Les sags confirment l'arrivée de Claude Bouchard

«Ça n'a pas de prix pour moi»

Claude Bouchard s'occupera principalement des défenseurs derrière le... ((Archives Le Quotidien))

Agrandir

Claude Bouchard s'occupera principalement des défenseurs derrière le banc des Saguenéens.

(Archives Le Quotidien)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Serge Émond
Le Quotidien

(Chicoutimi) Comme le dit la publicité d'une carte de crédit, certaines choses n'ont pas de prix. Claude Bouchard explique de cette façon sa décision de laisser un travail intéressant avec le hockey mineur de la réserve autochtone d'Oujé-Bougoumou pour se joindre à l'équipe d'entraîneurs des Saguenéens de Chicoutimi.

Comme prévu, les Saguenéens ont confirmé l'arrivée de Claude Bouchard dans leur organisation, lundi. Il s'ajoute aux autres adjoints de Yanick Jean, Patrick Gosselin et Mathieu Chouinard, pour le reste de la présente saison.

«Il y a des choses dans la vie qui ne se monnayent pas, avance le Jonquiérois. Je vais avoir 48 ans. Avec le temps, on prend de la maturité et de l'expérience. On prend surtout conscience de certaines choses. On prend conscience que la qualité de vie est quelque chose de très important. Avoir la possibilité de retourner dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec, avec l'équipe de ma région, tout en restant chez moi, dans mes affaires et près de ma famille et de mes amis, ça n'a pas de prix pour moi. Je ne peux rien demander de plus.»

Celui qui a été associé aux Cataractes de Shawinigan, aux Foreurs de Val-d'Or, aux Olympiques de Gatineau et au Drakkar de Baie-Comeau durant sa carrière dans la LHJMQ qui a débuté en 1997-98 a toujours dit qu'avoir la chance de travailler au sein du circuit Courteau représente un privilège. Pouvoir le faire avec l'équipe de sa région ajoute à ce privilège.

Claude Bouchard fera ses débuts avec les Saguenéens aujourd'hui. Il réalisera alors un véritable rêve de jeunesse.

«Je peux faire ce que j'aime le plus, dans une ligue très prestigieuse et chez moi, note Claude Bouchard. En plus, je vais travailler avec un entraîneur que je connais bien. On s'est toujours dit que ce serait agréable de travailler ensemble un jour dans cette ligue. Nous pourrons le faire à Chicoutimi en plus. Je fais une école de hockey avec Yanick depuis douze ans. Même si nous avons évolué pour des équipes différentes pendant nos carrières dans la LHJMQ, nous avons toujours gardé un contact régulier. Les entraîneurs de la région qui ont évolué dans la LHJMQ sont rares. Il y a Yanick, moi et Richard (Martel). Je suis convaincu que nous avons tous les trois espéré avoir la possibilité de travailler dans notre région un jour. Je vais pouvoir le faire avec Yanick. Les conditions ne peuvent être plus intéressantes.»

Aucune hésitation

Claude Bouchard n'a pas vraiment hésité quand Yanick Jean l'a invité à lui donner un coup de main, la semaine dernière. En revanche, avant de donner une réponse positive, il devait s'entendre avec son employeur. En peu de temps, l'Académie de hockey TBT de Trois-Rivières (Thibault Bégin Thibeault) a été en mesure de trouver une solution pour le remplacer à Oujé-Bougoumou et il a grandement apprécié sa collaboration.

«J'aimais beaucoup mon expérience à Oujé-Bougoumou, mais les gens de l'Académie étaient conscients que c'est spécial pour moi de me retrouver avec les Saguenéens et de retourner au hockey junior. Ils m'ont encouragé et ont fait les démarches pour me remplacer», indique Claude Bouchard.

Pour l'instant, il est question d'une association entre les Sawguenéens et Claude Bouchard pour le reste de la saison. La question sera réévaluée à la fin de la campagne, autant par l'équipe que par le Jonquiérois qui bénéficie présentement d'un congé sans solde de la Commission scolaire de La Jonquière.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer