Le bilan de mi-saison des Saguenéens

Avec la pause du temps des Fêtes dans la Ligue de hockey junior majeur du... (Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Avec la pause du temps des Fêtes dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec, les Saguenéens ont maintenant dépassé le cap de la mi-saison. Le moment est donc bien choisi pour noter le travail de chaque joueur régulier de l'équipe.

Jonathan Bourcier... (Archives Le Quotidien, Jeannot Lévesque) - image 2.0

Agrandir

Jonathan Bourcier

Archives Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Attaquants

Jonathan Bourcier

La révélation offensive chez les Saguenéens. En 34 rencontres, il a déjà dépassé son total de la dernière saison et mène l'équipe avec 46 points. La chimie avec Nicolas Roy a été immédiate. Un coup fumant de Yanick Jean qui est allé chercher l'attaquant de 19 ans contre un choix de 4e ronde au repêchage.

Nicolas Roy

Il se révèle de plus en plus comme un joueur complet et redoutable en territoire offensif. Maintenant, nul doute qu'il valait les trois choix cédés par les Sags en 2013 pour faire son acquisition des Screaming Eagles du Cap-Breton.

Gabryel Boudreau

Même s'il tente parfois de trop en faire, le vétéran de 20 ans a un instint offensif hors du commun. Il force souvent le jeu ce qui peut mener à des revirements. Boudreau pourrait changer d'adresse prochainement, mais Yanick Jean devra obtenir un juste prix en retour de ses services.

Dmitry Zhukenov

Le Russe de 18 ans est maintenant à l'aise avec le style nord-américain, ayant participé au pointage dans les sept matchs des Sags en décembre. Quand on s'attarde à sa production, Yanick Jean ne s'est pas trompé avec son 10e choix au dernier repêchage européen.

Zachary Lavigne

Une belle surprise depuis le début de la saison. Le choix de 4e ronde au dernier repêchage s'est imposé comme un attaquant régulier et un incontournable. Il possède un sens du jeu inné, ce qui lui profite dans des situations défensives.

Nicolas Guay

Il va connaître une très belle carrière dans l'uniforme des Saguenéens. Le potentiel offensif est là, il ne reste qu'à la mettre dedans. Un étudiant-modèle par-dessus le marché!

Landon Schiller

Si le vétéran de 20 ans avait une bonne moyenne sur ses chances de marquer, il aurait facilement le double de ses neuf buts. Il provoque des occasions avec sa vitesse, mais manque cruellement de finition. Il mérite de terminer sa carrière avec les Sags.

Antoine Marcoux

Le vétéran de 19 ans excelle dans les situations défensives et cadre bien dans l'alignement chicoutimien. Il n'est pas étranger aux succès du désavantage numérique et peut également faire sa part offensivement avec neuf buts, ce qui n'est pas à négliger.

Samuel Blier

Le joueur le plus malchanceux de la Ligue de hockey junior majeur. Il a été blessé plus souvent qu'à son tour depuis son arrivée chez les Sags et les derniers mois n'ont pas fait exception. Il pourrait être très utile s'il peut demeurer en santé.

Alexandre Jacob

Obtenu des Wildcats, l'attaquant de 18 ans n'est pas parti pour relancer sa carrière à Chicoutimi, même s'il a été placé dans des situations avantageuses. Il possède tout un coup de patin, mais son physique est un gros désavantage. 

Tim Simard

Yanick Jean pensait pouvoir le relancer offensivement quand il a fait son acquisition l'an dernier, mais ça ne s'est pas produit. Seulement un but, ce n'est pas suffisant pour un joueur de 19 ans. Il pourrait certainement aider un club à maturité dans un rôle défensif.

Louis-Charles Lemay

La révélation du camp d'entraînement a été rattrapée par la vitesse du junior majeur. Il sera d'ailleurs cédé dans le midget AAA en janvier, ce qui sera bon pour sa confiance. À 18 ans, il sera un candidat de choix pour un poste l'an prochain.

Nicholas Cardone

Sa place est dans le midget AAA. La marche est très haute entre le midget espoir et le junior majeur. Quand il était en uniforme, il voyait peu de glace. C'est difficile de progresser dans ces conditions.

Frédéric Allard... (Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie) - image 3.0

Agrandir

Frédéric Allard

Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie

Défenseurs

Garrett Johnston

Son arrivée avec les Sags en octobre a complètement métamorphosé la défensive. Un choix de 2e ronde bien investi par Yanick Jean! Il stabilise toute la brigade avec son expérience. Son différentiel de +12 avec une équipe aussi jeune démontre bien son utilité.

Frédéric Allard

Le jour et la nuit avec ses deux premières saisons. Le défenseur qui aura 18 ans dans quelques jours a pleinement confiance en ses moyens et passe beaucoup de temps sur la glace. Il a éprouvé quelques difficultés avant l'arrivée de Johnston, mais depuis, il est très efficace.

Julien Carignan

Plusieurs avaient des doutes sur sa mobilité pour évoluer sur la patinoire olympique du centre Georges-Vézina, mais le défenseur de 18 ans se débrouille plutôt bien. Il est un guerrier qui bloque énormément de tirs. Les Sags l'ont obtenu en retour d'un joueur qui a pris sa retraite dernièrement, Jérémy Bouchard.

Louis-Philippe Simard

Pour un attaquant transformé en défenseur lors d'un voyage en Abitibi, il se débrouille vraiment très bien. Sa polyvalence le rend vraiment indispensable. Il garde les choses simples et ça fonctionne très bien.

Alexander Krief

Le premier des trois défenseurs réclamés par les Saguenéens en première ronde au dernier repêchage. Le défenseur format géant a toutes les qualités pour être dominant, mais devra apprendre à être toujours dans le tapis.

Keenan MacIsaac

Il a connu un début de saison éclatant avant de tomber dans une certaine léthargie. Il est revenu en force depuis quelques semaines. Avant longtemps, MacIsaac pivotera la première unité d'avantage numérique.

Jérémy Groleau

Le plus prêt du trio de 16 ans à affronter le junior majeur. Sans avoir de facette spectaculaire dans son coffre à outils, il est bon dans tous les éléments et arrive déjà à se démarquer par moments.

Artem Maltsev

Le défenseur russe a été ralenti un virus s'apparentant à une mononucléose. Après un camp d'entraînement du tonnerre, Maltsev est un peu plus effacé depuis le début de la saison. Son coup de patin ne l'avantage pas sur la glace olympique du centre Georges-Vézina.

Julio Billia... (Archives Le Quotidien, Jeannot Lévesque) - image 4.0

Agrandir

Julio Billia

Archives Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Gardiens

Julio Billia

Il ne faut pas chercher bien loin pour avoir la raison de la fiche des Saguenéens à la mi-saison. Son pourcentage d'arrêt de .915 en dit long sur son efficacité des derniers mois, lui qui a fait face au plus grand nombre de tirs cette saison. Pour ceux qui se le demandent, à moins d'une offre mirobolante, ce qui est hautement improbable, il demeurera avec les Sags.

Xavier Potvin

Capable du meilleur comme du pire. Le fils du Chat a été parfois très solide, parfois très ordinaire. Est-ce qu'il en a assez fait pour gagner sa place en deuxième moitié? Cette question est légitime.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer