Sags: un ingrédient manquait

Natif de Chicoutimi, le gardien Olivier Tremblay a... (Archives Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais)

Agrandir

Natif de Chicoutimi, le gardien Olivier Tremblay a profité de la visite des Saguenéens à Victoriaville, dimanche, pour signer sa dixième victoire de la saison devant le filet des Tigres.

Archives Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Serge Émond
Le Quotidien

Il est rare qu'un entraîneur formule des éloges à l'endroit de son équipe après une défaite de 7-5. C'est pourtant ce qu'a fait Yanick Jean, dimanche, quelques minutes après un revers des Saguenéens de Chicoutimi face aux Tigres de Victoriaville.

Les Saguenéens ont terminé à Victoriaville une séquence éprouvante de trois matchs en autant de jours pendant laquelle ils ont été appelés à voyager deux fois. Dans ces circonstances, le rendez-vous avec les Tigres ne s'annonçait pas très bien. Et pourtant, selon leur entraîneur, ils ont connu leur meilleure performance du week-end.

Tout ce qui a manqué à la recette, c'est une bonne performance du gardien. Xavier Potvin a connu une sortie difficile en cédant six fois sur 29 lancers.

«Nous avons vraiment été bons, a assuré l'entraîneur et directeur gérant des Saguenéens. Ce fut vraiment notre meilleur match de la fin de semaine. Nous avons donné dix chances de marquer. Ils ont six buts sur dix chances de marquer...

«Nous avons été très solides et je suis content de notre performance. Je m'attendais à un match difficile parce que je sentais mon club fatigué dans les deux derniers jours. En plus, nous affrontions un club qui n'avait pas joué en fin de semaine. Malgré tout, nous avons bien joué en équipe. On s'est bien donné la rondelle et on a simplifié les choses au maximum.»

La rencontre a quand même mal commencé pour les Saguenéens. Après avoir participé à la période d'échauffement, le vétéran Garrett Johnston a déclaré forfait en raison d'une blessure subie la veille pendant un match contre l'Armada de Blainville-Boisbriand. Il est question d'une bonne contusion.

Quand le duel Saguenéens-Tigres a débuté, il est rapidement devenu évident qu'il ne prendrait pas la forme d'un duel de gardiens. Au cours des 40 premières minutes de jeu, les visiteurs ont obtenu cinq buts contre Olivier Tremblay sur 23 lancers. Les Tigres ont fait encore mieux avec cinq buts sur 20 lancers.

Pendant ces deux périodes, les deux équipes se sont échangé les devants, mais aucune n'a mené par plus d'un but. Les Tigres ont pris une option sur la victoire quand Samuel Blais a inscrit son deuxième but de la rencontre, au milieu du troisième engagement, pendant un avantage numérique. La recrue Maxime Comtois a confirmé la défaite des Saguenéens en marquant dans un filet désert avec 42 secondes à faire.

Dmitry Zhukenov a été le plus efficace des Saguenéens avec deux buts et une passe. Antoine Marcoux, Frédéric Allard et Marc-Antoine Massé ont aussi marqué. Dans le cas de Massé, rappelé des Jeannois du Collège d'Alma, c'était un premier but en carrière dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

«Pas mal tout le monde a bien fait son travail, a repris Yanick Jean. Encore une fois, je suis content de nos jeunes défenseurs. Peu de joueurs n'ont pas connu un bon match.»

Pointes de plume

• Les Mooseheads de Halifax et les Sea Dogs de Saint John ont donné du travail au directeur du département de sécurité des joueurs de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, en fin de semaine. Leur match de vendredi a été marqué par une petite mêlée en fin de deuxième période. Les événements ont amené Raymond Bolduc à sévir deux fois. La plus importante sanction touche Bokondji Imama, des Sea Dogs, qui a quitté le banc de son équipe pour s'en prendre à un adversaire. Il ratera 15 matchs des Sea Dogs, résultat d'une suspension automatique d'une partie et d'une autre de 14 rencontres que vient d'ajouter Raymond Bolduc...

• Kelly Bent, des Mooseheads, obtient pour sa part un congé forcé de cinq matchs. À la suspension automatique de deux parties pour avoir été l'agresseur et pour une accumulation de codes associés à un mauvais comportement, Bolduc a ajouté trois matchs...

• Comme il l'avait indiqué la veille, Yanick Jean a laissé de côté Louis-Charles Lemay et Nicholas Cardone pour un deuxième match consécutif, dimanche, à Victoriaville. En revanche, Vincent Tremblay-Lapalme a terminé un rappel de trois parties. Marc-Antoine Massé, qui avait également joué vendredi et samedi, et Marc-Antoine Gagné ont aussi donné un coup de main à l'équipe...

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer