Chicoutimi 3 Moncton 2

Les Saguenéens égalisent la série

Mission accomplie pour les Saguenéens qui rentrent à... (Collaboration Marc Grandmaison)

Agrandir

Mission accomplie pour les Saguenéens qui rentrent à Moncton avec une égalité de 1-1 dans la série quatre de sept face aux Wildcats.

Collaboration Marc Grandmaison

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(MONCTON) Mission accomplie pour les Saguenéens qui rentrent à Moncton avec une égalité de 1-1 dans la série quatre de sept face aux Wildcats. Impeccables à cinq contre cinq lors des quarante premières minutes, les Chicoutimiens ont survécu à une fin de match compliquée pour l'emporter 3-2, hier soir, au Colisée de Moncton.

«Notre club a tellement vécu d'adversité toute l'année. On a passé six jours ici. Avant de partir, je me disais qu'on aurait peut-être pas de chances de gagner le match numéro deux. Quand tu es six jours sur la route, ça devient très difficile. Notre équipe a montré encore beaucoup de caractère», a louangé l'entraîneur-chef Yanick Jean lors de son point de presse, lui qui s'est dit satisfait de la discipline des siens.

Particulièrement efficaces en échec-avant, les Sags n'ont jamais tiré de l'arrière dans cette rencontre, même si deux fois, les locaux ont profité de l'attaque massive pour créer l'égalité. Les Sags ont également marqué deux fois en avantage numérique, mais c'est finalement le but de Nicolas Roy, son deuxième de la rencontre quand il a habilement fait dévier le tir de Janne Puhakka en deuxième, qui a fait la différence.

Les hommes de Yanick Jean ont souffert en troisième pour mériter cette première victoire de la série. Les Wildcats ont mis beaucoup de pression, sans réussir à battre Julio Billia, malgré un avantage numérique en fin de rencontre. «Avec le nombre de chances qu'on a eu en deuxième, on aurait pu mener par trois ou quatre. Avec le nombre de chances qu'ils ont eu en troisième, ils auraient pu revenir nous hanter. Heureusement, ce n'est pas arrivé», a laissé tomber le pilote des Bleus qui était ravi de l'exécution du plan de match. «Sauf en troisième, on a été sur les talons à quelques moments. On a laissé leurs attaquants patiner avec beaucoup de vitesse en troisième, ce que j'ai moins aimé», a-t-il mentionné.

Avec trois matchs à venir au centre Georges-Vézina, la victoire d'hier place les Wildcats dans une situation délicate. Yanick Jean continue de penser à court terme. «Dans mon esprit, on ne revient pas à domicile pour jouer trois matchs. On revient à la maison pour disputer le match numéro trois. C'est la seule approche qu'on peut avoir. On ne peut pas regarder le portrait global présentement. On affronte tellement une bonne équipe et ils sont tellement difficiles à battre qu'on doit s'assurer de garder notre concentration», a-t-il martelé avec conviction.

«La pression est toute sur eux. Ce n'est pas une question de qui prend l'avantage de la glace. La pression, depuis le jour un, est sur eux. Ils se sont battus jusqu'au dernier jour pour le championnat. On a aucune pression. Ils n'ont pas le choix. Ça fait cinq ans qu'ils n'ont pas gagné une ronde éliminatoire», de reprendre l'entraîneur-chef.

Son vis-à-vis, Darren Rumble n'était pas très impressionné par la performance des siens, particulièrement au niveau de l'intensité. « C'est vraiment décevant. Ils ont joué comme si c'était un match numéro sept et avaient la meilleure équipe», a-t-il estimé.

«Ils étaient de loin la meilleure équipe. Ils ont travaillé plus fort et étaient plus désespérés. On doit leur rendre crédit, mais on est pas une équipe qui peut survivre avec des passagers. On doit avoir les 20 joueurs qui poussent dans la même direction », de reprendre Rumble qui apportera des changements à la stratégie en vue du match numéro 3 alors qu'encore une fois, Conor Garland a été tenu en échec à forces égales. Il ne ferme pas non plus la porte à séparer son duo avec Ivan Barbashev. « C'est une option », a-t-il lancé lorsque questionné sur le sujet.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer