Les Sags ne perdent plus

Julio Billia a bloqué sept tirs en prolongation,... (Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Julio Billia a bloqué sept tirs en prolongation, pour un total de 39 durant la partie.

Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Temps réglementaire ou non, les Sags ne savent plus perdre. Hier, à Victoriaville, les Chicoutimiens ont arraché une victoire de 3-2 en fusillade aux Tigres, pour aligner un septième gain consécutif.

Cette séquence heureuse égale celle de l'an dernier après que Yanick Jean soit arrivé à la barre de l'équipe. Hier, les Sags n'ont jamais tiré de l'arrière. Nicolas Guay, en première, et Samuel Blier, qui saluait son retour au jeu, en deuxième, ont donné l'avance aux visiteurs, mais les deux fois, les Tigres sont revenus au pointage peu de temps après.

En prolongation, les locaux ont eu une occasion en or de repartir avec les deux points avec un avanvantage numérique, mais le gardien Julio Billia a tenu le coup, notamment lorsqu'Antoine Marcoux avait de la difficulté à se déplacer après avoir bloqué un tir et cassé son bâton. Le vétéran a bloqué 39 tirs, dont sept lors de la période supplémentaire. Il a continué son bon travail en fusillade en bloquant Pascal Laberge et Samuel Blais. À l'autre bout, James Povall a été déjoué par Gabryel Boudreau et Jonathan Bourcier, qui savourait une petite revanche après avoir marqué en deuxième, mais son but a finalement été refusé après une longue reprise vidéo en raison d'un hors-jeu.

«Je suis vraiment content de la manière dont on s'est comportés. On avait l'air d'une équipe mature sur la patinoire», a souligné Yanick Jean lors d'une entrevue téléphonique.

«On a joué un bon match de route. On ne l'a pas volée et on méritait les deux points. Je suis extrêmement satisfait de l'effort et de la manière. C'est positif sur toute la ligne», a-t-il repris, avouant que sa troupe aurait pu baisser les bras après le but des Tigres en fin de deuxième. Le pilote des Bleus a insisté sur la persévérance et le niveau de compétition de ses troupiers qui ont encore une fois bloqué un nombre impressionnant de tirs.

À la fin du mois de septembre, les Tigres l'avaient emporté 4-1 au centre Georges-Vézina. Trois semaines plus tard, les Sags montrent un tout autre visage et la victoire d'hier vient le prouver. «Ça c'est sûr. Notre dose de confiance supplémentaire qu'on n'avait pas en début de saison fait la différence. On avait connu un bon match contre eux à la maison, mais on n'avait pas été capables de l'emporter. Là, on est dans un autre état d'esprit et le club a maturé également», d'estimer Yanick Jean.

En raison de la blessure à Landon Schiller, c'est Louis-Charles Lemay qui a complété le trio de Gabryel Boudreau et Dmitry Zhukenov. Yanick Jean ne voulait pas déranger les autres combinaisons offensives et a bien aimé le travail de l'attaquant de 17 ans qui a terminé sa soirée avec une passe. «Il a vraiment bien fait ça», a confié l'entraîneur, confirmant que Schiller ne serait pas disponible pour les deux matchs de la fin de semaine, à domicile contre les Cataractes et les Olympiques. Sa situation sera par la suite évaluée pour savoir s'il sera en mesure de faire le voyage dans les Maritimes.

Pointes de plume

• Maxime Comtois, qui a de la parenté dans la région, connaît un début de carrière fracassant dans la LHJMQ. L'attaquant de 16 ans, qui n'était pas de la partie d'hier en raison de sa participation au Défi mondial des moins de 17 ans affiche une récolte de 22 points en 16 matchs. Seuls Sidney Crosby (35 points) et Nathan MacKinnon (25 points) ont fait mieux dans leurs premiers pas au même âge...

• Les deux Russes des Sags, Dmitry Zhukenov et Artem Maltsev n'ont pas été retenus pour porter les couleurs de leur pays pour la Super série Subway contre les étoiles de la Ligue de hockey junior majeur du Québec. La sélection russe comptera sur quatre joueurs qui évoluent dans la LHJMQ, Sergei Boïkov, des Voltigeurs, Iakov Trenin, des Olympiques ainsi que Maxim Lazarev et Evgeny Schvechnikov, tous deux des Screaming Eagles. Les deux matchs seront disputés le 17 novembre à Val-d'Or et deux jours plus tard, à Halifax. Nicolas Roy, des Sags, et le défenseur robervalois Samuel Girard feront partie de la sélection québécoise...

• Jonathan Bourcier s'est vu refuser un but qui aurait donné les devants aux Sags 3-1 à mi-chemin en deuxième. La reprise a montré que le numéro 26 a devancé tout juste son coéquipier Garrett Johnston en entrée de territoire...

• L'ancien des Sags Laurent Dauphin a inscrit son premier but de la saison dans la Ligue américaine en fin de match dans un filet désert dans une victoire des Falcons de Springfield 5-1 sur les Sound Tigers de Bridgeport. Son ancien coéquipier Christopher Gibson a cédé trois fois sur 27 tirs pour encaisser sa première défaite, lui qui compte trois victoires...

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer