Une commotion cérébrale pour Desgroseilliers

La physiothérapeute des Sags, Vicky Teasdale, est intervenue... (Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

La physiothérapeute des Sags, Vicky Teasdale, est intervenue lors de l'entraînement d'hier matin après une lourde chute de Nicolas Desgroseilliers. L'attaquant des Sags souffre d'une commotion cérébrale.

Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'entraînement quotidien des Saguenéens a pris fin de manière bien abrupte hier matin. Nicolas Desgroseilliers est entré lourdement dans la bande et a quitté la patinoire sur une civière une trentaine de minutes plus tard. Il souffre finalement d'une commotion cérébrale.

Les Sags effectuaient un exercice de transition attaque-défense et le numéro 15 des Sags était en échec-avant quand il a perdu l'équilibre pour percuter de plein fouet la bande en fond de territoire avec sa tête en premier. Sous la force de l'impact, son bâton a cassé en deux et le joueur de 17 ans est resté immobile à quatre pattes sur la glace, visiblement très ébranlé.

L'entraîneur-chef Yanick Jean a immédiatement fait venir sur la patinoire la thérapeute sportive Vicky Teasdale. Le médecin de l'équipe, François Savard, était au même moment au centre Georges-Vézina et a également prêté main-forte, aidé de quelques joueurs alors que les autres ont pris le chemin du vestiaire. Ils l'ont immobilisé sur une planche dorsale en attendant l'arrivée des ambulanciers. Une demi-heure plus tard, Desgroseilliers était en route pour l'hôpital.

Les médecins ont ensuite constaté une commotion cérébrale et ont décidé de le garder en observation au moins pour 24 heures. Il n'accompagnera donc pas ses coéquipiers en Abitibi pour le premier gros voyage de la saison. «Ce n'est jamais quelque chose d'agréable à voir. Les gens du personnel médical ont pris toutes les précautions et c'est très correct», de noter Yanick Jean en fin de journée hier.

Nicolas Desgroseilliers a disputé cinq des six parties des Saguenéens depuis le début de la saison, étant laissé de côté dimanche contre les Tigres. Il a marqué un but, lors de la seule visite de l'équipe au centre Vidéotron de Québec.

Une mono pour Maltsev?

Ce n'était pas la seule mauvaise nouvelle dans le camp des Saguenéens hier. Après des examens plus poussés, le défenseur russe Artem Maltsev pourrait bel et bien devoir s'absenter pour une bonne période.

«On n'a pas le diagnostic final, mais ça ressemble beaucoup à une mononucléose», de confirmer Yanick Jean. L'entraîneur-chef mentionnait hier midi que le joueur de 17 ans allait passer d'autres examens dans la journée et que le verdict final devrait tomber d'ici la fin de semaine. Chose certaine, il ne sera pas non plus du voyage en Abitibi et la durée plus précise de son absence sera connue en début de semaine prochaine.

Questionné sur les malchances qui s'accumulaient au sein de son équipe dernièrement, Yanick Jean a fait la moue, préférant ne pas commenter. Pour pallier son absence, il fera de nouveau appel à Marc-André Gauvreau qui était en uniforme pour les deux matchs de la fin de semaine dernière.

Matt Staples jouera à Baie-Comeau.... (Courtoisie) - image 2.0

Agrandir

Matt Staples jouera à Baie-Comeau.

Courtoisie

Matt Staples à Baie-Comeau

Le défenseur américain Matt Staples a finalement choisi le Drakkar de Baie-Comeau. Il a averti l'entraîneur-chef et directeur général des Sags, Yanick Jean, mardi en fin de soirée. Après trois saisons avec les Tigers de Medecine Hat, l'arrière de 20 ans format géant a été libéré la semaine dernière et après avoir passé au ballottage de la Ligue de l'Ouest, était libre de s'entendre avec l'équipe de son choix au Québec ou en Ontario. Les Sags ont tenté de l'attirer, en vain. Yanick Jean continue de regarder ses options pour un défenseur de 20 ans. Il a maintenant une place libre dans l'alignement après le renvoi de l'attaquant Charles Guèvremont en début de semaine. «Je veux rentrer un joueur que je suis sûr qui va bien cadrer avec la situation et nos besoins», a précisé Yanick Jean hier.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer