La défensive des Sags stabilisée

Garrett Johnston... (Photo Le Quotidien, Michel Tremblay)

Agrandir

Garrett Johnston

Photo Le Quotidien, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

À deux semaines de l'ouverture de la période des transactions dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec, Yanick Jean n'a pas l'intention d'apporter des changements majeurs à la ligne bleue.

«J'aime beaucoup, beaucoup notre brigade défensive à court, moyen et long terme», insiste l'entraîneur-chef qui occupe également le poste de directeur général de l'organisation chicoutimienne.

L'été dernier, Yanick Jean entrevoyait une transition difficile à l'arrière avec seulement Frédéric Allard de retour comme vétéran avec l'équipe et trois recrues de 16 ans. Stabiliser le tout s'est avéré plus rapide que prévu au départ. «Je me donnais un an et ç'a pris 15 matchs», annonce le pilote des Bleus soulignant la progression de Jérémy Groleau, Keenan MacIsaac et Alexander Krief.

«Ils ont eu à se démener comme bon leur semblait tôt dans la saison. Ce bagage va tout le temps leur servir. C'est certain que présentement, ils paraissent mieux en jouant davantage dans la bonne chaise, de noter Yanick Jean. On voulait le faire. On savait que ce serait beaucoup de travail et il y en a encore. Ce n'est pas fini.»

Présentement, après une trentaine de matchs, la brigade défensive chicoutimienne se tire très bien d'affaire et se retrouve dans la première moitié du plateau avec 95 buts accordés, soit une moyenne d'un peu plus de trois buts par rencontre. En début de saison, les Saguenéens accordaient régulièrement une cinquantaine de tirs, nombre en baisse constante. «Je ne regarde pas les statistiques. On se concentre sur la prochaine journée d'entraînement et il faut garder cette approche. C'est vraiment une affaire d'équipe», rappelle Yanick Jean qui maintient un plan très strict avec sa jeune brigade défensive, surtout sur la patinoire olympique du centre Georges-Vézina.  

«Ce n'est pas une question de lancers au but. De la manière qu'on joue au centre Georges-Vézina, c'est d'où on les donne qui est important», ajoute l'entraîneur et DG, attribuant les succès défensifs à plusieurs facteurs, dont la responsabilisation des attaquants, Julio Billia qui donne confiance à ses coéquipiers, ainsi que l'arrivée de Louis-Philippe Simard et Garrett Johnston dans le groupe, ce qui a changé beaucoup de choses. Dans l'esprit de l'ancien défenseur, Louis-Philippe Simard n'est pas flamboyant, mais très efficace grâce à son intelligence. «Il fait les bons jeux avec la rondelle», souligne-t-il, précisant l'importance d'ajouter un vétéran comme Johnston qui montre un dossier de 12 points, dont six points et un différentiel de +14, en 20 rencontres depuis son arrivée. «C'était nécessaire, plaide Yanick Jean.

«C'est l'un des joueurs les plus efficaces dans toute la ligue depuis son arrivée», louange-t-il à propos du vétéran de 20 ans acquis contre un choix de 4e ronde des Wildcats de Moncton.

Pointes de plume

• Pour la prochaine période de transactions, le DG des Sags a eu des discussions avec ses homologues à travers le circuit Courteau, mais assure qu'il sera patient avant de poser un coup d'éclat. «J'écoute et je laisse sonner mon téléphone», avance celui qui a bouclé une transaction mineure hier, allant chercher le gardien de 19 ans Darryl MacCallum du Titan d'Acadie-Bathurst en retour d'un choix de 11e ronde. Une «sécurité» indique Yanick Jean qui n'amènera pas MacCallum dans l'entourage de l'équipe à court terme. Ce dernier a quitté le Titan en début de saison et évolue présentement dans le junior A.

• Deux joueurs de la région et des Élites de Jonquière midget AAA vivront leur baptême de la LHJMQ en fin de semaine. Le défenseur de Chambord Jérôme Gravel a été rappelé par le Titan en raison de la blessure subie la veille par Nicolas Dumulong, happé par son propre véhicule. Le Chicoutimien Marc-Antoine Gagné sera quant à lui en uniforme pour les Sags face aux Tigres de Victoriaville, a confirmé Yanick Jean hier. «Je veux voir de lui ce qu'il fait bien dans le midget AAA avec son énergie, son patin et son implication», d'espérer l'entraîneur-chef...

• Petit bilan médical chez les Sags: Samuel Blier a échoué l'examen de sa commotion cérébrale et n'a donc pas pu s'entraîner normalement hier. Il reprend donc à l'étape précédente et peut sauter sur la patinoire, mais sans contact. Nicolas Guay devrait être en mesure de jouer ce soir après avoir quitté le match à Baie-Comeau mardi. Pour sa part, victime d'une importante commotion cérébrale après être entré solidement en contact avec la bande à la fin septembre, Nicolas Desgroseilliers a recommencé l'exercice léger et a effectué quelques minutes de vélo stationnaire hier. Il est encore loin d'un retour au jeu toutefois. «On va s'occuper de sa santé en premier», d'insister Yanick Jean...

• Julio Billia sera devant le filet des Sags ce soir face aux Tigres et Xavier Potvin obtiendra le départ devant ses proches, dimanche, à Sherbrooke...

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer