Sags : un match à oublier

Yanick Jean... (Archives Le Progrès-Dimanche)

Agrandir

Yanick Jean

Archives Le Progrès-Dimanche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Loin derrière l'Armada de Blainville-Boisbriand tout au long de la partie, les Saguenéens de Chicoutimi ont subi un revers de 4 à 0, hier, contre la troupe de Joël Bouchard, en plus d'être dominés 49 à 14 au chapitre des lancers. «On s'est fait déclasser.»

Cette première phrase lancée par l'entraîneur-chef Yanick Jean a donné le ton à une entrevue d'après-match empreinte de déception. «On a été deuxième sur la rondelle toute la rencontre. On va prendre ce match-là et le mettre à la poubelle, tout simplement. Je ne suis aucunement satisfait», a-t-il affirmé.

Les Saguenéens ont dû composer avec l'absence de Nicolas Roy (blessure mineure au bas du corps) et d'Alexandre Jacob, qui a subi une commotion cérébrale samedi à Gatineau lorsqu'il a été plaqué durement par Marc-Olivier Crevier-Morin.

Connor Bramwll a ouvert la marque à mi-chemin en première période, en avantage numérique. Julio Billia a ensuite gardé son équipe dans le match, avec plusieurs arrêts spectaculaires, mais l'Armada a fini par tromper sa vigilance en troisième période avec trois buts sans riposte, dont deux de Kristian Pospisil. Pascal Cirbeil a inscrit le quatrième but des locaux. Bilia a terminé la rencontre avec 45 arrêts sur 49 lancers. Son vis-à-vis, Mark Grametbauer n'a eu qu'à stopper 14 rondelles pour mériter le jeu blanc.

«Julio Billia a été extraordinaire. Il faut donner le crédit à Blainville. On était loin derrière», a ajouté le pilote des Bleus. Yanick Jean a tenté de faire changer le vent de côté, notamment en donnant quelques présences en attaque au défenseur Frédéric Allard, mais en vain.

Deux buts ont été accordés avec un homme en moins et sept jeux de puissance ont été accordés à l'adversaire. «Quand tu cours après l'adversaire, que tu es toujours deuxième sur la rondelle, c'est ça qui arrive. Ce n'est pas compliqué», s'est désolé Yanick Jean, qui estime que ses troupiers avaient laissé énormément d'énergie dans le duel contre l'Olympique de Gatineau samedi, sans toutefois les excuser pour autant.

Il s'agit d'un cinquième revers consécutif pour les Saguenéens, qui reprendront l'action mardi, à 19h30, en rendant visite au Drakkar de Baie-Comeau.

Pointes de plume

- Louis-Philippe Simard était de retour à sa position d'origine pour combler l'absence des attaquants Nicolas Roy et Alexandre Jacob, blessés...

- Lors des deux derniers matchs, les Sags ont accordé 89 tirs à l'adversaire. Ils ont dirigé 34 lancers vers le filet adverse lors de cette même période...

- Les Sags s'entraîneront lundi matin...

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer