Charles Guèvremont libéré

Le joueur de 20 ans Charles Guèvremont ne... (Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Le joueur de 20 ans Charles Guèvremont ne fait plus partie des plans des Saguenéens.

Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Serge Émond
Le Quotidien

Ce que Charles Guèvremont redoutait depuis deux semaines s'est produit hier après-midi. Il a alors été informé que son séjour avec les Saguenéens était terminé.

Guèvremont n'est pas tombé de sa chaise quand Yanick Jean l'a invité à passer au centre Georges-Vézina en milieu d'après-midi. Il avait été avisé récemment que ses jours avec les Saguenéens étaient possiblement comptés et qu'il pourrait être forcé de laisser sa place à un défenseur de 20 ans.

Il ne le cache pas, cette possibilité l'a placé dans une drôle de situation qui ne l'a pas aidé sur la glace.

«Je jouais depuis deux semaines en ayant en tête la possibilité que je perde mon poste, raconte l'attaquant de 20 ans. Ce n'étaient pas les meilleures conditions pour jouer. Ce fut difficile mentalement. Il y a comme une brisure qui se fait. Je me demandais toujours si j'allais rester ou non. En même temps, je savais que mes chances de partir étaient plus grandes parce qu'il (Yanick Jean) voulait rentrer un défenseur.

«Je pense que mes quatre premières parties de la saison ont quand même été bonnes. Ensuite, ce fut difficile de me dissocier de cette situation et de jouer sans y penser.»

Les Saguenéens ont offert Charles Guèvremont aux autres formations de la Ligue de hockey junior majeur du Québec. S'il n'y a pas d'intérêt pour lui, son nom sera tout simplement placé sur la liste des joueurs disponibles.

Conscient que la suite des choses ne lui appartient pas, l'attaquant espère trouver une place avec une autre équipe de la LHJMQ.

«C'est une déception pour moi, reconnaît Guèvremont. J'avais un bon sentiment d'appartenance avec les Saguenéens. Je commençais ma troisième année ici. J'ai eu de bons moments et je pense avoir rendu de bons services à l'équipe. C'est dur à prendre, mais ça fait partie du hockey. Je suis victime d'une décision de hockey.

«Je ne sais pas ce que me réserve la suite des choses. J'espère rester dans la LHJMQ. Il pourrait aussi y avoir le junior AAA. Je verrai les développements au cours des prochains jours.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer