Visite de l'Océanic ce soir

L'enthousiasme au rendez-vous

Sans surprise, Bouchard anticipe une forte opposition de... (( Photo COLLABORATION SPÉCIALE, RÉMI SÉNÉCHAL))

Agrandir

Sans surprise, Bouchard anticipe une forte opposition de la part de l'Océanic. Il rappelle que cette équipe surfait sur une séquence de onze victoires consécutives à domicile avant de s'incliner face aux Saguenéens, dimanche. Elle n'avait pas perdu à Rimouski depuis le 3 janvier.

( Photo COLLABORATION SPÉCIALE, RÉMI SÉNÉCHAL)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Serge Emond
Le Quotidien

C'est fou comme quelques bons résultats peuvent changer des choses. Vainqueurs des Tigres de Victoriaville et, surtout, de l'Océanic de Rimouski, en fin de semaine, les joueurs des Saguenéens de Chicoutimi ont repris le boulot avec une confiance renouvelée, mardi.

«On sentait beaucoup d'enthousiasme sur la patinoire, a résumé Claude Bouchard, après avoir dirigé l'entraînement quotidien de l'équipe à la place de Yanick Jean, retenu à Rivière-du-Loup par son travail de directeur général des Saguenéens. Nous avons joué deux très bons matchs, en fin de semaine. Nous avons très bien répondu après avoir connu une mauvaise performance dans la première d'une séquence de trois parties en quatre jours (une défaite de 5-1 contre les Cataractes de Shawinigan).

«Les victoires contre Victoriaville et Rimouski sont évidemment bonnes pour la confiance des joueurs. C'est le plus beau temps pour jouer au hockey. En plus, cette année, il y a un enjeu dans tous les matchs. Rien n'est décidé pour les positions 14, 15 et 16, mais c'est aussi le cas dans le haut du classement. Là aussi, il y a de gros enjeux en cette fin de saison. Les séries approchent et les derniers matchs du calendrier régulier représentent une excellente préparation.»

Gosselin de retour

Les choses se replacent tranquillement dans le camp des Saguenéens. Hier, avec le retour de Gabriel Gosselin, Claude Bouchard pouvait compter sur quatre unités offensives et sept défenseurs.

Gosselin sera en mesure de reprendre sa place dans l'alignement ce soir, quand les Saguenéens accueilleront l'Océanic. Il débutera la rencontre en compagnie de Timothé Simard et Samuel Blier.

Sans surprise, Bouchard anticipe une forte opposition de la part de l'Océanic. Il rappelle que cette équipe surfait sur une séquence de onze victoires consécutives à domicile avant de s'incliner face aux Saguenéens, dimanche. Elle n'avait pas perdu à Rimouski depuis le 3 janvier.

«Il est évident que Rimouski voudra entamer le match en force, a signalé Claude Bouchard. Nous en sommes conscients. C'est à nous de nous préparer en conséquence. Nous avons fait du vidéo avec les joueurs aujourd'hui (mardi) et ils savent très bien ce qu'ils doivent faire pour être en mesure de rivaliser avec une équipe comme Rimouski.

«Yanick a beaucoup parlé de l'importance de jouer dans les structures, au cours des dernières semaines. Quand on respecte nos structures et en connaissant l'enjeu de chaque match, on ne peut qu'être prêts. Nous avons amélioré beaucoup de choses dans nos structures et nous devons continuer dans le même sens. Nous devons respecter le système et bien faire les choses simples. C'est ce qui pourra faire une grande différence dans les séries. Le plus bel exemple, nous l'avons vu dimanche passé à Rimouski.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer