Les Sags invaincus en décembre

Natif de Sherbrooke, Xavier Potvin a bien fait... (Photo La Tribune, Julien Chamberland)

Agrandir

Natif de Sherbrooke, Xavier Potvin a bien fait devant parents et amis. Le gardien des Sags a fait face à 35 lancers pour inscrire sa deuxième victoire de la saison.

Photo La Tribune, Julien Chamberland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Serge Émond
Le Quotidien

Si le reste du mois est à l'image de la première semaine, décembre aura une influence positive sur la saison des Saguenéens de Chicoutimi. Ces derniers ont célébré leur troisième victoire en six jours, dimanche, quand ils ont surpris le Phoenix de Sherbrooke, 5-3, au Palais des sports Léopold-Audet.

S'il est encore beaucoup trop tôt pour y consacrer beaucoup d'importance, il faut quand même noter que la victoire de dimanche a permis aux Saguenéens de devancer le Phoenix au douzième échelon du classement général de la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

À la conclusion de la rencontre, l'entraîneur Yanick Jean s'est montré très satisfait du travail de son équipe. Il a notamment donné une bonne note au gardien Xavier Potvin. Natif de Sherbrooke, ce dernier a bien fait devant parents et amis. Il a fait face à 35 lancers pour inscrire sa deuxième victoire de la saison.

«Je suis content pour lui et j'étais content de lui donner ce départ à la maison, a mentionné Yanick Jean. Il le mérite. Il a vu un peu plus d'action dans les dernières semaines et il va chercher du rythme. J'étais content de le faire jouer et il a bien répondu.»

Officiellement (Yanick Jean a un doute sur le chiffre), Potvin a connu ses moments les plus occupés en première période quand le Phoenix a tiré 17 fois en sa direction. Malgré cela, son équipe a retraité au vestiaire avec une priorité de 2-1, grâce aux buts de Nicolas Roy et Landon Schiller.

La formation chicoutimienne a fait preuve d'une moins grande générosité en deuxième période et le Phoenix a dû patienter longtemps avant d'obtenir une véritable chance de marquer. Cet engagement aurait quand même pu faire mal aux visiteurs.

Potvin et les Saguenéens ont dû composer avec un but encaissé très tard en deuxième période. Il ne restait que deux dixièmes de seconde à écouler au cadran quand Nicolas Poulin a créé l'égalité à 3-3. Quelques instants plus tôt, Poulin et Jonathan Boucier, en avantage numérique, avaient échangé des buts en un peu plus d'une minute.

À leur retour sur la patinoire, les visiteurs n'ont pas vraiment montré de séquelles de ce but tardif et Frédéric Allard a profité d'un jeu de puissance à la huitième minute pour leur redonner un coussin d'un but. Les Saguenéens ont ensuite parfaitement protégé leur avance et Gabryel Paquin-Boudreau a complété le pointage dans une cage déserte avec quelques secondes à jouer.

«Une bonne victoire d'équipe, a résumé Yanick Jean. Xavier a fait quelques bons arrêts en première période. Même s'ils ont marqué le premier but, nous avons continué de foncer tête première. En deuxième période, nous ne leur avons pratiquement rien donné. Ils ont marqué deux buts sur trois chances de marquer. De notre côté, nous avons obtenu de bonnes chances. Nous aurions pu mettre ce match hors de portée pour eux. Ils ont compté à 20 minutes en deuxième période alors que nous menions 3-2. Malgré cela, nous avons encore continué de forcer. Nous avons marqué un gros but en avantage numérique sur un jeu préparé, en troisième. Nous avons ensuite mené ce match jusqu'à la fin. On se doit d'être contents sur toute la ligne.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer