Saguenéens

Laurent Dauphin joueur de l'année

Les trois joueurs de 20 ans des Saguenéens... ((Photo Le Quotidien-Rocket Lavoie))

Agrandir

Les trois joueurs de 20 ans des Saguenéens ont reçu un cadre pour souligner leur passage avec la formation chicoutimienne.

(Photo Le Quotidien-Rocket Lavoie)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sans surprise, l'attaquant Laurent Dauphin a été nommé joueur de l'année chez les Saguenéens pour une deuxième saison de suite. Les trois joueurs de 20 ans qui ont terminé leur stage junior ont également été honorés hier, lors d'un 5 à 7 au centre Georges-Vézina avec le personnel de l'équipe, les employés ainsi que les familles de pension.

En 56 rencontres, Laurent Dauphin a bouclé sa troisième et possiblement dernière saison dans le junior majeur avec 75 points, dont 31 buts, sa meilleure récolte en carrière dans les deux cas. L'espoir des Coyotes de l'Arizona n'était pas présent lors de l'activité, lui qui a été rappelé par les Pirates de Portland de la Ligue américaine à la suite de l'élimination des siens. Il devrait normalement disputer une première partie professionnelle en fin de semaine, lui qui a pris part à son premier entraînement hier.

Les dirigeants des Saguenéens ont profité du dernier événement de la saison pour souligner le passage junior des trois joueurs de 20 ans, Samuel Hodhod, Jesse Lussier et Sébastien Gauthier. Les trois ont reçu un cadre avec leur chandail à l'intérieur. Une attention importante aux yeux de l'entraîneur-chef Yanick Jean. Pas plus tard que mardi, il disait vouloir ressentir plus de sentiment d'appartenance envers l'équipe.

«Il n'y en a pas beaucoup qui vont réussir à jouer à 20 ans dans la ligue. Sébastien Gauthier l'a bien souligné samedi après l'élimination que c'était un privilège. On veut qu'ils soient fiers de l'avoir fait ici et le souvenir était dans cette direction», de raconter le pilote des Bleus.

Yanick Jean a rencontré ses trois adjoints Patrick Gosselin, Mathieu Chouinard et Claude Bouchard, hier, et leur a donné la permission de regarder leurs options en vue de la prochaine saison.

«Je ne suis pas capable de dire s'ils seront de retour ou non. Je ne veux toutefois pas leur mettre de bâton dans les roues. Ils ont la permission d'aller voir dans le junior ou à un autre niveau. Je ne veux surtout pas les ralentir alors que je ne sais pas encore comment va être l'organigramme hockey», d'expliquer Yanick Jean qui se rendra en Suisse aujourd'hui pour assister au Championnat mondial des moins de 18 ans dans le but de recruter deux nouveaux joueurs européens pour l'équipe la saison prochaine. Hier, Hockey Canada a confirmé que Nicolas Roy sera l'un des six joueurs de la LHJMQ avec la formation nationale. Le Robervalois Samuel Girard n'a toutefois pas été retenu.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer