Jeudi

Étienne Jacques derrière le banc des Sags

Me Marc Beaulieu, Claude Bouchard, entraîneur adjoint des... (Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Agrandir

Me Marc Beaulieu, Claude Bouchard, entraîneur adjoint des Sags, Étienne Jacques, de Rio Tinto Alcan, et Yanick Jean, entraîneur-chef, ont eu l'occasion de jouer ensemble, hier, au Club de golf Saguenay Arvida.

Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le grand patron de la division Métal primaire pour l'Amérique du Nord de Rio Tinto Alcan, Étienne Jacques, sera derrière le banc des Saguenéens, jeudi, à l'occasion de la visite des Voltigeurs de Drummondville à Chicoutimi. M. Jacques, qui combat un cancer, a appris la nouvelle hier lors du tournoi de golf du fonds d'études des Sags.

«Le 1er juillet, je me suis fait opérer, mais ça n'a pas viré comme c'était supposé. Il y a donc d'autres opérations qui s'en viennent. J'ai eu beaucoup de mauvaises nouvelles récemment, alors celle-là fait du bien», a expliqué M. Jacques, visiblement très heureux d'avoir la chance de vivre l'expérience en compagnie de l'entraîneur Yanick Jean et de ses acolytes.

Étienne Jacques était président d'honneur du tournoi de golf qui s'est déroulé hier sur les allées du Club de golf Saguenay Arvida et qui a permis d'amasser 12 000$. C'est Yanick Jean, entouré de tous ses joueurs, qui a annoncé à Étienne Jacques qu'il aura l'occasion de diriger une partie hors-concours. Rappelons que l'état de santé du chef des opérations, qui a subi une intervention chirurgicale majeure au cours des dernières semaines, a nécessité qu'il se retire de ses fonctions pour une période indéterminée.

«Comme vous le savez tous, je retourne à l'hôpital la semaine prochaine. Je vais toujours bien me faire plaisir et être derrière le banc!», a lancé Étienne Jacques aux 130 golfeurs.

«C'est toute une surprise. J'ai déjà joué, mais je n'ai jamais entraîné. En 1983, quand j'ai déménagé dans la région pour la première fois, j'allais déjà voir les Sags. Je les ai toujours suivis», a-t-il pointé en entrevue.

Yanick Jean explique que les Saguenéens avaient prévu le tout avant même de savoir que M. Jacques est atteint d'un cancer.

«M. Jacques est un partisan incroyable. Comme organisation, nous voulions déjà le remercier avant que l'annonce de sa maladie soit faite. Il est un passionné de hockey», souligne l'entraîneur et dg des Bleus.

Étienne Jacques participera aussi aux rencontres d'avant-partie. «Il sera tout le temps avec nous.»

Très heureux de la possibilité qui lui est offerte par les Sags, M. Jacques a offert ses deux billets pour l'avant-scène du spectacle d'AC/DC sur les plaines à Québec, vendredi. Ils ont été tirés en guise de prix de présence.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer