Grosse victoire des Sags

L'Océanic surpris

Julio Billia a réalisé quelques arrêts importants pour... (( Photo COLLABORATION SPÉCIALE, RÉMI SÉNÉCHAL))

Agrandir

Julio Billia a réalisé quelques arrêts importants pour mener les Saguenéens à la victoire.

( Photo COLLABORATION SPÉCIALE, RÉMI SÉNÉCHAL)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Julien Renaud
Le Quotidien

Les Saguenéens de Chicoutimi se sont présentés sans complexes à Rimouski et ont prouvé qu'ils pouvaient rivaliser avec les meilleures équipes du circuit Courteau. La troupe de Yanick Jean a signé un gain de 3 à 2, en prolongation, contre l'Océanic.

L'Océanic, meneur au classement général de la Ligue de hockey junior majeur, avait remporté ses cinq dernières rencontres et ses onze plus récentes au Colisée de Rimouski. Yanick Jean avait parlé d'un «gros obstacle» à la veille de l'affrontement. Hier, il parlait d'un «accomplissement d'équipe».

«C'est définitivement la meilleure équipe de la ligue. C'était une grosse épreuve, surtout avec tous les blessés qu'on a. Les joueurs ont bien répondu au défi. C'est une performance d'équipe», a-t-il commenté.

«On ne l'a pas volée [la victoire], on l'a méritée, a renchéri l'entraîneur. Bravo à tous nos joueurs, c'est vraiment une performance d'équipe.»

Pour Yanick Jean, il s'agissait d'une semaine cruciale, et cette victoire en est le point d'orgue espéré. «C'était une fin de semaine cruciale pour nous, et la manière dont on a répondu, je suis content. On s'est mis les choses difficiles après le match contre Shawinigan. Par contre, on a extrêmement bien joué contre Victoriaville et contre Rimouski aujourd'hui», a-t-il fait valoir.

Ses troupiers ont bien entamé la partie, hier. Jérémy Bouchard a ouvert la marque six minutes après la mise en jeu initiale, en profitant d'un retour. Alexandre Ranger a été à l'origine du but en créant en revirement et en prenant le premier lancer sur Louis-Philip Guindon. L'Océanic a ensuite répliqué en désavantage numérique, lorsque Chrstopher Clapperton a déjoué Julio Billia en profitant d'une belle passe d'Alexis Loiseau. En deuxième période, les deux équipes se sont une fois de plus échangées un but, gracieuseté de Sébastien Gauthier pour les Saguenéens et de Clapperton pour les locaux.

Par contre, en début de troisième période, l'Océanic a semblé vouloir s'imposer, récoltant les neuf premiers tirs de l'engagement. C'est alors que Yanick Jean a pris un temps d'arrêt. «C'est les adjoints qui m'ont fait remarquer que c'était neuf à zéro, les lancers, depuis le début de la période. Il fallait faire quelque chose. Demander un temps d'arrêt a été une bonne chose. Bravo à eux! J'ai dit aux gars de revenir à ce qu'on avait fait de bien», a relaté l'entraîneur.

Son équipe s'est ensuite retroussé les manches, et Charles Guèvremont a offert une victoire à haute saveur à son équipe. Il a déjoué Quinton après avoir profité d'un revirement derrière le filet adverse.

Par ailleurs, les deux gardiens ont livré une solide prestation. «Billia a fait des arrêts importants dans des moments-clés. Guindon a été très très bon également. Ç'a tout pris pour le battre aussi. Les deux gardiens ont été très bons», a souligné Yanick Jean, qui était bien heureux du respect de la structure de jeu par ses troupiers.

«Je le martèle depuis que je suis arrivé. C'était l'éthique de travail. Maintenant, c'est la structure. Je veux que notre équipe travaille match après match dans la structure et à l'intérieur du plan de match», a-t-il conclu.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer