Troisième revers de suite des Sags

Nicolas Roy a déjoué le gardien Alexandre Bélanger... (Archives Le Quotidien, Michel Tremblay)

Agrandir

Nicolas Roy a déjoué le gardien Alexandre Bélanger dans un revers des Sags 6-3 au Cap-Breton. Le numéro 55 a maintenant amassé au moins un point dans 12 matchs consécutifs.

Archives Le Quotidien, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Quotidien

Les Saguenéens ont baissé la garde pendant quelques secondes en fin de troisième mercredi soir, au Cap-Breton, et les Screaming Eagles ont pleinement sauté dans l'ouverture pour s'offrir une victoire de 6-3. Le baptême de Jean-François Jolin comme entraîneur-chef dans la LHJMQ se termine donc avec une défaite, une troisième de suite pour la formation chicoutimienne.

Gabryel Boudreau, qui a participé aux trois buts des siens, a fait 3-3 à mi-chemin en troisième sur un avantage numérique. Avec quatre minutes à faire, les locaux ont ouvert la machine, marquant deux fois en 57 secondes, pour ébranler les Sags et Phélix Martineau a complété dans un filet désert. Quelques minutes plus tôt, Clark Bishop a contourné Garrett Johnston avant de battre Julio Billia pour redonner les devants aux siens. Quelques instants plus tard, Martineau a été complètement oublié dans l'enclave et n'a pas raté la chance de doubler l'avance des siens.

D'abord, l'entraîneur par intérim, en remplacement de Yanick Jean, désirait un meilleur départ que lors des deux derniers matchs à domicile, ce qui a été obtenu à son avis. Très satisfait de l'effort, il a également bien aimé la réaction de ses protégés après le deuxième but des Screaming Eagles qui leur donnait les devants. «Ce n'est pas ce qui nous arrive qui est important, mais comment on réagit. On a réussi à mettre ça 3-3. Dans les quatre dernières minutes, on a forcé le jeu trop pour rien. On n'a pas joué le pointage et mal géré le tableau», a insisté Jean-François Jolin après avoir discuté avec Yanick Jean et l'autre adjoint Claude Bouchard. Il a noté le bon échec-avant en deuxième période, mais estimait que trop souvent, les joueurs avaient mal exécuté le système offensivement.

«L'envers de la médaille, c'est que lorsqu'on a la rondelle, il faut en prendre soin plus que ça et éviter les revirements, surtout contre une équipe que le jeu de transition, c'est leur force, a confié Jean-François Jolin. La rondelle ne devrait pas être si souvent dans notre zone suite à des revirements. Par séquence, l'autre bord, ils en avaient plein les bottes parce qu'on contrôlait la rondelle, on ne leur donnait et on était premiers sur la rondelle.»

Nicolas Roy, qui avait été repêché en 2013 par les Screaming Eagles, a connu un match fort occupé, particulièrement au deuxième engagement. Il a maintenant obtenu au moins un point à ses 12 dernières rencontres. En deuxième, en plus de marquer deux fois, il a également jeté les gants devant Colin MacSween qui venait de frapper solidement Jonathan Bourcier. Initialement, Roy avait pris le chemin du vestiaire, croyant qu'il avait été expulsé pour avoir été l'instigateur, mais après consultation, les officiels ont été conciliants et l'ont seulement chassé pour rudesse. Les Screaming Eagles ont toutefois frappé sur l'avantage numérique qui a suivi, gracieuseté de Maxim Lazarev, ce qui permettait aux siens de prendre les devants pour la première fois de la rencontre.

Pointes de plume

• Blessé à l'épaule, Landon Schiller a fait le voyage dans les Maritimes. L'attaquant de 20 ans pourrait jouer en fin de semaine...

• Un ancien des Saguenéens, Jasmin Boutet, change d'adresse. L'attaquant de 20 ans a été transigé par le Drakkar de Baie-Comeau aux Voltigeurs de Drummondville contre un choix de 7e ronde. Le mois dernier, le directeur général du Drakkar, Steve Ahern, l'avait renvoyé à la maison après l'acquisition du défenseur Matt Staples...

• L'entraîneur-chef Yanick Jean retrouvera son équipe jeudi à Halifax après avoir assisté à quelques matchs du Défi mondial des moins de 17 ans, en Colombie-Britannique. Il est arrivé hier soir dans la capitale de la Nouvelle-Écosse... Dave Ainsley

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer