. Fidèles à leurs habitudes, les Sags ont retrouvé leurs moyens en avantage numérique, sur le premier dans l'uniforme des Bleus de Jake Smith qui en a ajouté un deuxième en fin d'engagement, sur une superbe passe de Dmitry Zhukenov. Entretemps, Fabricio Ricci avait redonné une priorité de deux buts au Drakkar. Le pointage de 3-2 a tenu jusqu'en fin de troisième, surtout grâce au brio de Xavier Potvin qui a terminé la rencontre avec 41 arrêts. Les représentants de la Côte-Nord ont outrageusement dominé la deuxième avec 19 tirs au but contre seulement quatre, mais le gardien de 18 ans a préservé le pointage. «On aurait dit qu'on jouait contre l'Armée rouge», a exprimé Yanick Jean dans son analyse du deuxième engagement.

Avec un peu moins de cinq minutes à faire, le tir du défenseur Marc-André Gauvreau s'est frayé un chemin jusque dans le filet pour son premier en carrière dans la LHJMQ, lui qui a été rappelé pour le temps des Fêtes. Le Drakkar a profité d'une occasion de se sauver avec les deux points en temps réglementaire lors d'une pénalité à Gabryel Boudreau en territoire offensif, mais les visiteurs ont tenu le coup.

Après une prolongation sans histoire, D'Artagnan Joly a été le premier à marquer en tirs de barrage. Dmitry Zhukenov devait ensuite absolument battre Evgeny Kiselev pour poursuivre la séance et a réussi. Jake Smith a couronné une bonne soirée travail en enfilant l'aiguille sur une superbe manoeuvre alors qu'à l'autre bout, Potvin a stoppé Mathieu Desautels.

«On leur a volé deux points», a lancé Yanick Jean sans hésitation après la rencontre, convenant que sa troupe avait encore trouvé un moyen de l'emporter malgré une prestation très ordinaire.

«C'est le positif avec la tenue de Xavier Potvin et le caractère qu'on a montré en troisième période. Outre ça, il n'y a pas grand chose de positif à retirer. On a été complètement dominés au niveau de l'éthique de travail», de concéder le pilote des Bleus, très satisfait du rendement de Jake Smith depuis son arrivée avec l'équipe. En trois rencontres, il a déjà plus de points (4) qu'en 21 rencontres avec le Titan. «Il gagne des points, c'est certain, de laisser tomber Yanick Jean. Il possède des habiletés au-dessus de la moyenne et il joue avec confiance.»

Les Sags reprendront le collier dimanche avec une visite à Shawinigan pour affronter les Cataractes. Le directeur général mauricien Martin Mondou a frappé un grand coup hier en faisant l'acquisition du vétéran gardien Philippe Cadorette du Drakkar. En retour, il a cédé un choix de deuxième ronde ainsi que le gardien Antoine Samuel. Pour sa part, le DG du Drakkar, Steve Ahern, a poursuivi son mouvement jeunesse en annonçant après la rencontre d'hier qu'il expédiait l'attaquant Nicolas Leblond aux Islanders de Charlottetown contre un choix de 4e tour.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer