Victoire de 2-0 à Blainville

Les Saguenéens en séries

Julio Billia a signé son troisième jeu blanc... ((Archives Le Quotidien))

Agrandir

Julio Billia a signé son troisième jeu blanc de la saison, hier, dans une victoire des Saguenéens qui confirme leur place en séries.

(Archives Le Quotidien)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Ce fut plus compliqué que prévu. Mais les Saguenéens seront des prochaines séries éliminatoires! Au lieu de se fier sur la défaite des Voltigeurs de Drummondville à Gatineau, les Chicoutimiens n'ont pas pris de chances et ont blanchi l'Armada 2-0 au Centre d'excellence de Blainville-Boisbriand.

Les joueurs des Saguenéens ont disputé une partie défensive impeccable contre une équipe également très disciplinée. Alexandre Ranger a ouvert la marque lors d'un avantage numérique en première période et les Sags se sont défendus parfaitement par la suite, laissant peu d'espace aux attaquants adverses. Laurent Dauphin a finalement confirmé la victoire des siens en toute fin de rencontre, avec son 30e de la saison dans un filet désert. Le gardien Julio Billia a bloqué 23 tirs pour récolter son 3e blanchissage de la saison.

Dans l'esprit de l'entraîneur-chef Yanick Jean, les détails ont été appliqués par ses protégés, ce qui lui a procuré entière satisfaction. «Je ne sais pas si c'était notre meilleur match depuis mon arrivée, mais c'était un bon match de la manière qu'on a joué. Vraiment, présentement, on joue notre meilleur hockey parce qu'on travaille et qu'on applique la structure», a-t-il laissé tomber.

Cette victoire de plus en banque survient contre un adversaire potentiel en première ronde. Au-delà de cette possibilité, le pilote des Bleus parlait de la confiance d'aller chercher des points contre des équipes de tête. «Gagner des matchs en mars dans cette ligue, ce n'est pas facile. Gagner contre des équipes de haut de classement, c'est encore plus difficile et on répond bien au défi», de souligner Yanick Jean.

Ébranlé par une mise en échec en fin de match, Alexandre Ranger a retraité au vestiaire, victime d'une coupure. Yanick Jean s'attendait à le voir en uniforme cet après-midi à Shawinigan. Les Sags n'ont pas fait le poids contre les Cataractes en cinq affrontements, concédant pas moins de 30 buts contre seulement cinq. L'entraîneur croit fermement qu'en offrant le même genre de performance qu'hier, ses protégés pourront espérer renverser la vapeur. «On est rendu là contre ce club. On veut que la boule de neige continue de grossir», a-t-il lancé.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer