Les Saguenéens retrouvent leur aplomb

L'entraîneur Yanick Jean a eu de bons mots... (Archives Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Agrandir

L'entraîneur Yanick Jean a eu de bons mots pour Gabryel Paquin-Boudreau, qui a obtenu deux passes dans la victoire.

Archives Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Serge Émond
Le Quotidien

Les Saguenéens de Chicoutimi ont le numéro du Drakkar de Baie-Comeau depuis le début de la saison et ils ont profité d'une visite sur la Côte-Nord, mardi, pour mettre un frein à une séquence de cinq revers en l'emportant 2-1.

En trois matchs face au Drakkar, les Saguenéens n'ont accordé que deux buts jusqu'à présent. La troisième victoire a été plus difficile à obtenir que les deux premières (12-1 et 6-0), mais l'équipe de Yanick Jean a tout de même eu l'avantage pendant la majeure partie de la soirée.

En fait, les Saguenéens ont dominé une bonne portion des 40 premières minutes et particulièrement la deuxième période. Pendant cet engagement, le Drakkar n'a obtenu aucun tir dangereux.

Rappelé des Élites de Jonquière en raison de nombreux absents, Jean-Simon Bélanger a inscrit son premier but dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec en première période. Cette priorité d'un but a tenu jusqu'au milieu du deuxième engagement, quand Dmitry Zhukenov a tiré profit d'un jeu de puissance pour doubler l'avance de son équipe.

Le Drakkar a mieux défendu sa peau en troisième période, mais il a quand même eu besoin d'un coup de chance pour avoir raison de Julio Billia. Après avoir fait un bond étrange contre la rampe, la rondelle a atterri sur la palette d'Anthony Beauchamp. Celui-ci l'a refilée à Fabrizio Ricci, qui a complété le travail.

Malgré ses efforts, le Drakkar n'a pas été en mesure de marquer un troisième but contre les Saguenéens cette saison, dans les minutes qui ont suivi.

Insatisfait de l'effort de son équipe, samedi, face à l'Armada de Blainville-Boisbriand, Yanick Jean espérait la voir reprendre ses bonnes habitudes pendant son séjour à Baie-Comeau. Il a obtenu satisfaction.

«Nous avons très bien débuté le match, a résumé l'entraîneur des Saguenéens. J'ai bien aimé nos sept ou huit premières minutes. J'ai moins aimé les dix ou douze dernières de la période. En deuxième, nous ne leur avons rien donné et nous avons quand même joué une bonne troisième période.

«C'était difficile. Nous avons perdu Nicolas Guay dès la deuxième présence. Nous avons donc disputé le reste du match à dix attaquants, avec Bélanger sur le premier trio et Lemay sur le troisième. Nous n'étions pas dans une situation évidente et les joueurs ont bien répondu. Nous avons été extrêmement disciplinés. Nous ne voulions pas que les joueurs étirent leurs présences sur la patinoire et ils l'ont bien fait.

«Nous n'avons pas donné de bonnes chances à Baie-Comeau après le mauvais bond sur la rampe qui leur a donné leur seul but. Je suis content de notre réaction après ce but chanceux.»

Dans son analyse de la rencontre, Yanick Jean a aussi eu de bons mots pour Bélanger et Gabryel Paquin-Boudreault.

«Bélanger a bien fait ça, a noté le pilote chicoutimien. Il a effectué de bonnes présences et a bien travaillé des deux côtés de la patinoire. Boudreault a connu un gros match. Il a vraiment bien joué.»

Pointes de plume

• Nicolas Roy ne fait pas partie des 30 joueurs qui ont été invités à participer au camp de sélection de l'équipe nationale junior, qui se tiendra du 10 au 14 décembre. La liste des élus a été dévoilée en conférence de presse, mardi matin. On y remarque deux gardiens, onze défenseurs et 17 attaquants. La Ligue de hockey junior majeur du Québec a placé cinq joueurs parmi les candidats. Ce sont le gardien Mason McDonald (Charlottetown), le défenseur Thomas Chabot (Saint John) et les attaquants Anthony Beauvillier (Shawinigan), Julien Gauthier (Val-d'Or) et Pierre-Luc Dubois (Cap-Breton)...

• «Je suis très déçu de l'absence de Nicolas Roy, mais ce n'est pas un jugement que je porte. Je suis déçu pour Nicolas parce qu'il a travaillé extrêmement fort au cours de l'été et en début de saison. J'aurais vraiment aimé qu'il y participe, mais je suis convaincu que ce n'est que partie remise dans son cas et qu'il se reprendra l'an prochain», a indiqué Yanick Jean...

• Le camp de sélection aura lieu à Etobicoke et comprendra deux matchs contre une équipe de joueurs universitaires canadiens, les 12 et 13 décembre. Au total, 22 joueurs seront retenus pour représenter le Canada au Championnat mondial junior 2016, du 26 décembre 2015 au 5 janvier 2016, à Helsinki, en Finlande...

• Nicolas Guay a été nommé joueur étudiant du mois de novembre chez les Saguenéens, hier. Implication scolaire, résultats, conciliation hockey-études, comportement au sein de l'équipe et performances sportives sont les principaux critères de sélection pour cette récompense mensuelle attribuée à un joueur de chaque formation de la LHJMQ...

• Les Saguenéens ont affronté le Drakkar avec cinq joueurs de 16 ans en uniforme...

• En plus de Samuel Blier, Alexandre Jacob, Nicolas Desgroseilliers et Zachary Lavigne, qui soignent tous une commotion cérébrale, Artem Maltsev a raté le match d'hier en raison d'un virus. Dans le cas de Nicolas Guay, Yanick Jean n'était pas en mesure de préciser la nature de sa blessure, hier soir...

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer