Les succès de Julio Billia, d'abord une question de confiance

Tout comme bien des observateurs, Julio Billia estime... ((Archives))

Agrandir

Tout comme bien des observateurs, Julio Billia estime connaître ses meilleurs moments de la saison depuis quelques semaines.

(Archives)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Serge Emond
Le Quotidien

À la mi-décembre, trois semaines après son arrivée à la tête des Saguenéens, Yanick Jean a clamé haut et fort sa confiance à l'endroit de Julio Billia. «C'est un numéro 1», a lancé l'entraîneur et directeur général de la formation chicoutimienne à l'époque.

En cette fin de saison régulière, le principal intéressé donne raison à son entraîneur. Billia connaît d'excellents moments qui ont incité la Ligue de hockey junior majeur du Québec à lui accorder la troisième étoile de la semaine deux fois de suite.

Billia parle avant tout de confiance pour expliquer ses récents succès. Il ne cache pas que celle manifestée par son entraîneur un peu après son arrivée ne nuit pas non plus.

«Quand un nouvel entraîneur arrive, tu redoutes toujours un peu ce qui va arriver, note Billia. Tu ne sais pas comment ça va se passer. Il peut échanger un joueur. À Noël, je ne savais pas si j'allais être échangé ou non. Tu ne sais jamais. Quand il m'a dit: ''J'ai confiance en toi'', ça m'a mis un peu plus de pression sur les épaules, mais je pense que j'ai bien répondu. Ça m'a aidé à coller de bonnes performances.»

Ses meilleurs moments

Tout comme bien des observateurs, Julio Billia estime connaître ses meilleurs moments de la saison depuis quelques semaines. Son travail lui a permis de grimper au huitième rang de la ligue pour le nombre de victoires (23). Il a également amélioré passablement sa moyenne de buts alloués par match (3,26) et son pourcentage d'arrêts (,896).

«J'ai connu une bonne séquence quand Yanick est arrivé et nous avons collé huit victoires, rappelle le gardien des Saguenéens, mais j'ai l'impression que je connais mes meilleurs moments présentement. En plus, nous avons affronté de grosses équipes dans les derniers matchs et ça s'est bien passé.

«Toute l'équipe a bénéficié des derniers matchs. Ce n'est pas juste moi. C'est aussi le cas pour l'attaque et pour la défensive. Nous sommes plus confiants que nous pouvons affronter n'importe quelle équipe. Des changements ont été effectués dans l'équipe pendant la période des Fêtes. Nous avons eu besoin d'un petit bout pour tout mettre en place. Nous avons eu des moments difficiles, mais ça tourne en notre faveur et nous avons quelque chose de bien pour entrer dans les séries.»

Les Saguenéens sont sur le point de terminer un calendrier régulier qui n'a pas toujours été facile.

Avec du recul, le gardien de 18 ans estime avoir appris dans l'adversité.

«Avoir de bonnes performances après des matchs difficiles, ça m'a aidé, assure Julio Billia. Pendant la saison, nous avons eu beaucoup d'adversité. Tous ces moments m'ont donné plus de confiance et je sais comment me comporter.»

Étoile de la semaine

Lundi, Julio Billia a hérité de la troisième étoile pour une deuxième semaine consécutive. Ce genre de récompense fait toujours plaisir, mais le gardien des Saguenéens a principalement l'impression que les dernières rencontres ont mis la table pour les séries éliminatoires.

«C'est le fun et ça me donne un surplus de confiance, indique celui qui espère attirer l'attention des dépisteurs professionnels au cours des prochaines semaines. Ça me montre que le travail que j'ai fait dans les dernières semaines a été récompensé par de bonnes performances. Il est évident qu'avoir la chance de disputer plusieurs matchs en peu de jours et obtenir de bonnes performances, ça me donne confiance pour les séries.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer