Deux semaines de suite

Billia parmi les étoiles

Le succès d'une équipe de hockey passe beaucoup... ((Archives Le Quotidien))

Agrandir

Le succès d'une équipe de hockey passe beaucoup par le travail de son gardien.

(Archives Le Quotidien)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Serge Emond
Le Quotidien

Le succès d'une équipe de hockey passe beaucoup par le travail de son gardien. Les Saguenéens de Chicoutimi vivent pleinement cette réalité présentement. Ils ont inscrit trois victoires et une défaite en prolongation à leurs cinq derniers matchs et Julio Billia en est responsable en bonne partie. La Ligue de hockey junior majeur du Québec en est consciente également puisqu'elle lui a accordé, hier, sa troisième étoile pour une deuxième semaine consécutive.

Au cours de la plus récente semaine, Billia a aidé les Saguenéens à obtenir trois points sur une possibilité de quatre contre des champions de division. Il a d'abord joué un rôle important, mercredi, malgré une défaite en fusillade contre l'Océanic de Rimouski. Deux jours plus tard, il a effectué 23 arrêts pour inscrire son troisième jeu blanc de la saison (2-0), face à l'Armada de Blainville-Boisbriand.

Billia a conservé une moyenne de buts alloués de 1,44 et un pourcentage d'arrêt de 0,948, la semaine dernière.

Les deux premières étoiles ont été décernées à Louick Marcotte et Conor Garland. En deux parties, Marcotte a inscrit trois buts et six passes au profit des Olympiques de Gatineau. Garland a ajouté huit points (4-4) à sa fiche personnelle dans deux victoires des Wildcats de Moncton.

Leblanc blessé

Fin de semaine pas très édifiante pour le hockey! Des parents qui se battent à la fin d'un match de calibre midget espoir à Sainte-Foy et une mêlée générale qui éclate pendant la période d'échauffement d'une rencontre de la Ligue de hockey senior A de la Mauricie...

Un ancien joueur des Saguenéens et des Marquis a subi une blessure importante pendant la mêlée entre le Blizzard de Saint-Gabriel-de-Brandon et le Bigfoot de Saint-Léonard-d'Aston, samedi soir.

Atteint au visage par un coup de poing, Louis-Étienne Leblanc a subi deux fractures qui l'ont obligé à passer plusieurs heures sur la table d'opération, dimanche.

Plainte à la police

Un dirigeant de l'équipe de Saint-Léonard-d'Aston a indiqué au journal Le Nouvelliste que Leblanc déposera une plainte à la police contre son agresseur dès qu'il sera physiquement en mesure de le faire. Leblanc a porté les couleurs des Saguenéens en 2004-2005 et 2005-2006. Il a aussi disputé 20 parties avec les Marquis en 2010-2011.

Le Bigfoot, qui a refusé de jouer le match de samedi, exige pour sa part l'expulsion du Blizzard. Si sa demande n'est pas satisfaite, il promet de se retirer de la ligue.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer